RSS
RSS



 

 
Gryffondor
avatar
Pan Young
Gryffondor
ft. : Annasophia Robb
Hiboux envoyés : 418
Entrée à Poudlard : 18/04/2016
Âge : 17
Année d'étude en cours: : Cinquième
Maison répartie : Gryffindor
Mornilles : 1071
DC : Riri-jolie. <3
Chocogrenouilles : 376
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageLes aventures de Mimi et Pan-Pan ! ♥ :D | Lun 19 Déc - 18:18


« Tu es tellement stupide, Pandora Young ! » Ricanait une petite fille aussi déplaisante à regarder qu'à entendre.

Pandora Young, quinze ans, suspendue en haut des toilettes de Poudlard, venait d'atteindre l'apogée de sa carrière d'écolière - et elle ne disait pas ça seulement parce qu'elle arrivait à toucher le plafond. Ses pieds pendaient dans le vide et son regard n'en disait pas plus. Elle était simplement et justement mal barrée. Et c'était entièrement de sa faute.

La lionne était un animal crédule. Manipulable et évidemment dépourvue de toute forme d'intelligence, c'était avec cohérence qu'elle s'était laissée berner - et qu'elle avait ensuite dit « merci ! » avec ferveur lorsque les coupables s'étaient enfuis en poussant d'affreux cris de joie.

« Essaie de retomber sur la tête, c'est encore ce que tu utilises le moins ! » Car non seulement Pan était coincée dans les toilettes, condamnée à saluer et à REGARDER les éventuels arrivants délaisser leurs commissions; mais elle devait surtout collaborer avec une Mimi plus Snobinarde que Geignarde. Et pour le coup, elle ne pouvait même pas lui en vouloir. Et peut-être son conseil n'était-il pas si mauvais. Peut-être même valait-il un essai.

Il fallait dire que la cinquième année avait déjà tout tenté : elle avait sorti sa baguette, l'avait lâchée. Cette dernière était allée se loger superbement dans des toilettes. Elle avait tenté autre chose. Gesticuler. C'était peine perdue : elle était beaucoup trop coincée, et en plus, elle en avait marre de s'écraser comme une crêpe suzette. Elle avait crié. Foutue pour foutue, autant y aller franchement. Le regard des autres avait autant d'importance que la couleur de ses cheveux (elle était naturelle, et c'était tout ce qui comptait).

C'était en partie pour ça qu'elle aimait beaucoup le temps passé avec Mimi. Elle était franche, authentique, et au fond, elle était comme elle : puisque personne ne l'aimait. Elles se racontaient les méchancetés qui circulaient sur l'une et l'autre - beaucoup plus sur Pan, Mimi ayant la fâcheuse tendance à fondre en larmes à chaque remarque - et les éventuels potins qui leur en coûtaient « Le jeune Hevelius, tu dis ? Avec une Serpentard ? », « Le concierge ? Un rail de hiboux ? ». C'était à croire que beaucoup de personnes passaient dans ses toilettes - et que Mimi les entendait toutes. Au fond, Pan avait besoin de Mimi et Mimi avait besoin de Pan.

M'enfin là, elle aurait eu encore plus besoin d'une échelle. « Et d'un cerveau ! » S'agita le fantôme qui semblait parfaitement lire dans ses pensées. Cela n'aurait pas été une mauvaise idée, mais de toute façon, rien n'était plus à sa portée. Autant attendre après la pluie pendant une période de sécheresse. Elle était coincée, et cette fois-ci il n'y aurait ni prince ni chevalier pour l'aider à coup de chaussures volantes. « Au moins si tu meurs nous resterons ensemble pour l'éternité. Tu verras c'est... »

« Long ? » Fit une Pan désespérée de trouver une solution. « Dis Mimi, tu ne voudrais pas essayer d'aller cherch- » « Tu n'es pas au courant, Pankestein ? Il y a des rumeurs qui courent. » « Le temps qu'elles ne sont pas pressées ! Mimi, aide-mo- » « COMMENT FAIS-TU POUR NE PAS SAVOIR ? CE QUE TU ES BÊTE ! IL FAUT QUE JE TE DISE. MAINTENANT ! » Les cris de la poupée de chiffon raisonnaient beaucoup trop fort pour la petite tête écervelée qu'elle était. Elle plaqua ses mains contre ses oreilles, et inexorablement, Myrtle s'en aperçut. « Si tu venais me voir plus souvent, tu n'aurais pas besoin de ce genre de piqûres de rappel ! Tu es méchante ! Va t'en ! VA T'EN ! » Pleurnicha la pauvre enfant en la traversant.

C'était bien ça le problème, la rouge et or ne pouvait s'en aller. Elle haussa maladroitement les épaules, pantelante. Elle aurait bien regardé ses chaussures, mais elle les avait perdus aussi. Et elle n'aimait pas vraiment porter des chaussettes. La scène bucolique devait rappeler sans nul doute celle d'un petit sapin accroché au rétroviseur d'une voiture. Pan aimait bien cette image d'elle-même en décoration d'automobiles, mais elle préférait d'autant plus celle d'elle-même marchant comme bon lui semblait. Mimi sembla se rendre compte de sa position de puissance dont elle ne faisait qu'abuser, et mima une position de personne assise tandis qu'elle lui parlait comme si de rien n'était.

« Je ne suis pas pas pressée. Tu es pressée, Pandora Young ? » C'était Pan. Et Pan ne répondit pas, n'étant bien malheureusement pas pressée. « On va discuter dans ce cas. » La blonde était toute ouïe. « Parle-moi. »

Il y avait pleins de choses à dire. Un peu malgré elle, Pan avait une vie bien remplie. Elle avait quand même réussi à se marier, se mettre en travers d'un complot et devenir l'ennemi numéro un; et tout ça dans la même année. Sa réputation devenait aussi clair que l'étaient les invités lors de la fête du six octobre, et aussi risible que l'état dans laquelle on avait retrouvé certains.

« Tu ne veux pas me le dire ?! » s'exaspéra la gamine tandis que la cinquième année ne prononçait mot. « Je croyais que l'on était amies mais tu t'en fiches de moi, Pandora Thong ! » L'originalité du surnom fit lever haut la tête de la dénommée Pandora Thong.

« Tu sais que je t'adore, Mimi ! » L'enfant mima un coeur avec ses doigts. « Je n'ai juste rien d'intéressant à te raconter tu sais, je crois que tu as vu la scène par toi-même. » Le silence de son interlocutrice ne l'invitait qu'à continuer. « Je suis allée à la crémaillère de Drystan - tu sais, le frère de Roman... » La précision était tout à fait inutile puisque Drystan était sûrement la personne dont Pan avait le plus parlé ces derniers mois. Bien décidée à ne plus refaire la même erreur, elle poursuivit. « J'étais invitée alors j'y suis allée. J'ai offert les cadeaux, j'y suis restée un peu et je suis repartie. » Pan omettait tous les détails, pas besoin de s'étendre sur le sujet. « Ensuite, je suis revenue ici. Je n'ai pas grand chose à dire. J'ai passé mon temps ici avec toi. J'ai fait quelques crêpes, me suis baignée un peu. J'ai rencontré des gens. » C'était beaucoup de tumulte pour rien.
« La vie de Miss Thong n'est pas bien intéressante, n'est-ce pas ? »

Mimi semblait déçue, dépitée. Elle lui avait carrément tourné le dos, trouvant certainement les canalisations plus jolies qu'une gamine suspendue. Peut-être allait-elle rentrer chez elle et la laisser toute seule ? Pan aurait bien voulu qu'elle reste. La psychologie inversée faisait vraiment des miracles. Comme si elle avait lu à nouveau dans sa caboche, elle se recula. La blondinette s'éclaircit la gorge.

« J'ai reçu une lettre, il n'y a pas longtemps. C'est sûrement une blague, j'en reçois pleins, toutes les semaines. Certaines ont l'air sincères, mais le sont-elles vraiment si elles ne sont dues qu'à mon charme ? » Mimi haussait un sourcil, un sourire espiègle soudainement scotché à ses lèvres fines. « Une cousine éloignée apparemment. Elle voulait me rencontrer. Avait entendu parler de moi. Tu penses que c'est possible, dis ? »

Une étincelle enflamma les yeux du fantôme, qui s'approcha de sa personne et murmura avec entrain « Il n'y a rien d'impossible, Pandora Young. » Insinua-t-elle avant de disparaître de son champ de vision. Pan essaya de se tourner vers elle, entendit un déchirement et entrevit le sol avant qu'il ne se colle à son visage et n'obscurcisse sa vue.

_________________
GRYFFIN LOVE
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
 
Les aventures de Mimi et Pan-Pan ! ♥ :D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» crotti et mimi les p'tites souris
» Les aventures de Tom Bombadil
» Les aventures de Lena & Fee
» Mimi Geignarde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: hogwarts hogwarts hoggy warty hogwarts :: Premier et Deuxième étage :: Toilettes de Mimi Geignarde-
Sauter vers: