RSS
RSS



 

 
Litriù
avatar
Haru Oshima
Litriù
ft. : Yoseob
Hiboux envoyés : 30
Entrée à Poudlard : 27/11/2016
Année d'étude en cours: : 1ère année
Maison répartie : Litriù
Mornilles : 87
Chocogrenouilles : 26
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageTakeru Kobayashi (You had me at sushi) :bff: | Jeu 12 Jan - 23:01


Haru avait faim.

Très très faim.

Trop faim.

MAY DAY- MAY DAY. Ça n’allait pas DU TOUT.

Haru, écrasé au fond d’un divan défoncé du Sort-thé-lège, était une loque humaine. D’un geste ostentatoire il roula la tête et après un avoir poussé un râlement d’agonie, lança un regard dramatique à Adele.

«TASUKETE, Adele, I am gonna die. »

Il n’était peut-être pas bien grand, mais il avait parfois l’impression, dans des occasions comme celle-ci, que l’intérieur de son corps n’était qu’un grand estomac qui commençait dans ses orteils et finissait dans son œsophage. Très occupé à se lamenté sur son triste sort, il senti un grondement sonore partir des tréfonds de son ventre vide pour exploser en un rot sonore dont les échos se répercutèrent dans les murs de la salle****.

« J’ai faim.»

Il se sentait obnubilé par sa faim, n’arrivait pas à se concentrer sur autre chose. Mentalement, il passa en revu tous les plats délicieux dont il avait envie de se goinfrer : un sundae vanille-caramel coiffé d’une cerise au marasquin, un bol de ramen fumant où cuisait lentement un œuf mollet, du tofu soyeux baignant dans une sauce au sésame rôti, des sashimis frais et savoureux, des makis d’ome-…

Il eut soudain l’idée du siècle. Une idée particulièrement alléchante puisqu’elle regroupait trois choses qu’Haru aimait par-dessus tout : son BFF Adele, manger à satiété et embêter sa sœur. Bon c’était vrai, n’en déplaise à Hanae qui y mettait tellement d’énergie, les sushis étaient loin d’être bon, mais au moins, il pouvait profiter des rabais d’employer de sa sœur et ainsi s’en mettre plein la panse pour une somme risible. QUELLE IDÉE GÉNIALE.

«ADELE. Come on, je viens d’avoir l’idée du siècle. Toi + moi + sushis gratuit. Allez, à go on transplane! 1-2-3- »

Après avoir crié l’adresse de destination, Haru disparu dans un pouf sonore sans laisser le temps à Adele d’hésiter ou d’énoncer la moindre opposition à son super plan. De toute manière, Haru ne l’aurait pas écouté. On ne contestait pas l’idée du siècle et puis les grognements affamés et assourdissant de son estomac l’auraient certainement empêcher d’entendre toutes protestations.

Haru se permis d’esquisser quelques mouvements de danse en constatant qu’il était apparu à deux pas du restaurant, avec ses bras, ses jambes et ses pantalons (ce qui n’était pas toujours le cas). Il poussa les portes du Sushi Shop avec entrain et pénétra dans le commerce comme un roi dans son château. Au royaume de la bouffe, Haru était souverain.

«YO, Ane. WATASHITACHI WA TAIHEN ISAGASHIDESU »
Yo, Sis’, WE ARE HUNGRY PLZ FEED US

L’avantage de transplaner dans un resto de sushis paumé dix minutes avant la fermeture de celui-ci, c’est qu’il n’y avait aucun client pour se plaindre du son produits et des portions impressionnantes consommés par les deux garçons.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sinsear
avatar
Adele Berry
Sinsear
ft. : Cole Mohr
Hiboux envoyés : 213
Entrée à Poudlard : 30/06/2016
Âge : 19
Année d'étude en cours: : ASPIC+1
Maison répartie : SINSEAR
Mornilles : 723
DC : ♥️ Gabrielle Elliott
Chocogrenouilles : 259
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Takeru Kobayashi (You had me at sushi) :bff: | Ven 13 Jan - 2:57


— J’ai faim.
— Moi aussi
, répondit Adele machinalement.

C’était faux. La seconde d’avant il était assis en tailleur par terre, toute son attention concentrée sur la délicate tâche de changer les motifs de ses chaussettes rayées en tricératops galopant, baguette à la main. Mais influençable comme il était, il acquiesça a ce que disait Haru et sentit son estomac se contracter en gargouilles en entendant celui du Japonais.

RAAAAH MAIS POUR UNE FOIS QU’IL NE PENSAIT PAS A BOUFFER !

Haru avait tiré la sonnette d’alarme, son ventre se réveilla en fanfare. Feed meeeee ! Les petit tricératops de sa chaussette gauche ouvraient leurs gueules béantes.

— Là, là, là, papa va vous nourrir, s’attendrit Adele en faisant des steaks sur sa chaussette droite. Haru, la cantine est pas encore ouverte mais je crois que – QUOI ! Attend moi !

Il avait transplané sans plus de manières en parlant de sushis. Catastrophé par la perspective d’être ainsi laissé à l’abandon, attaché sur l’aire d’autoroute de la salle des mimbletonias, Adele se dépêcha de transplaner à son tour en remettant rapidement ses baskets.

— Le Sushi Shop d’Hanae ! S’exclama Adele en décrivant bêtement ce qu’il avait sous le nez, une fois atterrit à Londres.

Il entra d’un pas sautillant dans le restaurant, enchanté à la perspective d’être entouré de tant de Japonais.

Il fallait faire bonne impression.

— Konichiwaa ! Watashiwa Adele Berry dessu
, se présenta-t-il en s’inclinant tout bien comme il avait vu à la télé.

Il avait un grand sourire de vainqueur, tout son cœur bondissant dans sa poitrine. Il voulait tout bien faire, manger avec des baguettes, faire une petite prière avant, boire du saké, faire un combat de katanas, faire un concours de qui qu’à le plus beau kimono.

FAIRE UN CONCOURS DE BOUFFE.

— Haru ! Je te DÉFIE de manger plus de sushis que moi ! Lança-t-il avec un éclat de compétition dans les yeux. Japon VS Ecosse, celui qui arrivera à manger le plus sera déclaré Sushi-King !

Il adressa un sourire plein d’espoir à Hanae, les mains en prières et en battant des cils.

— Soit notre cuisinière-arbitre, s’il te plaît Hanae-Chan ♥
Revenir en haut Aller en bas
Cuisinière au Sushi Shop
avatar
Hanae Oshima
Cuisinière au Sushi Shop
ft. : Kiko Mizuhara
Hiboux envoyés : 127
Entrée à Poudlard : 05/01/2017
Année d'étude en cours: : N/A
Maison répartie : ex-Mahoutokoro
Mornilles : 324
DC : ♛ Winifred Hopkins
♛ Edward Lupin
♛ Ennis Lufkins
♛ Pollux Hevelius
♛ Aglae Nutcombe
♛ Harold Park
♛ Arth Wenlock
Chocogrenouilles : 116
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Takeru Kobayashi (You had me at sushi) :bff: | Sam 14 Jan - 17:27


Hanae poussa un long soupire de satisfaction alors qu’elle retirait son filet de ses cheveux, s’appuyant contre le comptoir de la petite boutique de sushi ou elle travaillait, faisant maintenant dos à la porte d’entré.  Le plus gros rush de l’univers venait de passer la file d’une petite vingtaine de Londonien affamé après leur 5 à 7 et longue journée de travail s’était finalement épuisée, au même rythme que l’énergie et la patience de la japonaise. Elle ressentait étrangement bien peu d’empathie pour les anglais mâcheur de mot qui bousillaient les noms des merveilleux sushi qu’elle leur concoctait.

Au final… peut-être se sentaient-ils pareille lorsqu’elle osait ouvrir la bouche pour s’exprimer avec eux en anglais, de son accent cassé et certainement incompréhensible, affichant un large sourire fake d’excuse, espérant n’avoir insulté personne au passage.

— YO, Ane. WATASHITACHI WA TAIHEN ISAGASHIDESU

— Konichiwaa ! Watashiwa Adele Berry dessu

— Haru ! Je te DÉFIE de manger plus de sushis que moi ! Japon VS Ecosse, celui qui arrivera à manger le plus sera déclaré Sushi-King !

— Soit notre cuisinière-arbitre, s’il te plaît Hanae-Chan ♥


Figée Hanae n’eut pas le temps de réagir qu’elle se retrouvait soudainement enselelit de bébé Haru et compagnie.  Horrifiée, elle les vit prendre place à l’une des tables à côté du comptoir et… frustré, elle chargea vers celle-ci les point sur les hanches,  ignorant complètement Adele avant de lancer un regard meurtrier à Haru.

— Watashi wa anata no fantorīpantorī no yō ni miemasu ka? Anata no ryōhō, watashi wa owatta, wareware wa chikai, WOOSH WOOSH!
Do I look like your fucking pantry?  Both of you, out I'm done, we are close, WOOSH WOOSH!

Elle faisait de ses bras des grands signes, moulinant vers la porte, espérant qu’ils seraient aisément impressionnables…  Après tout, elle avait définitivement été d’une gentillesse… inexistante. Évidemment, c’était peut-être très mal connaître son frère, mais certainement aussi son accolite.

Merlin… qu’allait-elle faire de DEUX HARU?

LOLILOL:
 
Revenir en haut Aller en bas
Litriù
avatar
Haru Oshima
Litriù
ft. : Yoseob
Hiboux envoyés : 30
Entrée à Poudlard : 27/11/2016
Année d'étude en cours: : 1ère année
Maison répartie : Litriù
Mornilles : 87
Chocogrenouilles : 26
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Takeru Kobayashi (You had me at sushi) :bff: | Ven 20 Jan - 22:15


— Konichiwaa ! Watashiwa Adele Berry dessu

Haru adressa un immense sourire approbateur À Adele, se sentant comme un proud dad devant la politesse soignée de son enfant. C’est qu’il l’avait bien élevé, le gamin. Et naturellement doué pour les langues, en plus. Haru était satisfait de son choix de meilleur ami. Content de l’avoir entraîné jusqu’ici pour-

Haru ! Je te DÉFIE de manger plus de sushis que moi ! Lança-t-il avec un éclat de compétition dans les yeux. Japon VS Ecosse, celui qui arrivera à manger le plus sera déclaré Sushi-King !

Okay gamins, on se calme ! Les folies, c’était FINI ! Le temps n’était plus à la blague. Avait-il déjà regardé ce petit maigrichon avec fierté? Amitié? Eh bien, le vent avait changé. Haru ravala instantanément son sourire. Son regard se fit sombre, son visage prit un air déterminé, son non-verbal hurlait l’agressivité (ou plutôt son estomac criait famine). Les masques étaient tombés. Adele révélait enfin son vrai visage. Celui qui, jadis, se tenait à ses côtés en ami était maintenant un ennemi redoutable.

Dans le langage d’Haru, la nourriture, c’était du sérieux. Un tel défi n’était pas à prendre à la légère. Surtout quand la réputation du pays du soleil levant reposait entièrement sur ses épaules. Il serait un adversaire de force, promis Nihon! Adele ne savait pas dans quoi il s’embarquait et il allait l’apprendre à ses dépens.

- Comment?! Un petit caucasien dans ton genre ose défier le grand Oshima, Roi des Osomakis? PRÉPARE TON ESTOMAC ! À L’ATTAQUE!!!

Son sourire réapparu rapidement, s’étirant sur son visage en un rictus carnassier.

- COME ON, ANE! BRING IT ON!!

Mais Ane n’avait pas l’air de vouloir se bouger le cul pour l’aider à defender le Japon. Quelle traitresse à sa nation ! Franchement, c’était inadmissible !

Do I look like your fucking pantry?  Both of you, out I'm done, we are close, WOOSH WOOSH!

Quand tout ceci serait fini et qu’il aurait remporter le championnat, il fallait qu’il songe à avoir une discussion sérieuse avec sa sœur sur comment se comporter en société, ce que signifiait l’honneur familial et celui de sa patrie. Bon. Il fallait encore qu’il fasse tout lui-même, bien entendu. Soit. Aux grands mots les grands moyens. Haru se leva de table tout en roulant soigneusement les manches de sa chemise au-dessus de ses coudes, avant de s’installer, tout naturellement, de l’autre côté du comptoir.

J’m’en fiche après, si tu veux pas nous nourrir, Baka. T’es pas la seule japonaise dans cette pièce. Moi aussi je peux faire des sushis !

Mi- sourire, mi- boudeur, Haru s’empara d’un immense filet de saumon qu’il se mit à tailler d’un geste adroit et fluide. Bon, il se la jouait un peu sushiman pour impressionner le petit blanc-bec qui avait osé le défier, c’était vrai. Quelques secondes plus tard, il roulait son premier maki : un tube un peu irrégulier et dont le riz bavait aux extrémités, mais ça ferait bien l’affaire en attendant que sa stupide sœur coopère. L’air triomphant comme s’il avait déjà gagné le concours, Haru brandit le rouleau de sushi au dessus de sa tête!

ALLEZ ADELE! Tu pense que tu peux le manger au complet en une bouchée? DÉFI!

Bonne manière de faire diversion. Il revint vers la table et ne pu s’empêcher de glisser un petit mot à sa sœur :

«Anata wa anata no otōto to tsukiau tame ni genzai shiharawa rete ureshīdesu ka? Dōka, o shiri no itami ni naranaide kudasai.»

Aren't you glad you're currently paid to hang out with your little brother? Please, don't be a pain in the ass.

Arrivé devant Adele, il se mit à agiter le rouleau de sushis sous le nez de son ami pour le narguer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sinsear
avatar
Adele Berry
Sinsear
ft. : Cole Mohr
Hiboux envoyés : 213
Entrée à Poudlard : 30/06/2016
Âge : 19
Année d'étude en cours: : ASPIC+1
Maison répartie : SINSEAR
Mornilles : 723
DC : ♥️ Gabrielle Elliott
Chocogrenouilles : 259
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Takeru Kobayashi (You had me at sushi) :bff: | Lun 23 Jan - 10:22


La Japonaise brailla avec de grands gestes agacés, les sourcils froncés désignant la porte avec insistance. Adele était à la fois très impressionné par l’échange incompréhensible et complètement refroidi. Hanae n’avait aucune envie de se coltiner les deux crétins affamés de St-Barnaby.

Il se tint en retrait, bien décidé à ne surtout pas se faire remarquer. Haru était le maître de la situation, c’était sa sœur qui gueulait en japonais et pas la sienne. Oshima’s affair. Pour faire bonne figure, il fit le Berry dans un coin, c’est-à-dire qu’il souriait quand on le regardait et se contentait de contempler le Sushi Shop avec un air vaguement intéressé en attendant que la situation évolue.

Oouuh des petits éventails, comme c’est mignon.

— Moi aussi je peux faire des sushis !

Adele regarda Haru faire le show, toujours très impressionné et gêné pour Hanae.

— Gomenasaï, s’excusa-t-il en s’inclinant bien bas face à Hanae.

Il était trop content de pouvoir placer les dix pauvres mots japonais qu’il connaissait. En attendant qu’Haru finisse son œuvre, Adele laissa son regard vagabonder, avec à l’esprit de se réconcilier avec Hanae. Il l’aimait bien, lui, il la trouvait marrante avec son accent étranger.

— Oh c’est rigolo ça, c’est quoi ? Demanda-t-il en désignant un bandeau abandonné sur une table. Attend je vais l’essayer.

Il enfila la chose par-dessus sa tête et adressa un sourire de champion à Hanae, poings sur les hanches. Il espérait bien que faire le singe dériderait la jeune femme. Mais à peine eut-il le temps de jouer au samouraï que Haru se mit à le narguer, agitant honteusement son sushi au-dessus de sa tête pour l’aguicher.

— Haru, arigato bakayaro, remercia et insulta Adele avant de gober tout rond le sushi, comme un poisson mordrait à l’hameçon.

OF COURSE qu’il était capable de manger en une bouchée des sushis ! Haru-petit-soleil-levant ne prenait pas au sérieux Adele-jolie-cornemuse ! Oh par tous ses ancêtres qui avaient vaillamment luttés pour une Ecosse indépendante, il était grand temps que l’héritier du clan Berry se montre digne !

— UN – ZÉRO POUR L’ÉCOSSE ! Aaaah mon petit Haru, je crois que cette guerre sera de courte durée, commenta-t-il sur un ton dramatique, ton pays est bien trop divisé, je sens des tensions dans la géopolitique…

Il jeta un regard appuyé à Hanae, tandis qu’il jubilait intérieurement.

— … Evidemment, si la fabricantes d’armes accepte de nous approvisionner en munition, le Japon à encore toutes ses chances, héhé…

Ses mots disaient « héhé… » Mais ses yeux tournés vers Hanae traduisaient « hihi ♥ ». IL FALLAIT LA FAIRE CRAQUER !


Japan Pro:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cuisinière au Sushi Shop
avatar
Hanae Oshima
Cuisinière au Sushi Shop
ft. : Kiko Mizuhara
Hiboux envoyés : 127
Entrée à Poudlard : 05/01/2017
Année d'étude en cours: : N/A
Maison répartie : ex-Mahoutokoro
Mornilles : 324
DC : ♛ Winifred Hopkins
♛ Edward Lupin
♛ Ennis Lufkins
♛ Pollux Hevelius
♛ Aglae Nutcombe
♛ Harold Park
♛ Arth Wenlock
Chocogrenouilles : 116
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Takeru Kobayashi (You had me at sushi) :bff: | Sam 4 Fév - 20:38


Ces morveux avaient osés.

Ils s’étaient installés sans son avis, avaient ignoré ses menaces et étaient maintenant en train de saccager le patrimoine culinaire du Japon sous le regard des plus horrifié de ce qui aurait dû être la maître sushi pour l’occasion.

Qu’avait-elle fait dans ses vies antérieurs pour avoir le droit à un frère aussi casse-couille et à son meilleur ami… définitivement pire que son frère?  Elle n’avait définitivement pas sauvé son pays d’une mort certaine.  Elle avait dû être méchante, très méchante, pour avoir droit à ce duo infernal, tout droit sortie d’une université de poilus qui fumaient de la magie et se comptaient le poils de dessous de bras comme devoir.

Vraiment, hanae n’était pas du tout biaisé… ni drama queen.

Haru criait, l’autre maigrichon criait encore plus, maintenant affublé d’un bandeau qui sortait dieu seul savait d’où.  GRO.TESQUE.

Mais voila que le maigrichon à l’accent incompréhensible s’exclama:

«UN – ZÉRO POUR L’ÉCOSSE ! Aaaah mon petit Haru, je crois que cette guerre sera de courte durée, ton pays est bien trop divisé, je sens des tensions dans la géopolitique…Evidemment, si la fabricante d’armes accepte de nous approvisionner en munition, le Japon a encore toutes ses chances, héhé…»

Lançant un regard meurtrier non pas à Adele, mais bien à Haru, elle attrapa celui-ci par l’oreille, le forçant à la suivre jusqu’à la table où s’était installé l'écossais avant de forcer son frère à prendre place en face de celui-ci.  Il n’était PAS QUESTION qu’un OSHIMA perde une bataille de sushi contre un maigrichon ÉCOSSAIS!  Ô QUE NON, c’était tout simplement comme dire qu’un chat allait gagner un concours d’aboiement contre un chien… genre wtf tout simplement IMPOSSIBLE.

Plaquant ses mains sur la table elle planta d’abord son regard dans celui de son frère:

«Anata ga sore o shitainaraba. Sore o tadashiku shite katsu!»
//if you want to do it.  Do it right and win!

Puis elle tourna, dans un craquement sordide, sa tête en direction d’Adele, ses yeux lançant des éclairs, sa fierté et son orgueil touché.

«Ok.  Vous voulez faire un concours?  RIGHT.  Then vous allez le faire les mains dans le dos.  Si je ne vois que l’ombre d’une main s’approcher de l'assiette de sushi, JE serai la gagnant de ce concours.»

Se redressant, plus droite qu’un i, elle alla à la porte d'entrée du petit restaurant puis, agrippant l’affiche inscrit ouvert, la tourna pour afficher fermé et barra la porte.  Agrippant les petit plat express déjà préparer de la journée, elle les vida dans la grande assiète entre Adele et Haru - ça lui laissait le temps d’en préparer d’autre et s’écria:

«Ōshima yūshō! Iku!»
// OSHIMA FOR THE WIN!  GO!

_________________

Before I could understand
It wasn't just me anymore ☽ suddendly we were part of something bigger together... something I didn't plan for... something that changed everything.
Revenir en haut Aller en bas
 
Takeru Kobayashi (You had me at sushi) :bff:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [codije negro 210310] l'affaire du livreur de sushi
» L''homme à la tête de sushi
» [Libre]Du Rififi chez les Sushi
» [Libre]- Takeru- Un petit Verre pour se Rafraîchir ....
» Sushi hou ha ha [Nolan ♪]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: Monde Magique :: Welcome to London-
Sauter vers: