RSS
RSS



 

 
Sinsear
avatar
ft. : Cole Mohr
Hiboux envoyés : 204
Entrée à Poudlard : 30/06/2016
Âge : 19
Année d'étude en cours: : ASPIC+1
Maison répartie : SINSEAR
Mornilles : 706
DC : ♥ Gabrielle Elliott

Chocogrenouilles : 259
Adele Berry
Sinsear
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Lun 6 Fév - 15:08
Il arrivait souvent à Adele d’être rouge. Rouge d’avoir trop rit, rouge d’avoir pris trop de soleil, rouge d’avoir trop bu, trop chaud, trop enthousiaste, trop timide, trop plein de vie. Mais rouge d’avoir trop pleuré, ça arrivait beaucoup moins souvent.

Calé au fin fond du Bloody, Adele tournait entre ses doigts son verre vide de scotch, son autre main plaquée contre son visage, honteux. Il n’aurait pas dût venir au bar. Il ne voulait pas apparaître aussi lamentable, aussi vulnérable devant tant de gens. Personne ne le regardait mais Adele devenait parano, paralysé par la perspective que quelqu’un le reconnaisse.

Il avait passé l’après-midi à pleurer tout son soûl à la plage, seul, et n’avait pas sût où aller à la tombée de la nuit. Il n’avait pas eu envie de rentrer dans son dortoir où l’attendait sans doute un Padraig ravie de la situation. Il n’avait pas non plus eu envie de voir ses amis, mortifié à l’idée de ne plus être Monkey Berry, le gentil crétin.

Ses pas l’avaient traîné au Bloody et il n’était pas sûr que ce soit une bonne idée.

C’était tout de même ici qu’il avait rencontré Chen pour la première fois.

A cette pensée, Adele fût secoué d’un sanglot. Il s’essuya les yeux rapidement, d’une main tremblante. C’était ici aussi qu’il avait décidé de confronter Harker, son dealer, ici qu’il avait bataillé pour essayer de sauver Chen de l’auto-destruction.

Et tout s’était effondré comme un château de cartes. Tout le temps qu’il avait passé à essayer de la faire sourire pour une autre raison que la promesse d’un rail, tout ce gâchis d’effort pour sauver la maigrichonne Chen d’elle-même… C’était un gouffre sans fond de remords. Adele avait échoué. Il avait jeté l’éponge. Abandonné comme tout le monde. Quand elle lui avait avoué son secret… Quand elle lui avait dit qu’elle était une meurtrière…

Il avait perdu pied. Il avait soudain eu peur. C’était trop. Trop de difficultés, trop de drames. Et lui qui s’était tant accroché avait décidé d’en finir. Il l’avait quitté.

Consumé de chagrin, Adele faisait face à son échec, amer. La peau marbrée de rouge, les yeux humides, vaguement alcoolisé, il était aussi complètement perdu que malheureux.

Il avait perdu Chen et il s’était perdu en même temps. S’il n’était plus capable d’aimer sans limites, s’il n’était plus capable de rire pour un pied de table un peu moche, s’il était trop faible pour aider les autres, mais qu’est-ce qu’il restait de lui ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nimh
avatar
ft. : Karen Gillian
Hiboux envoyés : 39
Entrée à Poudlard : 30/09/2016
Âge : 21
Année d'étude en cours: : 1 année Maestria
Maison répartie : NIMH
Mornilles : 125
DC : DW, KM, OA, SL
Chocogrenouilles : 19
Shoshana Figuerols
Nimh
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Mar 7 Fév - 8:46
Shoshana se sentait bien. Bien sûr quiconque la connaissant saurait qu’elle « en a trop pris, gros » mais elle s’en fichait. Ce soir-là, elle avait envie de s’amuser, pour une fois, de sortir, de fumer, de boire et de délirer. Ça lui prenait pas souvent, mais parfois, elle se retrouvait seule dans son appart avec son chat, et puis, comme une envie de pisser, elle sortait les talons, les fringues de filles sexy et se maquillait pour sortir. Elle voulait pas draguer, elle voulait danser, se sentir femme, profiter un peu.

Parfois elle se disait qu’elle avait de la chance d’être une sorcière, parce que ses talons seraient inconfortables pour n’importe qui n’ayant pas de sorts de coussinets. C’était des chaussons. Sexy les chaussons. Parfait pour danser un chouille donc.

Et puis les joints se sont enchainés. Ça faisait longtemps qu’elle avait pas autant profiter. Elle bougeait au milieu des autres, dansait, se lâchait, sautillait à chaque fois qu’elle retournait prendre une conso au bar, se marrait à voir les autres tomber, ou se cogner contre les tables.

Elle se prit une table, rigola, tomba, se releva, tomba, se releva, bascula sur une banquette, s’excusa, se releva et vit que c’était Adele Berry. Instinctivement, elle regarda s’il n’avait pas sa baguette. Et puis en fait, elle s’en fichait parce qu’elle savait qu’au fond il était gentil. Elle lui fit un câlin.

« Salut Adele ! Désolée ! Ça va ! Vient danser ! » lança-t-elle avec entrain vers le mec.

Il avait l’air pas bien. Ben faut danser quand on est pas bien ! Elle lui refit un câlin, fourrant la tête du jeune homme entre ses seins et essaya de le tirer au milieu des gens qui se dandinaient.

« Faut danser ! »

Elle leva les bras en l’air et lui montra comment faire. Elle se sentait super sexy en vrai, trop bien dans sa peau. Qu’est-ce qui lui prenait ? Il était pas le dernier à vouloir danser avant !

Juste pour te montrer son swag:
 

« Ben alors ! Viens ! Qu’est-ce qui cloche là ? » demanda-t-elle avec sa douceur et son tact habituel.

Et son look!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sinsear
avatar
ft. : Cole Mohr
Hiboux envoyés : 204
Entrée à Poudlard : 30/06/2016
Âge : 19
Année d'étude en cours: : ASPIC+1
Maison répartie : SINSEAR
Mornilles : 706
DC : ♥ Gabrielle Elliott

Chocogrenouilles : 259
Adele Berry
Sinsear
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Sam 11 Fév - 8:53
A peine célibataire qu’il avait déjà le nez fourré dans un nouveau décolleté. Quelqu’un s’était rué sur sa table, avait bien failli renverser son verre au sol et avait jugé bon de le bombarder d’effusions et de nichons. Plus étouffé que comblé de bonheur, Adele se laissa complètement porter par les évènements, tirer sur la piste, n’ayant plus aucune prise sur ce qui tournait autour de lui.

— Euh, non… Attend, arrête, balbutia-t-il inutilement.

Sa voix complètement noyée sous la musique ne parvint jamais aux oreilles de la rousse habillée comme une Française. Un certain vague à l’âme l’emplit de l’intérieur en réalisant qu’il n’avait aucune envie de rencontrer cette inconnue.

Il rejetait de toutes les fibres de son corps cette fille. Il ne voulait pas savoir si elle avait une baguette en pin, si elle était une élégante des cafés parisiens et si elle voulait bien lui apprendre à jurer dans sa langue. Il n’en pouvait plus, il ne voulait plus rien savoir.

— Bonjour, non, pardon, dit Adele dans un français tremblant en arrachant sa main de celle de la fille.

Il releva la tête pour croiser le regard de la Française et constata qu’il ne s’agissait de nulle autre que Shoshana, dansant au milieu de la piste, maquillée, coiffée, montée sur des aiguilles, enjuponnée, méconnaissable.

Cette soudaine vision de la râlante rousse ainsi dévergondée lui fit hausser un sourcil bien malgré lui. Il oublia une seconde son chagrin pour d’imprégner de cette nouvelle information. Ses ordres enthousiastes en revanche n’arrivaient pas à atteindre son cerveau gelé.

« Vient danser ! » « Faut danser ! »

Debout droit comme un piquet, le visage hébété et les yeux rougis, Adele n’avait aucune conscience de l’image de parfait idiot maladroit qu’il renvoyait. Il regardait sans rien ressentir Shoshana se trémousser langoureusement juste sous son nez, incapable de gérer la situation.

Il se sentait complètement immergé sous des litres et des litres de tristesse et de mélancolie, sombrant à l’intérieur. Et la fille avec une marinière essayait vaillamment de le repêcher.

— Qu’est-ce qui cloche là ?

— Hein ?
Bégaya Adele en regardant bêtement derrière son épaule, comme si elle s’adressait à quelqu’un d’autre.

Il avait été un tel fantôme incolore toute la journée, soucieux d’être le plus invisible possible aux yeux du monde qui continuait de bouger sans lui, qu’il était presque choqué que quelqu’un se préoccupe encore de lui.

— Ahh… J’ai pas très envie de danser aujourd’hui, désolé, balaya-t-il en secouant son visage comme pour retrouver l’usage de la parole.

Il jeta un coup d’œil à la fille et réalisa soudain qu’il n’avait absolument rien à foutre de l’avis de Shoshana sur sa vie. Ils n’étaient pas amis. Ne traînaient pas ensemble. Cette constatation fit sauter une barrière dans l’esprit d’Adele.

— On vient de se séparer avec Chen, je suis pas d’humeur…, avoua-t-il en portant une main à son front.

Cette confession lui fit autant de bien que de mal et aussitôt après il se maudit mentalement pour être aussi pathétique.

— Ca te va bien tout ça, ajouta-t-il en désignant d’un geste vague du doigt la tenue de Shoshana.

Il ne voulait pas de sa pitié, pas de ses « oooooh… » de fille, pas de ses bras réconfortants, ni de son indifférence, ni de paroles de motivation, ni de rien du tout. Lui qui avait tant espéré de la vie et voulu absolument chaque brin d’herbe et coton de nuage avait l’impression que plus jamais il ne désirerait quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Nimh
avatar
ft. : Karen Gillian
Hiboux envoyés : 39
Entrée à Poudlard : 30/09/2016
Âge : 21
Année d'étude en cours: : 1 année Maestria
Maison répartie : NIMH
Mornilles : 125
DC : DW, KM, OA, SL
Chocogrenouilles : 19
Shoshana Figuerols
Nimh
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 12 Fév - 11:23
Elle le regarda bizarre lorsqu’elle crut l’entendre lui parler français, elle connaissait bien la langue pour avoir fait ses études en suisse allemande et avoir pris l’option langue vivante français mais l’entendre surgir dans le bruit ambiant, à peine murmuré par un Adele Berry amorphe lui fit bizarre.

Il avait l’air encore pus à l’ouest qu’elle-même. Est-ce qu’elle avait conscience de pas être nette ? Un peu quand même, ça ne l’empêcha pas de reprendre un joint qui passait dans le coin et de tirer une grosse taffe. Elle haussa un sourcil enfumé en l’entendant dire qu’il ne voulait pas danser. Ça c’était une première dans tout les endroits dansables où elle avait vu ce mec, toujours il dansait à s’en casser les chevilles alors pourquoi pas aujourd’hui ? Elle ne comprenait pas.

L’information « séparation triste » mit un certain temps à parvenir à son cerveau et à être identifiée et comprise. Aussi resta-t-elle plantée devant lui une bonne minute sans rien dire. Avant de comprendre. Un chagrin d’amour ! Le pauvre petit chou ! Et il essayait d’être gentil en plus ! Ni une ni deux, elle sortit sa baguette et métamorphosa les vêtements du jeune homme en marinière et pantalon de toile noire assorti à ses fringues à elle, si on tombait dans le cliché parisien dans lequel il semblait avoir sombré au début.

« Ben voilà ! C’est quand même un peu mieux, non ? Toi aussi ça te va super bien mon petit Adele ! » lança-t-elle d’un voix trop forte et mal articulée.

« Tu sais quoi ? Y’a qu’un remède à la tristesse ! La drogue, l’alcool et la danse ! Alors go ! » ajouta-t-elle en lui enfournant le joint entre les lèvres et en le faisant tourner sur lui-même.

Elle était nulle pour consoler les gens quand elle était sobre, alors défoncée, elle était encore pire. Et puis la pitié c’était pas son truc. Tout le monde avait tort lors de la fin d’une relation, toujours. Alors ça servait à rien de ruminer, valait mieux continuer à vivre à fond ! Comme elle ! En dansant et en s’amusant ! Wouhou !!

Revenir en haut Aller en bas
Sinsear
avatar
ft. : Cole Mohr
Hiboux envoyés : 204
Entrée à Poudlard : 30/06/2016
Âge : 19
Année d'étude en cours: : ASPIC+1
Maison répartie : SINSEAR
Mornilles : 706
DC : ♥ Gabrielle Elliott

Chocogrenouilles : 259
Adele Berry
Sinsear
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Sam 18 Mar - 8:52
L’insensibilité de Shoshana n’en finissait pas de l’étonner.

Un relooking express n’avait jamais fait partie des attentes d’Adele envers la fille. Se penchant en avant pour contempler son nouveau pantalon de toile assorti d’une marinière, il fût si dérouté par la tournure des évènements qu’il oublia son chagrin d’amour instantanément.

A peine eu-t-il le temps d’émettre un son incrédule qu’il se retrouva un joint entre les lèvres. Docile, il tira dessus et enchaîna avec toute la drogue et l’alcool que la rousse faisait apparaître pour remédier à son état critique. Devant son manque d’énergie, Adele décida de remettre sa vie entre les mains de la très responsable Shoshana.

Les yeux explosés d’étoiles artificielles, le crâne flottant à mille kilomètres, il la regardait danser, se trémousser en faisant voler ses jupes, une pointe de révolte commençant à pointer quelque part dans son amorphie.

Fuck les émotions, fuck les rageux, fuck Chen. Qu’ils aillent tous se faire foutre avec leurs problèmes, il ne pouvait rien faire pour eux et il ne voulait plus rien savoir.

Est-ce que Shoshana se souciait des autres ? Est-ce qu’elle perdait du temps à consoler, à s’apitoyer ? Non mon gars, elle te donnait une grande claque dans la tronche et elle te pétait les dents si tu refusais de coopérer. Et pour une fois dans sa vie, Adele avait terriblement envie d’être comme elle.

Elle était si écrasante qu’Adele se devait de riposter. Il aurait fait n’importe quoi pour se tirer de son abattement. Agrippant la taille de la rousse, il suivit ses pas langoureux, collé à elle, se sachant absolument invasif.

Il avait envie d’être un parfait connard. Au fin fond du trou, il ne voyait plus de raison pour continuer son numéro de gentil gars. Visiblement personne n’en avait rien à branler de lui et ça ne le menait qu’à un profond désarroi. Autant abandonner.

De ses grandes mains tatouées, il pinça les hanches de Shoshana.

— Il faudrait te dessiner maintenant que tu es une French girl, lui dit-il à l’oreille pour couvrir la musique.

Il gloussa, pétrit la taille de la fille, embrassa sa joue rose avec l’impression de donner des coups de poings. Il cherchait clairement les ennuis. Qu’elle le frappe, le repousse, l’insulte de gros con ou lui rende son étreinte, quitte à aller trop loin, mais qu’elle réagisse.
Revenir en haut Aller en bas
Nimh
avatar
ft. : Karen Gillian
Hiboux envoyés : 39
Entrée à Poudlard : 30/09/2016
Âge : 21
Année d'étude en cours: : 1 année Maestria
Maison répartie : NIMH
Mornilles : 125
DC : DW, KM, OA, SL
Chocogrenouilles : 19
Shoshana Figuerols
Nimh
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Mer 3 Mai - 6:44
Ah ! Il commençait à jouer le jeu, Shoshana étaient contente ! Elle voguait sur un nouvel univers où tout, absolument tout, tanguait et dansait. Bon, il se colla à elle vachement prêt. La fille raisonnable en elle fronça les sourcils mais la Shoshana défoncée lui envoya un coup de fesses pour l’éloigner et se retourna vers lui comme pour danser un slow, mais avec un doigt levé en signe d’avertissement.

« Tututututututuuuu ! Si tu viens de te faire plaquer, c’est pas la solution petit gars ! » lança-t-elle en ayant l’air réprobatrice avant le lui embrasser gentiment la joue.

Elle se détacha de lui pour aller siffler un shot de tequila pure et repartir danser comme une dingue en faisant voler ses cheveux dans tout les sens. Elle vit un truc qui ressemblait à sa casquette voler quelque part mais elle s’en fichait, quitte à ce que le monde vole et tourne, autant que ce soit à fond. Elle leva les bras en l’air en s’exclamant : « WOUHOUUUUUUUU !! »

Elle se retourna vers Adele, venant de percuter dans son esprit embrumé ce qu’il avait dit auparavant. Et trouvant que c’était une superbe idée.

« Je suis suédoise ! Enfin un peu anglaise aussi. Mais tu peux me dessiner si tu veux, profites-en ! » lança-t-elle d’une voix stone en lui souriant puissamment.

Elle lui fit un câlin, lécha le bout de son nez et repartit danser.
Revenir en haut Aller en bas
 
All the things that cry in the dark
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Heresy ?
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» Dark City 2.10 FIN
» land speeder dark eldar
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: St-Barnaby :: Stornoway :: The Bloody Ghoul-
Sauter vers: