RSS
RSS



 

 
Serdaigle
avatar
ft. : Troye Sivan
Hiboux envoyés : 72
Entrée à Poudlard : 30/03/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serdaigle
Mornilles : 322
DC : Domi/Sican/Shoshana/Maddy/Asaki
Chocogrenouilles : 70
Keir MacLaggen
Serdaigle
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 3 Avr - 13:25
Aujourd'hui, rien n'allait, Maven n'était pas venue lui parler, et il n'osait pas aller vers elle. Il n'avait pas croisé Ennis, et se sentait misérable : pour la première fois depuis des lustres, il avait raté une potion. Le pire : une potion de redite qu'il avait parfaitement réalisée l'année passées. Mais là, non. Il ne savait pas ce qui n'était pas allé, il ne s'en souvenait pas, comme si son cerveau avait décidé qu'il ne devait pas se souvenir de cet échec lamentable. Pitoyable.

Il se sentait au bout de sa vie, ce n'était que le deuxième jour de cours et le voilà déjà en train de regarder ses pieds, de rentrer la tête et d'aller se réfugier dans la salle commune, pour peu que l'aigle lui laisse le passage... Pour peu qu'il trouve la réponse, faites que sa vie ne soit pas pourrie et que la réponse lui vienne !

« J'ai quelque chose dans ma poche, mais elle est vide. »

Il écarquille les yeux, tourne ses méninges dans tout les sens. Mais ne trouve pas. Et il commence à déprimer lentement, son visage se défait et il se sent sur le point de pleurer. Pourquoi aujourd'hui le sort s'acharne-t-il autant sur lui ?

Il glisse la main dans sa poche, essaie de trouver ce qui pourrait être la réponse, mais rien ne lui vient. Il se sent bête, il ne comprend pas pourquoi le Choixpeau l'a envoyé à Serdaigle s'il n'est même pas capable de réponse à une simple énigme. Il en a marre. Il veut se taper la tête contre un mur mais il a peur d'avoir mal, et de garder une trace. Les gens le verront, et il sera encore plus mal à l'aise. Alors il reste là, se sentant idiot au possible, bloqué devant la porte au heurtoir d'aigle qui le regarde sans compassion.

« Tu ne veux vraiment pas m'ouvrir ? »
« La réponse à l'énigme est le seul moyen. » lui réponds d'un ton plat la sculpture.

Il n'a plus qu'à attendre qu'un bon samaritain veuille bien lui ouvrir. Ou descendre et se cacher dans un coin à réfléchir. En espérant qu'au prochain passage ce soit l'énigme de la veille, ou une autre plus facile.

Vu sa chance aujourd'hui, il ne parie pas dessus, mais il redescend quand même les marches et déambule dans Poudlard sans réfléchir. Parce que s'il réfléchit, il va pleurer, et il ne veut pas pleurer devant tout le monde. En fait, il cherche un nouveau coin pour se cacher parce qu'il a peur que Connor l'ai encore suivit et ai trouvé sa cachette préférée, au pire, il va donc en trouver un autre, un bien insonorisé où il pourra peut-être jouer du saxophone, ce qui lui ferait du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 10 Avr - 5:26
Alice vennait de finir de s'habiller et avait décidé de sortir dans les jardins pour lire une nouvelle fois, Alice aux pays des merveilles. Sortant de la salle des Serdaigles, elle remarqua le petit Keir. Cela faisait un moment qu'elle s'était attaché à cette petite bouille d'ange, mais ils n'avaient jamais réellement discuter, sauf quand il y avait des soirée à la salle commune. Le voyant tout trise, la jolie brune s'approcha de lui et déposa sa main sur son épaule. Elle sentait bien que quelque chose n'allait pas.

- Keir? Ça va aller? T'as l'air tout pâlichon. Quelque chose s'est mal passé?  

Passant une main dans les cheveux du garçon, elle lui adressa un regard compatissant et doux comme elle le faisait souvent quand elle réconfortait des plus petits. Elle préférait les plus jeunes, ils étaient tellement adorables et encore si innocent. Puis, elle eut une idée. Et si ils allaient se changer les idées ensemble? La jeune femme prit doucement sa main dans la sienne

- Viens avec moi. Les cours ne recommencent pas avant longtemps, alors allons profiter du soleil! Je suis sur qu'il y a des créatures magiques qui vont venir nous dire bonjour!

Oui, Alice était toujours du genre optimisme et à vouloir rendre heureux le monde entier. Ses yeux bleus ciels brillaient de bonheur et de compassion. Le tirant par le bras, elle le fit sortir de l'enceinte du chateau et respira un bon coup l'air des jardins. Elle regardait la nature avec admiration, ses cheveux bruns brillants au soleil. Elle adressa un nouveau sourire à Keir, avant de l'emmener sous un arbre où ils purent s'asseoir tranquillement

- Allez, raconte moi tout depuis le début, mon chou. Qu'est ce qui te tracasse?
Revenir en haut Aller en bas
Serdaigle
avatar
ft. : Troye Sivan
Hiboux envoyés : 72
Entrée à Poudlard : 30/03/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serdaigle
Mornilles : 322
DC : Domi/Sican/Shoshana/Maddy/Asaki
Chocogrenouilles : 70
Keir MacLaggen
Serdaigle
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Mer 20 Avr - 12:52
Alice Caroll, vient le voir. Il s'en trouva tout gêné. Il rentra la tête dans les épaules et rougit. Pourquoi fallait-il que quelqu'un veuille lui parler aujourd'hui ? C'était gentil, mais pourquoi était-elle si gentille ? Enfin, il n'avait rien fait de spécial, au contraire. Il se trouve maintenant ridicule de déprimer pour de telles bêtises. Tout ce qu'il veut c'est jouer, libérer ses poumons de ce qui l'opprime. Mais non, quelqu'un veut se montrer agréable avec lui, il ne va pas la rejeter quand même ? Ce serait méchant, et il n'a pas vraiment envie d'être méchant. Il n'a pas envie d'envoyer encore plus de négatif dans sa journée. Elle l'est bien assez comme ça.

« Euh… et bien... » bégaya-t-il en se sentant de plus en plus idiot.

Elle lui prit la main et sans lui laisser le temps de réagir, l’entraîna dehors. Elle avait une façon très maternelle de s'adresser à lui, c'était agréable, même s'il n'avait que deux ans de moins qu'elle. Elle brillait tellement plus que lui, si pleine d'énergie et de joie tandis qu'elle déambulait sous le soleil d'automne. Keir se sentait un peu nul à côté, coincé comme il était. Mais il aimait bien la voir bouger sur l'herbe, un peu comme si elle dansait son bonheur, le montrant à qui voulait voir. Il se savait bien incapable d'une telle libération de soi, d'une telle expressivité joyeuse. Il avait parfois honte de ne pas savoir montrer qu'il était heureux.

Elle me mène jusqu'au pied d'un arbre et s’assoit. Il ne sait pas trop où se mettre, il n'aime pas trop s'asseoir sur l'herbe directement comme ça, on ne sait jamais quelles bestioles traînent dans l’herbe comme ça. Il préfère les sols de pierre dure, comme dans ces petites salles à Poudlard. Il la rejoint quand même en s'asseyant en tailleur. Il se sent un peu idiot mais il lui doit bien ça, parce qu'elle s'est montrée sympathique avec lui.

« Non mais… c’est pas grand-chose… je me suis juste ramassé dans ma matière préférée... » Il écarquille les yeux et fait des gestes frénétiques vers Alice. « Mais c’est rien je t’assure ! Et puis si l’aigle à pas voulu me faire entrer c’est parce que j’ai rien à faire à serdaigle ! Mais c’est pas grave ! » Il se calme et regarde au loin. « … J’ai l’habitude... » Il soupire. Oui, après tout faut relativiser, y’a des gens plus malheureux que lui, hein, dans le monde, donc pourquoi il se plaint ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'ai-je fait au Karma? [libre] [Abandonné]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on traque Ishana, on ne fait pas semblant. [Libre]
» Fait ses besoins [libre]
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» Je suis nue bordel! - LIBRE
» [pv Emma + libre] Il fait beau, il fait chaud, mais le vent souffle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: hogwarts hogwarts hoggy warty hogwarts :: Sixième et Septième étage-
Sauter vers: