RSS
RSS



 

 
Serdaigle
avatar
ft. : Austin Butler
Hiboux envoyés : 201
Entrée à Poudlard : 24/04/2016
Année d'étude en cours: : 7e année
Maison répartie : Serdaigle
Mornilles : 434
Failamalle : ♛ Passage de Gregory le Hautain
DC : ♛ Edward Lupin
♛ Ennis Lufkins
♛ Winifred Hopkins
♛ Aglae Nutcombe
♛ Hanae Oshima
♛ Harold Park
♛ Arth Wenlock
Chocogrenouilles : 171
Pollux Hevelius
Serdaigle
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Lun 15 Aoû - 0:59
Mardi, 18 novembre 2014 - 7H AM

Intérêt: Nul.

Motivation: Négative

Cours de la journée: Potion - Magie Noire - Sortilège & Études des Runes

Conclusion: rien de bien excitant.

S’étirant avec lassitude après avoir jeter un regard ennuyé à son horaire épinglé au pied de son lit, Pollux se leva et se prépara, comme le reste de son dortoir à aller en cours. Seulement bien loin étaient les intentions du Serdaigle d’y assister.  Laissant donc Tobias et Sam se préparer et quitter leur dortoir avant lui, le blond - les cheveux dans tous les sens - enfila un jeans, un chandail et jeta sa cape noir par dessus ses épaules, tout en fourrant dans un sac un manteau un peu plus normal avant de quitter la salle commune des aiglons en bon dernier.

Avec sa nonchalance habituelle, il traversa les couloirs, délaissant ceux de plus en plus occupé par les étudiants zombies se rendant à la grande salle, pour en prendre de plus petits et moins achalandée jusqu’à se rendre à la vieille statue de Gregory le Hautain.  Sans un regard derrière lui, il se glissa entre le mur et la statue du gros bedonnant chauve.  S’étirant sur la pointe des pieds, il alla chatouiller le lobe d’oreille du dodu potionniste alors que sous ses pieds la dalle sur laquelle il était installé se transformait lentement en escalier étroit et apique dans lequel il s’engouffra sans gêne.  Descendant plus ou moins rapidement - connaissant les escaliers pratiquement par coeur maintenant à ce stade-ci de sa scolarité - il entendit la dalle de pierre reprendre sa place en haut de sa tête et, d’un mouvement fluide, lança un lumos qui élumina le reste de son trajet.  Son cerveau était plutôt lent en ce matin gris et l’esprit de Pollux était étrangement en paix pour quelqu’un qui s'apprêtait à sécher sa journée de classe au complet sans aucun remord.

Sortant finalement derrière un petit bosquet - dans une petite rue non loin du village - Pollux s’étira longuement, prenant une longue inspiration d’air frais, satisfait après son long chemin dans le couloir de pierre froid, sombre et humide.  

La journée s’annonçait belle, du moins considérant que le soleil montait lentement dans le ciel, réchauffant d’une lumière doré les petits commerces de Pré-au-lard et Pollux se félicita de son choix judicieux d’avoir sauté sa journée de cours (de toute manière, Nutcombe ne lui en voudrait certainement pas, Ulanovski le détestait déjà et il maîtrisait déjà la matière en sortilège et en Runes de la semaine).  Délaissant sa cape, il enfila son manteau et jeta sur son épaule son sac à dos avant de se lancer dans les petites rues du village, déambulant en attendant patiemment que le Varúlfur bookstore ouvre ses portes.

Oui… sécher les cours pour aller faire son rat de bibliothèque dans la librairie de Portlock la boire du thé, il y avait plus rebelle certainement, mais c’était l’envie de Pollux pour la journée.


HRP:
 

_________________
Pollux Adonis Hevelius, far away from the stars



♛ Winifred ♛ Edward ♛ Ennis ♛ Pollux ♛ Aglae ♛ Hanae ♛
 ↠ Tous les RP de Felice Felicis ↞ 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Mer 17 Aoû - 6:01
Ce matin, comme tous les jours, je sors de chez moi très tôt. Je profite donc de la fraicheur du matin et de la beauté de ce soleil qui se lève seulement.  Je sais que j’ai encore plus de trois heures avant d’ouvrir le salon de thé, mais je dois passer au fleuriste pour qu’il me donne mes bouquets journaliers, j’aime les fleurs et je trouve que cela donne un petit côté champêtre et chic au Larkspur. Et puis cela sent si bon, cela donne tout de suite la pêche aux sorciers qui viennent chez moi la journée.  Ensuite, je passerai surement me chercher un livre pour mes moments de calme pendant la journée. J’adore lire, me détendre avec une bonne tasse de thé à la camomille ou à l’orange et au gingembre.

Mais aujourd’hui, les gens sont assez « bizarres » avec moi. Pourquoi ? Parce que j’ai déjà reçus plus de cinq remerciements en une dizaine de pas hors de chez moi. Et une fois sortie du fleuriste qui m’a offerts mes derniers bouquets pour me féliciter, j’avoue que ma bonne humeur légendaire commence à disparaitre. J’ai entendu la conversation de deux personnes qui parlent de mon ventre, du fait que oui, effectivement j’ai déjà grossi. Je dois en être à plusieurs mois déjà ! A chaque vitrine que je passe, je me regarde dedans, posant ma main sur mon ventre pour regarder si vraiment j’avais pris des kilos supplémentaires. Mais je ne trouve pas !

Enfin j’arrive donc au Varúlfur bookstore, je vais aller payer les deux derniers livres que j’ai commandés. Ils sont arrivés par hibou ce matin. Mais j’avoue que mon humeur n’est plus au beau fixe, je ronchonne pour un rien et je crois que je serais prête, malgré le sourire qui me colle toujours au visage, à envoyer le prochain qui me demande la date fatidique. Mais là, je plisse les yeux, est-ce bien mon beau frère chéri que je vois au loin ? Dans un sens, cela ne peut être que lui, ses longs cheveux blonds, ce corps long et élancé, sans oublier ce sourire digne des Helevius. Que fait-il ici à cette heure ci un jour de classe ?

Je vais le rejoindre alors qu’il entre lui aussi dans la librairie, je tapote sur son épaule doucement en lui disant  « Pollux Adonis Hevelius, ne devriez vous pas être à l’école à cette heure-ci ? » Qui n’a jamais sécher les cours lui lance la première pierre ! Mais bon, tous ceux qui sèchent les cours ne sont pas mes beaux-frères et sachant que je ne peux pas, que je n’arrive pas à mentir à mon fiancé, cela m’ennuie de le découvrir ce matin loin de l’endroit où il devrait se trouver. On entend à nouveau parler de ce torchon et là, je comprends, il a donc annoncé que j'étais ... Non mais c'est pas vrai. Je regarde Popo et je jure que si il baisse les yeux pour vérifier si mon ventre s'arrondit, je pourrais... Je pourrais le prendre très mal. * Qu'il ne baisse pas les yeux ! Qu'il ne baisse pas les yeux ! Lui au moins me connait assez pour savoir qu'il serait déjà au courant non ? *
Revenir en haut Aller en bas
Serdaigle
avatar
ft. : Austin Butler
Hiboux envoyés : 201
Entrée à Poudlard : 24/04/2016
Année d'étude en cours: : 7e année
Maison répartie : Serdaigle
Mornilles : 434
Failamalle : ♛ Passage de Gregory le Hautain
DC : ♛ Edward Lupin
♛ Ennis Lufkins
♛ Winifred Hopkins
♛ Aglae Nutcombe
♛ Hanae Oshima
♛ Harold Park
♛ Arth Wenlock
Chocogrenouilles : 171
Pollux Hevelius
Serdaigle
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Lun 19 Déc - 13:50
Il venait à peine de mettre les pieds au Varùlfur que son humeur remonta drastiquement. L'odeur des livres d'occasion venant chatouiller ses narines, un doux sourire s'étira sur ses lèvres, de ces sourires que peu avait la chance de voir sur le visage normalement si amorphe et ennuyé du jeune Hevelius. Portlock avait ce talent de ne rien faire et de, malgré tout, rendre Pollux heureux (#deLaBromanceÀl'ÉtatPure).

Ses doigts survolaient les étagères de livres de la section "magie islandaise" lorsqu'une voix qu'il reconnut que trop facilement s'éleva dans le silence douillet de la librairie alors que des petits doigts virent lui tapoter l'épaule du serdaigle, faisant enfoncé la tête du jeune Hevelius entre ses épaules.

Rosie.

Il dût retenir un soupire d'agacement avant de se tourner vers sa belle-soeur et de lui offrir un sourire mi-figue mi-raisin, à la voir comme ça à quelques centimètres de lui, rayonnante et surtout, vraisemblablement déçu de le voir sécher les cours, Pollux se gratta le cou avec un brin de malaise... Affronter Arista ou Cael c'était une chose - en fait il s'en foutait comme l'an quarante en gros - mais étrangement, affronté le regard réprobateur de Rosie, c'était une toute autre histoire.

Étirant donc un sourire d'excuse sur ses lèvres, Pollux souffla avec une pointe d'amusement, tentant de casser le malaise:

«Euh, non...? Toi?»

Il leva son livre de magie islandaise vers Rosie, un sourire en coin toujours bien présent avec un regard d'excuse - merlin pourquoi tenait-il tant à se faire pardonner par Rosie?:

«Je me cultive tu vois, magie islandaise, école... même chose!»

oupsy:
 

_________________
Pollux Adonis Hevelius, far away from the stars



♛ Winifred ♛ Edward ♛ Ennis ♛ Pollux ♛ Aglae ♛ Hanae ♛
 ↠ Tous les RP de Felice Felicis ↞ 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Mar 24 Jan - 5:14
Je suis quand même déçue de le voir ici au lieu d’être en cours. Je ne m’attendais pas à ce qu’il sèche les cours ainsi. Non mais c’est vrai, tout le monde a déjà sécher les cours, j’en suis sûre et certaine. Mais je ne sais pas, je pose tellement d’espoirs en Pollux que … Enfin voilà qu’il se met à me mentir en plus, il va me faire quoi la prochaine fois, m’engueuler car je l’ai surpris en pleine bêtise, comme ces enfants trop gâtés qui ne supportent pas les remontrances. Remontrances que je ne lui fais pas non plus. Enfin bref, il me répond que non. Je ne connais pas son horaire par cœur, mais vu sa réaction, vu son sourire pas très franc, je me doute qu’il a quelque chose à se faire pardonner et si ce nest pas l’histoire de ce journal à scandale débile, je me doute bien de ce que c’est !

« Moi ? Je t’ai vu rentrer ici, je suis venue te saluer !  »

Il ne sait plus quoi dire, il lève ce livre dans une sorte de dernier espoir. Je soupire et je finis par lui dire

« La magie islandaise ? Tu comptes créer un volcan qui protégera Poudlard ou tu veux savoir comme faire apparaitre du boudin de mouton ?»

Ok, ce n’est que mon beau frère, mais dans mon cœur, il est comme le petit frère que j’aurais toujours rêvé d’avoir si mon père était toujours en vie. Il est celui qui me fait encore plus apprécier la famille de mon mari, qui … Enfin je ne sais pas, je l’aime bien moi Pollux. Et le voir sécher les cours ainsi, ça me retourne un peu.

    Je lui prends le bouquin des mains pour le regarder de plus prêt ! Et je finis par lui demander, ne levant pas le regard vers lui

« Choisis un ou deux livres, je te les prends puis tu me suis au salon de thé, je crois qu’on doit parlé toi et moi. »

Non je ne vais pas lui faire la morale, pas mon style. Mais j’aimerais comprendre réellement et sincèrement qu’est-ce qui lui passe par la tête pour pouvoir l’aider. Je me dois de le comprendre, de pouvoir l’aider et surtout j’aimerais qu’il comprenne que je suis plus que sa belle sœur, qu’il peut me parler et être lui-même avec moi. Oh là là, Rosie, c’est de nouveau ton instinct maternel qui parle là !                              
Revenir en haut Aller en bas
 
What else? [PV ROSIE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1st Round: Jemma Massey vs Rosie Huntington Whiteley
» Rosie Weasley
» "Qui vais-je appeler aujourd'hui ? Rosie ? Non... Jack ? Non... [...] Hmm... Finalement, j'vais rester tout seul"
» COCO HARPER DOILLON-ARCHIBALD ►Rosie Huntington-Whiteley
» MARY L. SILVER ► Rosie Tupper

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: Monde Magique :: Pré-au-Lard-
Sauter vers: