RSS
RSS



 

 :: Monde Magique :: Le reste du monde Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Barbade} Marry Cali {SOLO n°1]

avatar
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 100
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 333
Chocogrenouilles : 79
Sam 24 Sep - 15:35
EXPLICATION:
 

« Non mais c'est une blague ? » J'rêve. Non, pire j'hallucine quoi ! « Mère, dites-moi que c'est une blague ! »

NON MAIS QUOI PAS OSEF DU TOUT LA. Moi, Calypso Grindelwald, fiancée ?! FIANCEE ?! PUTAIN DE FIANCEE DE MERDE ? Non non non ! Hors. De. Question. C'qu'une fucking blague. Mierda. Pas moyen. Il bouffera ses doigts avant de s'attaquer à moi. No way. There is no way ! Je me lève d'un coup, prête à débattre ma VIE sur cette histoire !... Puis je croise le regard de Mère, et j'me rassois. Ouais c'est ça rigole ! J'vais te couper l'envie d'rire en même temps que tes burnes.

Impossible d'avoir raison face à celle-là, impossible d'faire n'import'quoi sans manquer de recevoir un sortilège impardonnable en pleine face. Un jour c'est moi qui t'aurais, mère ! Mais pour l'instant, j'vais juste me ratatiner sur mon siège. Quoi ? T'aurais fait pareil, et j'suis pas une Serpentard pour rien. Même Salazar en personne se serait inclinée devant Señora Rey. Elle n'a pas besoin de parler pour se faire entendre, et pourtant, lorsqu'elle s'redresse face à moi, j'ai peur.

« Ruth. » Hop ! Un p'tit regard noir ça fait pas d'mal, histoire de voir si je réponds à la prononciation de mon nom abject... Ouais, sale pute va. J'aurais ta peau.« Ruth. Si j'entends encore un son. Sortir de la cavité infâme. Que tu appelles ta bouche. Je te la couds. » Calm'ment, elle s'tourne vers moi. Tranquille la meuf.« Tu m'as comprise. Ruth. Un coup de baguette. Et tu restes dans le silence pour l'éternité. » Je déglutis difficilement. J'bouge plus. Tétanisée. « Vas-y. Je t'en prie, parle. Défie mon autorité. Je serais ravie de ne plus jamais t'entendre. »

J'baisse la tête et fixe mes pieds nus. Bah quoi, j'habite à côté de la mer, franchement, les chaussures c'le top de l'uselessitude. J'ose même pas relever la tête. Le pire c'est que je sais qu'elle déconne pas ! Quand j'étais môme elle m'a menacée de m'ouvrir la joue avec un coupe-ongle, et elle l'a fait ! Ok, elle m'a recousue magiquement après, mais aïe putain ! Ca fait mal ! Et très peur ! Et tout ça parce que j'avais pas voulu voir papa ! Bah j'comprends qu'il s'set tiré celui-là !

« Je ne crois pas t'avoir demandé ton avis. » J'sais qu'elle est pas legilimens ou une saleté du genre, mais man ! Elle lit dans mes pensées ou quoi ? J'vais être obligée de même plus penser en sa présence. J'hoche la tête. « Il s'appelle Oswald Alexandre Gold et je me fiche éperdument que tu ne l'aimes pas. Tu sais ce qu'il se passe quand tu me désobéis. » D'un léger mouv'ment d'baguette, elle m'force à relever la tête. « Sa famille est déçue qu'il ne partage pas assez les vertus d'une famille de sang-pur et je ne te l'ai jamais cachée, je suis très déçue de toi. » Une petite larme coule d'un de mes yeux. Merci Mère. « Tu me dégoûtes. Sèche cette larme tout de suite. » Elle détourne son r'gard le temps que j'essuie mon visage. Trop aimable ! « Ce n'est pas une surprise. Ce que j'attends de toi, c'est que tu ne me fasses pas honte, pour une fois. Ca va être dur. » Son regard plein de jugement se porte sur moi. « Mais tu vas le faire. Fais-lui croire ce que tu veux. Dis-lui que tu l'aimes. Il apprendra à ses dépens que les Grindelwald ne sont que de lâches menteurs. »

Trop c'est trop ! J'me lève, j'suis une guerrière et je vais combattr... Il y a des sortilèges qui ne pardonnent pas, et Mère les connaît tous. Je me tords de douleur sur le sol. Lorsqu'elle l'arrête, je sens une violente douleur au niveau de mon visage. Mon front, ma joue ! Le sang coule et elle me regarde toujours, impassible.

« Tu me décevras toujours, Ruth. »

J'veux me battre, me relever mais je ne peux pas. J'm'évanouis peut-être, et lorsque j'me réveille, j'ai vraiment très mal. Putain putain putain. Je cours au miroir pour regarder mon état. LIAR. Partout sur mon visage. Sur ma peau. Partout. Elle ne m'a pas loupée, la salope. LIAR, c'est comme ça qu'elle traite les Grindelwald. Et bien je suis contente d'en faire partie. Fille de putain et fucking liar.
Revenir en haut Aller en bas
[Barbade} Marry Cali {SOLO n°1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Entrainement et agrandisement avant le combat d'arêne {solo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: Monde Magique :: Le reste du monde-
Sauter vers: