RSS
RSS



 

 
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Lun 24 Oct - 6:24
C'était un matin d'automne, des plus basiques. Il faisait froid, les arbres prenaient de jolies couleurs. En bref, le parc de Poudlard était beau. Mais trop glacial aux yeux du garçon des îles, qui était emmitoufler sous une couche de vêtement et qui en plus de ça se baladait avec un pot de confitures qui diffusa une douce chaleur grâce à un sort. C'était la vielle mode ça, maintenant la plupart des sorciers avait trouver une autre manière de se réchauffer, mais lui à part du feu ou du wisky-pur-feu (auquel il avait goûté, mais chuuut) ce n'était pas efficace.

Il arriva enfin au pied du grand escalier menant à la volière, et il lâcha un gros soupire. Pourquoi fallait-il que tout soit si haut ici ? Les moldus avaient inventer le concept des ascenseurs, sans magie. Et eux, dans une école de magie devait toujours monter et descendre des foutus escalier.

Arrivé à la moitié du chemin, il s'arrêta essoufflé. Avec son corps de lavette efféminé, autant dire que le moindre effort était un combat. Il se mit assis sur une marche et se laissa un peu retomber en arrière en fermant les yeux. Il fouilla par la suite dans son sac, pour prendre la lettre qu'il voulait envoyer.

C'était pour ses parents, le message du lundi matin, qu'il était d'ailleurs le seul à faire, puisque son cher grand frère était trop populaire ici pour prendre la peine d'envoyer un hibou à ses parents. M'enfin, Roman lui devait toujours l'envoyer, son vieux bout de parchemin pour dire que tout aller bien à Poudlard, que non, il n'y avait pas de méchant envers lui, et que oui, il apprenait des tours super. Tu parles, tout ce qui l'intéresse lui, c'est les cours sur les animaux magiques.

Il se releva finalement à contre Coeur et reprit son chemin, avant de réaliser qu'il y avait déjà une silhouette qui marcher devant lui. Il fronça les sourcils et pressa le pas pour rejoindre le ou la sorcière devant, et se rendit rapidement compte qu'il s'agissais de Gabrielle, la serpentard qui le faisait craquer. Il rougit doucement et passa une main dans ses cheveux, avant de lui donner un gentil coup d'épaule.

« Bonjour, je vois que je ne suis pas le seul à envoyer des hiboux de si bon matin. »
Revenir en haut Aller en bas
Préfete-en-chef
avatar
ft. : Kate Moss
Hiboux envoyés : 191
Entrée à Poudlard : 17/03/2016
Âge : 17
Année d'étude en cours: : 7ème
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 354
DC : ♥ Adele Berry
Chocogrenouilles : 351
Gabrielle Elliott
Préfete-en-chef
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Mar 25 Oct - 4:42
« Votre abonnement à Jeune et superficielle, le magasine des nouvelles tendances sorcières le plus populaire de Grande-Bretagne est terminé. Si vous souhaitez continuer à recevoir chaque mois votre numéro, veuillez nous retourner le bulletin d’abonnement ci-joint. Un dossier spécial nail art sorcier « in ou out ? » ainsi qu’une enquête exclusive sur le groupe One Diffindo vous attend dans le prochain numéro ! Ne ratez pas nos news ! »

Devant une telle alerte à la bombe, Gabrielle avait arraché le bulletin et s’était empressée de le remplir en cochant bien toutes les petites cases qui stipulaient qu’elle restait une fidèle et qu’elle leur donnait tout l’argent qu’ils demandaient. La brave petite Elliott jamais ne devait manquer un numéro ! Elle était de toute façon abonné à toutes les merdes pour un tant soit peu qu’elle soit sorcière. C’est qu’elle avait une culture entière à refaire la petite née-moldue.

C’est donc de bon matin qu’elle se dirigeait vers la volière pour envoyer son bulletin. Elle ne possédait pas de hibou personnel, ses parents ayant catégoriquement refusé, alors elle empruntait ceux de l’école ou ceux des autres élèves en fonction de leur couleur car elle veillait toujours à en choisir un accordé à sa tenue du jour. C’était idiot mais c’était son jeu et Gabrielle ne perdait jamais une occasion de bien s’amuser.

Elle jugeait du regard la ribambelle d’oiseaux lorsqu’un esquimau lui rentra dedans. Lui donna un coup d’épaule en vérité mais la familiarité du geste s’apparenta à une véritable agression pour la précieuse Gaby. Elle se retourna pour faire face au garçon tout emmitouflé, main sur la hanche.

— Bonjour, je vois que je ne suis pas le seul à envoyer des hiboux de si bon matin.

— Salut, dit Gabrielle en le détaillant d’un œil critique.

Sous l’esquimau se cachait Roman, un garçon de son âge qui partageait quelques-uns de ses cours. Elle ne lui avait jamais vraiment parlé et n’avait jamais été fichue de retenir son nom incompréhensible. Il n’avait pas l’air bien méchant avec son visage rougit de froid ou d’embarras et son petit pot de confiture. Gabrielle adorait les gens pas méchants.

— Tu tombes bien Roman, badina Gabrielle, figures-toi qu’il faut que je trouve le bon hibou à accorder à ma tenue et tu vas m’aider dans cette tâche !

Elle était presque sûre que le garçon était un Poufsouffle et OPM, Gabrielle adorait les Poufsouffles.

— Je pense que l’idéal serait un hibou ou une chouette aux plumes beiges comme mon manteau et avec un petit ruban bleu pour rappeler mon jean mais je sens que c’est un peu trop compliquer à trouver. Tu peux aussi en choisir un qui m’irait bien au teint, ajouta-t-elle en rejetant en arrière ses cheveux et en battant des cils.

Champion Roman de l’école Poudlard, voici votre première tâche.


Pardon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Mar 25 Oct - 5:38


- Je pense que l’idéal serait un hibou ou une chouette aux plumes beiges comme mon manteau et avec un petit ruban bleu pour rappeler mon jean mais je sens que c’est un peu trop compliquer à trouver. Tu peux aussi en choisir un qui m’irait bien au teint

Il resta quelques instants surpris devant la jeune femme. Hein ? Que Quoi ?! Un hibou qui concorde avec son teint ?! Ou avec sa tenue ? Avec un ruban bleu ? Non mais… Elle vivait dans un autre monde cette jeune fille, ce n'était pas possible. Il secoua vivement la tête en regardant autour d'eux, cherchant un hibou beige, puis il regarda la jeune serpentard plus attentivement.

Roman n'était pas du style à aimer la superficialité, et ce n'était pas vraiment ça qui l'attirer chez la jeune fille. C'était plus sa beauté irrésistible, sa gentillesse et son côté moldu. (Bah quoi, c'est attirant nan?) Contrairement aux autres, elle était encore parfois naïve, enfin surtout au début, et c'était quelque chose qui lui avait instantanément plu.

Il détourna rapidement le regard, et trouva un hibou dans le coin de la volière, avec un pelage brun qui s'éclaircissaient quand un rayon de soleil s'y déposer. Il se dirigea vers lui, et le prit délicatement, en se tournant finalement vers Gabrielle.

« Regarde, il à la couleur de t'es yeux. Pourquoi en prendre un qui s'accorde à ta tenue ou à ton teint, et pas un qui s'accorde à la couleur de t'es yeux ? »

Il pencha doucement la tête sur le côté, en faisant mine d'attendre une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Préfete-en-chef
avatar
ft. : Kate Moss
Hiboux envoyés : 191
Entrée à Poudlard : 17/03/2016
Âge : 17
Année d'étude en cours: : 7ème
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 354
DC : ♥ Adele Berry
Chocogrenouilles : 351
Gabrielle Elliott
Préfete-en-chef
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Mar 25 Oct - 10:40
— Oh là là, mais quelle bonne idée Roman ! Chanta Gabrielle en recevant l’oiseau dans ses mains.

Elle effectua un petit pas de danse avec ses tennis blanches, colla le gros hibou plumeux contre sa joue.

— C’est de la bonne couleur, tu es sûr ? Maintenant je ne pourrais plus jamais choisir une autre chouette, c’est bien celle-là qui me va le mieux ! Je me demande à qui elle peut être…

Elle adressa un regard triste à l’animal qui devait déjà avoir un propriétaire.

— Tu crois que je peux la garder ?
Demanda Gabrielle naïvement.

Oh Roman, dis oui ! Même si tu n’as aucun pouvoir sur les hiboux des autres, dis oui ! Gaby roucoulait avec sa nouvelle possession à plumes. Et soudain elle se vit avec son hibou majestueux, magnifique, qu’elle habillerait de ruban Louis Dragon, de petits gants dorés pour les serres, qu’elle promènerait au bout d’une laisse qu’elle nouerait avec un beau nœud. Elle et son hibou, deux parfaites créatures assorties. Elle lui donnerait un nom chic du style « Divine » ou « Bagdad », elle le montrerait à Ennis et elles feraient des courses de hiboux, Gabrielle l’entrainerai dur et en ferait une formule un des airs, un avion à réaction !

Sa nouvelle lubie venait de la percuter avec fracas. Il lui fallait absolument une chouette. Elle décolla l’animal de son visage pour le juger d’un regard critique. Il était de la bonne couleur mais il était trop gros et trop vieux. Gabrielle était une consommatrice exigeante qui voulait la Rolls Royce des hiboux, pas le premier oiseau qui lui tombait sous la main. Elle attacha sa lettre à sa patte avant de faire partir l’animal, ayant retrouvé tous ses esprits.

Puis elle se ré-intéressa à Roman en lui décrochant un grand sourire, les yeux pétillants de malice.

— Roman, tu es un véritable expert en hiboux ! Jubila Gabrielle, alors ça te dirait de m’accompagner à Pré-au-lard le week-end prochain pour m’aider à m’en acheter un ? Oh je suis tellement pressée ! Je lui achèterais un petit bonnet sur les oreilles pour pas qu’il n’attrape froid et j’achèterais une bombe antiparasites pour repousser Ludo !

Gabrielle n’en pouvait plus de joie et n’en avait plus rien à faire de l’interdiction molle de ses parents quant à l’achat d’une bête à plumes. Elle ramassa au sol une plume de son gros hibou et la donna à Roman.

— Voilà, c’est toi qui possède la plume de la bonne couleur alors tu n’as plus le choix tu dois m’accompagner maintenant ! Je compte sur toi ! Lança-t-elle avec un grand sourire qui ne laissait pas la place à la discussion.

Euphorique, Gabrielle lui souffla un baiser et ne s’occupa même pas de sa réponse avant de le planter là, lui l’esquimau, son bol de confiture qui brûlait et sa plume dans la main.


Pardon le retour:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Un matin d'automne (Gabrielle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un matin d'automne
» L'automne en mille morceaux!
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: hogwarts hogwarts hoggy warty hogwarts :: Les tours :: Volière-
Sauter vers: