RSS
RSS



 

 
Serpentard
avatar
Laurel Andrews
Serpentard
ft. : Dove Cameron
Hiboux envoyés : 43
Entrée à Poudlard : 03/02/2017
Âge : 16
Année d'étude en cours: : 5ème
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 154
Chocogrenouilles : 38
∞ ∞ http://mimbulusmimbletonia.forumetoile.com/t776-i-m-not-bad-i-m- ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageChangeons les choses | Laurel & Seth | Jeu 9 Fév - 17:54



   
ft. Seth & Laurel

   
Changeons les choses

   
   

   

   Laurel appréciait beaucoup les sombrals, et aimait accompagner Hagrid parfois pour nourrir la colonie de sombrals présente à Poudlard. Dans les frontières de la forêt interdite, là ou les élèves avaient encore le droit de poser les pieds. Bien sûr, elle n'était pas la seule élève qui aimait le faire. Mais elle s'arrangeait pour être toujours la seule quand elle le faisait, les sombrals ne représentent plus quelque chose de triste ou sombre à ses yeux. Mais elle aime partager ses moments rien qu'avec ses bêtes, silencieusement. Aujourd'hui, elle était seule avec les chevaux ailés. Bonne élève, elle n'avait jamais créé aucun problème avec, on lui faisait donc confiance pour qu'elle s'en approche seule et elle n'en avait jamais eu peur.
Il ne faisait pas très froid, même pour le mois de février, elle était donc habillée d'un simple jean, des petites bottes noires pour marcher sur le sol mouillé et glissant, ainsi qu'un pull en laine vert foncé. Aujourd'hui, elle n'avait pas fait l'effort de lisser ses cheveux, ses longues et larges boucles tombaient donc le long de son bustier. Ses mains normalement blanches, étaient quelque peu rougies par le froid et ses joues aussi. Mais Laurel appréciait énormément caresser ses bêtes. C'était des moments de solitude dont elle avait besoin parfois, elle y trouvait paix et sérénité. Un petit soupir passe ses lèvres, alors qu'elle commence à entendre des pas. Elle tourne doucement son visage, puis reconnaît Seth Knight, elle sourit légèrement.

- Salut

Ils n'étaient pas spécialement amis, mais tout deux occupants le même post dans leurs équipes respectives de Quiditch, ils ne pouvaient que se connaître. Elle remarque que lui aussi pour voir les sombrals, mais, pour l'instant, elle n'en fit aucun commentaire.

- Toi aussi, tu as décidé de t'éloigner un peu du château ?

Fit-elle, un petit sourire aimable, avant de le quitter des yeux pour aller cherche un morceau de viande crue dans un seau et le donne au sombral qu'elle carréssait. Elle fit une petite grimace, en essuyant en suite ses mains contre son jean avant de rire légèrement. S'il y avait bien un moment où l'on pouvait voir Laurel sous sa forme la plus naturelle et sereine, c'était quand elle décidait de faire de la compagnie à ses merveilleuses bêtes.

   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   

_________________

♛Look at me, I am unique.♛
Présentations | Liens
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar
Seth O. Knight
Gryffondor
ft. : Ansel Elgort
Hiboux envoyés : 69
Entrée à Poudlard : 30/03/2016
Âge : 16
Année d'étude en cours: : 6e année
Maison répartie : Gryffondor
Mornilles : 194
Failamalle : - Accès aux cuisines
DC : ♛Evelynn Elwood
♛Phillip Harker
♛Ainsley L. Sinclair
♛Jamie Fairfield
Chocogrenouilles : 99
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Changeons les choses | Laurel & Seth | Sam 11 Fév - 11:29


Style escapade en forêt:
 
'Cause I know my weakness, know my voice
And I'll believe in grace and choice
And I know perhaps my heart is fast
But I'll be born without a mask


Il n’aurait pas su dire l’heure qu’il était. À vrai dire, ça n’avait pas grande importance, si ce n’était qu’il allait devoir sans doute retourner au château avant la tombée du jour. Mais il se faisait confiance pour le remarquer; les quelques rayons de soleil suffisamment persistants pour percer les presque perpétuels nuages d’Écosse brillaient d’une telle façon que le sol de la forêt était inondé d’un voile émeraude et doré. Et malgré le froid qui lui picotait les joues et la nuque, une chaleur sereine s’étendait au creux du torse du Gryffon. Il était bien.  Enveloppé du pur et de la verdure de la nature, son regard naviguant entre les pages de sa lecture du moment. On aurait pu clamer au masochisme, lire un roman d’horreur seul, en pleine forêt – forêt que l’on désignait d’interdite en plus, hein – mais c’était dans la nature du jeune homme. C’était fait connu chez les gens qui le connaissaient que Seth aimait faire des choses qui rendraient la majorité des autres bien inconfortables.

Malgré cela, l’adolescent ne put réprimer un sursaut lorsqu’il entendit une branche craquer derrière lui. Il n’était plus seul. Enfin, il ne l’avait jamais vraiment été, les Sombrals bien chez eux dans cette partie du terrain de l’école, mais leur présence n’avait pas le même effet sur lui que celle d’une autre personne. Avec ces bêtes imposantes mais étrangement paisibles, Seth se sentait aussi bien que lorsqu’il n’avait que ses pensées pour compagnie. Lorsqu’il était entouré de gens, quelque chose changeait en lui. Les apparences devenaient aussitôt plus importantes; il fallait bien paraître, il fallait sourire, il fallait avoir l’air plus confiant qu’il ne l’était en réalité. Il prit donc un instant pour s’arracher du calme dans lequel il s’était plongé puis, lentement, se redressa sur ses pieds, glissant son livre dans son sac de cuir qu’il accrocha à son épaule.

Il s’était presque décidé à partir lorsqu’il se retourna finalement pour voir Laurel Andrews. Bien sûr qu’il savait qui elle était. Bon, il l’avait peut-être gardé pour lui-même, mais c’est que ça faisait un moment déjà qu’il l’avait dans l’œil. Sa tête blonde l’avait captivé dès leurs premiers matchs de Quidditch l’un contre l’autre. Parce qu’elle était plutôt bonne joueuse, c’est vrai. Mais aussi parce qu’elle était franchement jolie. Et il n’avait pas pu s’empêcher de gonfler le torse un peu plus les fois suivantes. De lui envoyer quelques sourires, un clin d’œil à ce match magistral où il lui avait volé le Vif d’Or juste sous le nez. Et elle le lui avait rendu la fois suivante. Et il n’en avait rien à faire qu’ils avaient perdus, il avait eu un clin d’œil de la part de la jolie Serpentard. Mais ils ne s’étaient jamais vraiment parlés. Ils n’en avaient jamais vraiment eu l’occasion, en fait.

De la voir intéragir avec les Sombrals le surprit un peu, ses sourcils haussés en témoignant, bien qu’il s’abstînt de dire quoique ce soit à ce sujet pour l’instant. Il s’approcha de quelques pas, ses mains se glissant dans les poches de son jean, un sourire sincère se dessinant sur ses lèvres invitantes.


« Aussi souvent que je le peux sans éveiller de soupçons. » , répliqua-t-il alors qu’il accueillait la tête d’une des créatures ailées sous sa paume.

De sa main libre, le jeune homme déposa son sac sur le sol et s’affaira à caresser l’animal magique, jetant un regard à la blonde avant de briser le silence d’une voix basse et légèrement rieuse, taquin mais pas méchant pour un sou.


« C’est intéressant de te voir dans un  environnement différent, An… Lau’. J’peux pas dire que ça me déplait. »

Il avait hésité sur la façon de s’adresser à elle ; normalement au Quidditch, il appelait tout le monde par leur nom de famille, mais cette fois, c’était différent. Ils n’étaient pas deux attrapeurs. Ils étaient deux adolescents, découvrant une nouvelle facette de l’autre. Et pour sa part, Seth était agréablement surpris. Elle était encore plus jolie sous ce jour. Et ses yeux avaient la couleur des feuilles émeraude se balançant au-dessus de leurs têtes.

« Tu viens souvent ici? » , hésita-t-il à demander, son regard passant, questionnant, de la jeune femme au Sombral qu’elle était en train de nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
Laurel Andrews
Serpentard
ft. : Dove Cameron
Hiboux envoyés : 43
Entrée à Poudlard : 03/02/2017
Âge : 16
Année d'étude en cours: : 5ème
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 154
Chocogrenouilles : 38
∞ ∞ http://mimbulusmimbletonia.forumetoile.com/t776-i-m-not-bad-i-m- ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Changeons les choses | Laurel & Seth | Dim 12 Fév - 14:27


Laurel avait un petit sourire qui étirait ses lèvres roses et pulpeuses. Et eu un petit rire en lui lançant un regard complice lors de sa réponse. Elle se sentit rassurée de savoir qu'elle n'était pas la seule à cacher ses escapades. Elle resta silencieuse, regardant l'animal devant elle, l'observant manger. Elle préférait ne pas les toucher quand ils s'alimentaient, elle n'aime pas qu'on l'embête lors des repas donc elle n'embêtait pas les autres. Cette façon d'être ne s'appliquait pas à toutes les situations, malheureusement Laurel n'était pas quelqu'un qui pensait beaucoup aux autres à ce niveau.

Pendant une micro seconde, la blonde pensa à lui envoyer un mauvais regard. Mais il se corrigea rapidement, donc elle sourit à nouveau. Elle n'aimait pas qu'on l'appele Andrews. Elles étaient quatre, d'Andrews. Elles étaient les quatre très différentes, donc aucune raison qu'elles soient nommées par le même nom ! Mais en l'entendant finir sa phrase, elle le regarde encore une foi avec ses yeux brillants, verts. C'était gentil de dire ça. Et elle ne s'y attendait pas.

- Oui, c'est clair que c'est beaucoup plus calme que quand on essaye de se battre l'un l'autre sur nos balais. Et ça ne me déplaît pas non plus !

Un "ou que je te bats" lui brûlait la langue, mais non seulement ce n'était pas vrai, Seth jouait très bien et ce ne serait pas Laurel qui allait en dire le contraire. Mais, qui plus est, elle ne trouvait pas le commentaire adéquat à son état d'esprit en ce moment. Sa question ne la surprit pas, elle ne la définirait pas vraiment comme mal placée. Mais la réponse coûtait à lui sortir. Son sourire s'en alla, alors qu'elle reposa sa main sur la tête de l'animal. Son regard vert perdu dans celui de la bête. Elle finit par reposer son regard dans celui du brun, redescendant rapidement sue terre.

- Plus souvent que je n'aimerais l'admettre.

Penchant en suit sa tête de coté, avec un sourire qui disait "Trop souvent, mais ce n'est pas grave". Ses cheveux blonds, ondulés naturellement et légers suivaient le mouvement de sa tête.

- En troisième année, je venais une foi par mois, en quatrième toutes les deux semaines et maintenant, je viens presque toutes les semaines.

Dit-elle, en riant légèrement. On comprenait que le fait qu'elle vienne de plus en plus souvent la dérangeait un peu, mais rien de triste ou d'alarmant ! Laurel fit le tour du sombral, posant ses mains sur son dos et observant Seth avec des yeux plus attentifs. Elle était plus calme, elle ne cherchait pas à avoir son attention ni celle de personne. Seth était tout aussi populaire qu'elle, et apparemment, avait tout aussi besoin d'une échappatoire qu'elle.

- Et toi ? Tu viens souvent te promener par ici ?

Ses petits yeux verts ne quittaient pas les yeux bruns du lion. Elle avait toujours remarqué Seth, il était compliqué de ne pas le remarquer aussi. Ses amies faisaient souvent des commentaires sur lui. "Il est tellement beauu !" Disaient-elles, avec des airs d'idiote qui faisaient lever les yeux de Laurel au ciel. Il était très apprécié de la gent féminine de , il n'y avait aucun doute . Et c'est vrai, Seth est beau. Mais il a beaucoup d'attention sur lui, ce qui faisait que Laurel ne lui en donna jamais au tant. Mais là, il n'y avait qu'eux deux. Aucune personne au tour, aucun Vif d'or à attrapé et personne à impressionner, pensa-t-elle.


Bouh:
 

_________________

♛Look at me, I am unique.♛
Présentations | Liens
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar
Seth O. Knight
Gryffondor
ft. : Ansel Elgort
Hiboux envoyés : 69
Entrée à Poudlard : 30/03/2016
Âge : 16
Année d'étude en cours: : 6e année
Maison répartie : Gryffondor
Mornilles : 194
Failamalle : - Accès aux cuisines
DC : ♛Evelynn Elwood
♛Phillip Harker
♛Ainsley L. Sinclair
♛Jamie Fairfield
Chocogrenouilles : 99
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Changeons les choses | Laurel & Seth | Lun 13 Fév - 20:18


Autant Seth était un garçon qui trouvait son aise à peu près n’importe où, dans à peu près n’importe quelle situation, autant avec certaines personnes, ça lui était presque impossible. Il ne devenait pas une créature malhabile et étrange, qui tremble au moindre regard ou qui s’écrase comme un animal effrayé. Non, absolument pas. Ça ne lui ressemblait pas, et il avait beaucoup trop de self-control pour laisser paraître son malaise lorsqu’il se présentait – ce qui était déjà plutôt rare.

Mais certaines personnes faisaient chanceler la solidité et la certitude qui l’habitaient normalement. Laurel était l’une de ces personnes, même s’il s’était assuré, au fil des années, que ni elle, ni qui que ce soit d’autre ne le remarque. Il n’aurait pas su dire pourquoi, exactement. Ça n’était pas seulement qu’elle était jolie ; oui, bien entendu, elle l’était, jolie, mais tout plein d’autres filles l’étaient aussi et ça ne l’avait jamais empêcher d’être aussi suave et confiant qu’il ne l’était d’habitude. Ça n’était pas seulement l’énergie qu’elle dégageait – il adorait les personnalités fortes et voulait s’en entourer le plus souvent possible.

Ce qui rendait la blonde d’autant plus captivante, énigmatique et tout à fait attirante à ses yeux, c’était cette rivalité innée qui régnait entre eux. L’éternelle dualité entre Serpentard et Gryffondor, leurs positions importantes dans leurs équipes de Quidditch respectives, leur statut d’ados populaires de leurs maisons, tout les pousserait à poursuivre, à chercher les confrontations, aussi minimes puissent-elles être.

Et là, alors qu’ils étaient seuls, dénués des artifices habituels qui les enveloppaient lorsqu’ils étaient entre les murs de l’école et entourés de leurs cliques d’amis, Seth se sentait comme s’il n’avait jamais été aussi à l’aise avec quelqu’un d’autre. Et s’il avait pris le temps d’y penser, ça n’était pas tout à fait vrai. Au sein de son groupe d’amis, il était vrai et authentique, et les années qu’il avait passées à nourrir ces amitiés se faisaient sentir dans le sentiment de fratrie qui en avait éclot. Mais cette fois, c’était différent. C’était nouveau. Une découverte, une surprise rendue d’autant plus fortunée par le fait que la tension entre eux était indéniable. Phéromones d’adolescents.

Et pourtant, le souffle du Gryffon était stable, son regard doux et intéressé, l’énergie qu’il dégageait paisible. En la compagnie de Laurel, il avait trouvé un peu de cette harmonie qui semblait lui échapper amèrement, dernièrement.


« Assez, oui. » , dit-il, calme, alors qu’il faisait quelques pas en direction de la blonde et du Sombral avec lequel elle s’était visiblement lié d’amitié. Son ton changea, toutefois, lorsqu’il se permit de s’ouvrir un peu. « J’aime être entouré mais parfois, il… Il y a trop de gens au château. Trop d’attentes, trop de responsabilités envers des gens qui ne devraient pas en exiger de moi. Ou peut-être que c’est moi qui les exige de moi-même. » Il rit doucement, sa main se posant également sur le dos de la créature, tout près de celle de la Serpentard. « Et quelque chose me dit que tu comprends. »

Seth jeta un coup d’œil à l’animal, qui se détendait sous les paumes chaudes qui parcouraient sa colonne vertébrale proéminente, puis osa demander à Laurel, non sans prendre un ton d’autant plus bas et calme, celui d’un climat de confiance et de confidence :

« Tu peux les voir depuis quand? »
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
Laurel Andrews
Serpentard
ft. : Dove Cameron
Hiboux envoyés : 43
Entrée à Poudlard : 03/02/2017
Âge : 16
Année d'étude en cours: : 5ème
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 154
Chocogrenouilles : 38
∞ ∞ http://mimbulusmimbletonia.forumetoile.com/t776-i-m-not-bad-i-m- ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Changeons les choses | Laurel & Seth | Mar 14 Fév - 16:23


Laurel l'écoutait, l'observant. Et se redresse doucement en entendant ses mots, ses sourcils blonds légèrement froncés. Une sensation bizarre lui prenait le ventre. Il venait de poser les mots sur ce qu'elle ressentait. Chaque jour, au château et partout. Le problème, et elle ne s'en rendait évidemment pas compte, était que la source de ses soucis d'ados n'était autre qu'elle. Elle s'était créé une façon d'être, et c'était cette façon qu'elle voulait que tout le monde voit. D'une certaine manière, elle se trouvait naturelle. Ce n'est pas parce qu'on ne s'ouvre pas et qu'on garde certaines caractéristiques de nous, aussi simples soient-elles, bien cachées que nous devenons des acteurs qui interprètent des rôles... Certes ? Rassurez moi. Elle pousse un soupir, un soupir triste. Puis relève les yeux vers lui, pour lui sourire. Un petit sourire, certes, mais très sincère. Cherchant un certain sentiment de réconfort dans son petit sourire. Cependant, elle gardait son air sûr d'elle.

- Je ne te comprends que trop bien...

Sa voix était douce, un murmure presque. La vérité lui était dure à avouer.


- Au moins ici, personne n'exige rien de nous. Même, nous.

Haussant les épaules. Sa question la fit sourire. De bons souvenirs remontaient.

- Depuis ma deuxième année. Quand j'avais douze ans, il me semble... Une amie... Il ne vaut mieux pas que je commence à parler à son propos, si non, je ne me tais plus.

Un sourire plus grand, elle n'avait gardé que de bons souvenirs de cette expérience particulière qu'elle avait vécu trop jeune pour la vivre comme là plus part des adultes vivaient la perte de quelqu'un. Ce qui l'attristait était qu'elle n'était plus là, son amie. C'était la pensée qu'elle allait grandir, mais pas sa chère et tendre Lucynda.


- Et toi ?


Fit-elle, relevant le visage pour le regarder. Voulant essayer de comprendre comment il avait vécu ça, par les traits sur son visage.


- Ce n'est pas un sujet douloureux pour ma part. J'ai su en garder les meilleurs souvenirs.


Haussant les épaules, elle sourit. Elle passe ses cheveux derrière son épaule, avant de reposer la main sur le dos de l'animal. La posant sur celle de Seth, sans faire attention. Elle regarde sa main, puis la retire doucement pour la glisser sur la peau de la bête. Sans gêne, elle n'avait pas fait exprès. Ses joues rosirent légèrement, cependant, elle priait pour que ça ne se voit pas.


- Excuses-moi


Riant légèrement.


Bouh:
 

_________________

♛Look at me, I am unique.♛
Présentations | Liens
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar
Seth O. Knight
Gryffondor
ft. : Ansel Elgort
Hiboux envoyés : 69
Entrée à Poudlard : 30/03/2016
Âge : 16
Année d'étude en cours: : 6e année
Maison répartie : Gryffondor
Mornilles : 194
Failamalle : - Accès aux cuisines
DC : ♛Evelynn Elwood
♛Phillip Harker
♛Ainsley L. Sinclair
♛Jamie Fairfield
Chocogrenouilles : 99
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Changeons les choses | Laurel & Seth | Ven 24 Fév - 1:36


Citation :
Attention, le deuxième paragraphe de ce post est un peu graphique.

La main à la fois chaude et délicate de la blonde ne le surprit pas. Il ne s’y attendait pas spécialement, savait bien qu’elle ne l’avait pas fait exprès et qu’il s’agissait là d’un très heureux hasard. Mais ce contact était tout particulièrement bienvenu. Car même s’il s’agissait déjà d’une situation remarquable pour les deux adolescents, Seth se trouvait dans une position très vulnérable. Chacune de ses zones de confort s’étaient vues fracassées par tout ce qui l’entourait. Sa solitude initiale avait brisé l’image d’un Capitaine d’équipe de Quidditch entouré et traité, parfois, comme on traitait la royauté. L’arrivée de Laurel avait fait éclaté les frontières habituelles qui se dressaient entre leurs maisons – bien qu’il n’avait que peu à faire de la répartition des gens, il y avait toujours ce climat de compétition plus féroce entre Gryffondor et Serpentard. Et autant l’Anglais était un garçon qui, à son âge, cherchait toujours à repousser les limites et à frôler le danger – on reconnaissait Seth à ses prouesses dangereuses et risquées sur le stade - , il y avait une seule chose qu’il n’avait jamais osé abordé jusqu’à tout récemment. La mort.

La mort le gardait éveillé la nuit. La mort enlaçait son cœur et ses poumons de griffes acérées, déchiquetait sa joie de vivre, lui coulait du plomb dans les bronches, faisait battre son cœur d’une panique sans nom, engorgeait ses yeux de larmes amères et désespérées. Il rêvait encore de ce tragique évènement dont il avait été témoin deux ans plus tôt. Les cris d’agonie, le verre qui éclate, le métal broyé par l’impact, les flammes léchant les voitures détruites et les corps tremblants et convulsants se trouvant à l’intérieur. Un avant-bras tendu à travers une fenêtre brisée, doigts implorant qu’on l’épargne ou qu’on l’achève, peau déformée et immonde sous la chaleur du brasier.

Les images qui avaient assaillies son esprit la première fois que son regard s’était posé sur un Sombral avaient été d’autant plus sordides que celles de ses nuits. Crise de panique totale. Il n’en avait rien à foutre, qu‘il perdait la face devant ses camarades; il avait besoin de quelqu’un, tout de suite. On l’avait emmené à l’infirmerie, on lui avait parlé sur un ton doux, lui expliquant que s’il avait besoin de potion calmante ou de psychomage à qui parler, on pouvait l’aider à travers cette difficile épreuve et bla bla j’m’en fous. Non. Seth ne voulait pas de la pitié des gens, pas du tout. Il n’était pas malade. Il avait peur. Et dès ce soir-là, il sut exactement comment il allait se prendre en main.

Ses premières visites chez les Sombrals avaient été un échec cuisant. Un seul mouvement de la créature ailée dans sa direction et c’était suffisant pour qu’il s’accroupisse et se cache derrière un rocher, se maudissant d’être tellement ridicule, oh my god. Prends sur toi, putain, t’es pas un gosse, qu’il se disait. Son premier succès avait été de rester là, à les regarder, pendant une bonne demi-heure sans avoir envie de se sauver. Puis il s’était approché. S’était mis à leur parler. Passait des après-midis en leur compagnie. Et c’est lorsque sa main était venue, légèrement tremblante, cueillir la base de la mâchoire de l’animal qu’il sût qu’il allait s’en sortir. Il faisait certes encore des cauchemars de temps à autre et détestait toujours les moyens de transport moldus, mais il progressait. Baby steps.

C’est donc avec le même sourire calme et songeur aux lèvres qu’il secoua la tête à l’excuse de Laurel. Le coin de sa bouche s’éleva un peu en une moue taquine, un peu joueuse, même, avant qu’il ne vienne attraper le petit doigt de la blonde du sien.


« C’est bon, on est quittes, là. » , ajouta-t-il, bien fier de son coup.

Tout juste venait-il de lâcher sa légère étreinte autour de l’auriculaire de la jeune femme que son contact lui manquait. Chaleur tendre au milieu d’un froide soirée de printemps. C’est ce qu’elle était à ses yeux.


« Ça fait deux ans, environ. J’étais sorti au centre-ville de Londres avec mon père pour l’après-midi et juste avant qu’on rentre, il s’est passé un grave accident de voiture moldue, juste devant nous. À vingt-cinq mètres à peine. Trois personnes sont décédées. »

Le châtain inspira, son souffle plus lourd, plus pesé. Il ne devait pas trop y penser. Ne pas laisser suffisamment de place dans son imaginaire pour ces chimères. Ses yeux dévièrent un instant avant qu’ils retrouvent ceux de la Serpentard, attirés par quelque chose qu’il n’osait pas tenter d’expliquer. Un sourire timide ourla ses lèvres.

« Pardon. Ça m’a vraiment marqué, du coup… Parfois il faut que je me force à ne pas trop y penser. »

Il n’allait pas lui parler des attaques de panique ou des cauchemars. Ils n’en étaient pas là. Mais ce qui était certain, c’était qu’il voulait apprendre à la connaître davantage. Un idée lui vint en tête et, sans pouvoir dissimuler son enthousiasme, le jeune homme pris un pas vers l’arrière et, d’un mouvement de la tête, désigna un grand rocher plat, qui leur servirait de banc tout à fait adéquat.

« Tu veux bien qu’on s’assoit un peu? Personnellement, je n’ai aucune envie de retourner au château, et tout à fait envie d’en connaître un peu plus sur la belle Laurel Andrews. Un jeu de questions, ça te dit? Il faut répondre totalement honnêtement, sans quoi on doit faire un gage. »

Et, fidèle à lui-même, il tenta de la convaincre d’un sourire à la fois charmant et rigolo, haussant un sourire répétitivement d’une manière tout à fait comique et, franchement, irrésistible.

« J’te laisse même commencer! »


Moi aussi j’aime les spoilers:
 
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
Laurel Andrews
Serpentard
ft. : Dove Cameron
Hiboux envoyés : 43
Entrée à Poudlard : 03/02/2017
Âge : 16
Année d'étude en cours: : 5ème
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 154
Chocogrenouilles : 38
∞ ∞ http://mimbulusmimbletonia.forumetoile.com/t776-i-m-not-bad-i-m- ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Changeons les choses | Laurel & Seth | Ven 3 Mar - 12:54


Chaleur tendre au milieu d’un froide soirée de printemps. Quelle belle métaphore. Laurel penche la tête de coté, en le voyant, elle avait envie de poser sa main dans son dos. Comme pour le soutenir, mais elle sentait qu'il pourrait ne pas trouver le geste correcte.

Elle hôche la tête en l'écoutant, avant de lui faire un petit sourire qui se voulait réconfortant. Son expérience était beaucoup plus violente que la sienne, et Laurel ne trouva absolument bizarre qu'il soit marqué d'une façon différente. Aussi centrée sur elle-même qu'elle puisse être, elle n'avait jamais eu de mal à comprendre les autres. Elle aimait d'ailleurs beaucoup, vraiment beaucoup, comprendre la vision différente de chacun.

Elle décida de rester silencieuse. La blonde croyait que tout arrivait pour une certaine raison. Bien sûr, cette raison nous était souvent cachée. Mais, plus tard, peut-être que Seth allait se rendre compte qu'il avait appris quelque chose avec ça ? Bien sûr, elle ne le dirait pas à haute voix, elle savait que l'idée qu'on apprenne d'expériences traumatisantes pouvaient ne pas plaire à certains. Qui plus est, si on y pense bien, que pouvions-nous apprendre d'un accident en face de nous ? C'était un sujet discutable, mais pas maintenant.


Elle trouva sa proposition assez surprenante, et cela se vit sur son visage. Elle rit légèrement, avant de hôcher la tête.

- D'accord !

Pourquoi pas ? C'était une façon de rendre le moment un peu moins sérieux, mais toujours dans une ambiance de confidence ! Elle plisse le nez cependant, et se tourne vers le rocher. Elle avance vers lui, et pose ses mains dessus pour s'élever et monter dessus, sportive, elle le fit sans efforts. Elle se mit en étoile de mer dessus, avant de relever sa tête vers le brun.

- Oh, je suis sensée te laisser de la place ? Pardon.

Un air ironique, elle rit et se déplace pour lui laisser de la place sur le rocher.  Elle prend ses cheveux blonds légèrement ondulés, pour les mettre sur une de ses épaules, laissant un coté de son visage totalement libre à la vue du brun.

Son regard l'avait plus tôt amusée, et elle se mordit la lèvre inférieure en levant les sourcils.

- Ah, je ne sais pas faire comme toi.

Passant ses mains sur son visage. Amusée. Son sourire étiré démontrait bien qu'elle était contente.

- Hum... Des questions ? D'accord.. Comment tu te sens en sachant qu'une fille, serpentard qui plus est, est meilleure que toi au Quidditch ?

Fit elle, un air défiant, avant de secouer la tête.

- Je rigole, je ne vais pas gaspiller une opportunité d'en savoir plus sur toi avec ce genre de questions.. Hum, quelles sont tes passions ?

Soutenant son regard, en souriant légèrement. Elle était curieuse et adorait le fait que Seth lui donne une opportunité d'en savoir plus sur lui tout en montrant une certaine curiosité à son propos !

Hellou:
 

_________________

♛Look at me, I am unique.♛
Présentations | Liens
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar
Seth O. Knight
Gryffondor
ft. : Ansel Elgort
Hiboux envoyés : 69
Entrée à Poudlard : 30/03/2016
Âge : 16
Année d'étude en cours: : 6e année
Maison répartie : Gryffondor
Mornilles : 194
Failamalle : - Accès aux cuisines
DC : ♛Evelynn Elwood
♛Phillip Harker
♛Ainsley L. Sinclair
♛Jamie Fairfield
Chocogrenouilles : 99
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Changeons les choses | Laurel & Seth | Mer 8 Mar - 22:17


Le sourire qui était venu se tracer sur les lèvres de l’Anglais – sourire qui n’avait nullement l’intention de s’effacer de sitôt – parlait bien plus que ses mots ne le feraient jamais. Il exprimait le bien-être qui réchauffait et enlaçait le cœur du Gryffon, son étreinte aussi chaleureuse que celle avec laquelle il aurait silencieusement voulu serrer Laurel. Il parlait du sentiment de liberté qui l’habitait jusqu’aux tripes, qui lui donnait des envies de fugues dans les montagnes, de nuits passées à la belle étoile, d’aventures et de pieds dans l’eau agitée de l’océan. Mais surtout, son sourire remercia la blonde qu’il apprenait à connaître avec chaque seconde qui s’écoulait en son agréable compagnie. Il la remerciait de ne pas avoir insisté, d’être passée à autre chose sans interrogation supplémentaire. Il la remerciait de le comprendre. Et par Merlin, c’était là une bien belle surprise, que lui offrait l’univers. Jamais il n’aurait cru s’entendre aussi bien avec la jolie Andrews, mais voilà, parfois, faut se laisser surprendre. Ne pas toujours chercher à comprendre et à fouiller. Juste laisser la vie faire ce qu’elle fait de mieux.

Seth s’approcha du rocher où Laurel avait pris place et ricana légèrement en la voyant prendre toute la place et tenter de faire bouger ses sourcils comme il s’amusait si souvent à le faire. Il s’assied lorsqu’elle lui laissa l’espace suffisant puis, discrètement, enleva le bonnet qu’il avait sur la tête et retroussa ses manches à la naissance de ses avant-bras. Peut-être qu’il faisait un peu plus chaud lorsqu’il était à côté d’elle. Sûrement. Sans doute. Il rit de bon cœur à sa blague puis écouta attentivement sa vraie question. Ses passions. Il en avait beaucoup. Des tonnes, même, mais il ne voulait pas ennuyer son interlocutrice. Et puis il ne la connaissait pas encore tout à fait assez pour admettre son amour inconditionnel pour les films de Disney et qu’il en connaissait presque toutes les chansons par cœur.  Le regard levé au ciel, il réfléchit un instant puis se tourna un peu plus vers la Serpentard lorsqu’il se mis à parler.


« Bien évidemment, il y a le Quidditch, mais j’imagine que tu l’as bien deviné. Même si ton niveau est clairement supérieur au mien, j’ose croire que je suis pas mauvais, et j’ai toujours aimé être dans les airs. Autant je déteste les moyens de transport moldus, quand ça vient au vol, je veux toujours aller plus vite, plus haut.»

Il la poussa tout doucement d’un petit coup d’épaule, souriant. Ils étaient tous les deux d’excellents attrapeurs, mais c’était chose connue que Seth prenait des risques que la plupart des joueurs de Quiddich non-professionnels n’osaient pas prendre. Et bien que ça lui avait été bénéfiques à plusieurs reprises, ça l’avait aussi emmené à l’infirmerie quelques fois. Disons qu’il connaissait bien la potion Poussos – c’est à peine s’il n’en avait pas un stock de réservé à son nom.

« Sinon, j’adore aller faire du camping sauvage, en pleine nature. Bon, c’est certain que les tentes magiques, ça a du bon, mais j’essaie de garder tout ça au minimum. Le but c’est pas que ce soit luxueux, c’est d’être entouré de ce que la nature nous offre, sans plus. J’ai besoin de… de sentir comme si j’appartiens à quelque chose de tellement plus immense que ma propre existence, parfois. Et de nager dans un lac frais et noir, de me laisser flotter sur le dos et de regarder l’infini du cosmos au-dessus de moi, ça le fait. »

Seth laissa son regard descendre vers la blonde. Il n’allait pas se censurer pour ses beaux yeux, non, certainement pas, mais il appréhendait quand même sa réaction à ses révélations. Tout ça, il n’en parlait pas souvent. Encore moins à quelqu’un qui ne faisait pas partie de son groupe d’amis. Mais là, tout de suite, c’était tout comme s’il connaissait Laurel depuis des années.

« Et puis, je sais que j’ai l’air de rien comme ça, mais j’ai une oreille musicale plutôt bonne et j’aime bien chanter et jouer du piano. J’te ferais une démo un jour », conclua-t-il en ponctuant sa phrase d’un clin d’œil.

Il laissa le silence tomber un instant, juste assez longtemps pour formuler sa question dans sa tête, puis il se lança alors qu’il vint s’asseoir en tailleur sur le rocher, faisant face à Laurel.


« Qu’est-ce que tu souhaiterais, si on t’accordait trois vœux entièrement de ton choix? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Changeons les choses | Laurel & Seth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seth Tienyue (Serpentard)
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses
» 11 Choses à faire pour passer le temps chez WalMart !!
» Excuses ou conflit ? Un temps pour chaque choses. [Asté...]
» Connaissez-vous le prix des choses...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: hogwarts hogwarts hoggy warty hogwarts :: Extérieur et environs :: La Forêt Interdite-
Sauter vers: