RSS
RSS



 

 
Serpentard
avatar
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 117
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 360
Chocogrenouilles : 79
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessagePromis j'vais pas t'violer [pv Ludouche ♡] | Mar 26 Juil - 18:16


HRP:
 

Y'a plus aucune classe à avoir, plus aucun espoir. J'm'assois dans l'herbe, à côté du vomi que j'ai évanescoté quelques temps avant - en même temps que toutes mes chances de pécho un jour l'ultime bg de Poudlard.

J'lui fais signe de revenir près de moi, s'installer tranquille autour du feu pour se réchauffer un peu. J'voulais pas me perdre dans le forêt, j'supporte pas les contes moldus et encore ceux dans lesquels les enfants se perdent dans des forêts parce que leurs parents préfèrent les savoir crever loin d'eux qu'en famille. Moi j'dis : mieux vaut crever avec les gens qu'on aime. Et qui a-t-il de plus important que la famille ? J'ai beau pas être très contente de la mienne, je suis bien obligée que j'aurais rien fait de ma vie si j'n'avais pas ce côté Grindelwald en moi.

Au fond, est-ce que j'lui ressemble autant que ça à ce Gellert ? J'aim'rais pourtant, mais on n'a pas toujours ce qu'on veut.. Sauf pour moi. Jusque là j'avais pas mal de choses. La réputation, le succès social, la gloire.. Une future domination avec Collin sans qui, même si je l'avouerais pas à voix haute, j'aurais du mal à vivre. Le monde est plein d'incompétents et d'idiots et clairement j'veux pas en être une. J'veux pas nan. Donc jusque là j'avais pas mal de choses. Tout en fait. Tout. Sauf lui.

Peut-être que c'est la façon qu'a le monde de me dire qu'j'suis la pire sal*pe au monde. P'têtre que c'est sa façon de me dire qu'on arrive pas à tout des fois. P'têtre que c'est juste comme ça : la vie fait chier et puis c'est tout. J'regarde Ludo se rapprocher comme il l'a dit, une clope au bec. Je lui jette un coup d'oeil pour lui en taxer une, c'est que question émotions, la clope, y'a pas mieux pour tout refouler à l'intérieur.

J'suis pas une mauvaise pers... En fait si. T'sais quoi ? J'suis une mauvaise personne, j'suis la pire dans mon genre, et puis c'est tout. Je mérite tout ce qu'il m'arrive, comme tout le monde, et c'est bien fait pour ma gueule. Ludo m'aime pas ? Juste retournement des choses. Qu'il aille se vautrer dans la paille avec je ne sais quelle traînée - ironique, vu qu'il pense que c'est moi la traînée.

« J'déjà dit que j'étais pas une pute. » J'attends de recevoir une clope pour l'allumer d'un coup de baguette magique. Fait chier. « J'pas fait exprès. »

Puisque je peux pas l'avoir - il semble déjà prit façon - autant apprendre à le connaître. J'veux dire, j'aurais pu apprendre à le connaître en sortant avec lui, mais puisque ce n'est pas au programme tout de suite, alors bon. Arrêtons de jouer cinq minutes, y'a aucune réputation à avoir lorsqu'on vient de vomir devant l'apprenti-concierge. Si ça sort de la forêt ou que ça sort dans ce foutu journal, j'suis pas dans la merde. "Calypso aux pieds du concierge : vomi et déception, suite en page deux.. PS : son prénom c'est Route en fait."

« Alors, qui est Ludo Hastings au final ? »
Revenir en haut Aller en bas
Concierge
avatar
Ludo Hastings
Concierge
ft. : Andy Black
Hiboux envoyés : 89
Entrée à Poudlard : 15/04/2016
Année d'étude en cours: : concierge
Maison répartie : n'a pas étudié a Poudulard
Mornilles : 510
DC : Clover, Drystan, Sara, Elyssa
Chocogrenouilles : 136
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Promis j'vais pas t'violer [pv Ludouche ♡] | Dim 31 Juil - 0:18


J’avais réussi à ne pas me vomir partout dessus, ce qui était une petite victoire pour moi. Normalement, j’ai le cœur solide, mais dès qu’on parle de gerbe, je suis incapable de rester de glace, je fini par vomir moi aussi, surtout en entendant les bruits du liquide chaud qui frappe le sol de plein fouet, sans compter les hoquets et heurk. L’odeur en soit aussi avait bien assez de nous écœurer, pas besoin d’en rajouter. Je restais aussi loin que possible pour ne pas avoir l’odeur qui me picote les narines, j’avais fait disparaître ma propre gerbe d’un coup de baguette.

En tentant un regard par-dessus mon épaule, je vis qu’elle me faisait signe de revenir. Lentement, vraiment doucement en fait, je revenais vers elle. Un simple coup de vent vint rafraîchir ma mémoire tout en me faisant frissonner tout entier, me rappelant que j’étais tout mouillé à cause de son transplanage dans un lac avant de nous déposer presque délicatement dans une forêt que je ne connaissais pas.

Je vins m’asseoir face à elle, cigarette au coin du bec. En ouvrant mon paquet j’en prends une que je lui lance par-dessus le feu. Je tente de m’approcher le plus possible de la seule source de lumière du coin pour me réchauffer et tenter de faire sécher mes vêtements le plus possible. En tout cas, je peux dire que ce n’est pas du tout ce que j’avais en tête en allant au trois balais, elle avait l’atout de la surprise dans sa poche. Surprenante cette pu…

« Facile à dire comme ça. Mais tu sais, je ne veux pas te faire la leçon, mais transplaner sans savoir où l’on va c’est dangereux, tu imagines bien je suppose qu’on aurait pu finir désartibulés… et j’aime bien les seins… mais sur un autre corps que le miens… Ils te vont bien à toi. »

Je viens vraiment de lui dire qu’elle a des beaux seins moi ? Putain que je peux être con. Je jette le mégot de ma clope dans le feu. Avant de lever les yeux à nouveau sur elle après sa question. Mes yeux roulent d’eux même.

« Je crois que tu dois le savoir plus que moi avec tout ce que vous pouvez inventer dans cette école. Et en quoi ça peut être intéressant de savoir qui est Ludo Hastings ? Je crois que tu aurais plus de succès avec Jackson ou encore avec Tiffany ou si tu préfères encore Mackenzie Hastings. Je crois qu’ils ont plus de chose à dire sur eux que moi. Je suis que le dernier de la famille, je n’ai rien d’intéressant à raconter. »

Je laisse échapper un petit rire sans joie. Mouais, c’est vrai que je ne suis pas celui qu’on prend le plus au sérieux non plus.

« Pis toi t’es qui, t’as probablement plus de chose à dire que moi. »

_________________
We're always runnin' away and we don't even stop to think about it. The world's in our hands, They don't need to understand We do it our own way, no matter what they try to say about it.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 117
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 360
Chocogrenouilles : 79
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Promis j'vais pas t'violer [pv Ludouche ♡] | Dim 31 Juil - 14:58


J'l'écoute parler, il m'complimente mais j'sais pas pourquoi : j'sais déjà que j'ai aucune chance avec lui, si c'est pour me faire souffrir ça va marcher. J'pense qu'y'a juste des choses qu'on peut pas avoir dans la vie. C'est con d'dire ça alors qu'une heure auparavant j'criais à tue-tête que j'avais tout ce que j'voulais car j'le méritais. Bah, apparemment j'mérite pas ça. Est-ce que j'mérite de recevoir des compliments purement amicaux.. Si déjà ils le sont. J'aurais dû finir désartibulé, ça m'aurait évitée de finir à parler de mes seins à un apprenti-concierge qui en a rien à foutre. J'dis rien, j'ai pas vraiment envie de m'engager sur une conversation comme ça maintenant. J'ai froid, j'ai des frissons, un goût de vomi dans la bouche : y'a d'autres choses plus importantes que mon tour de poitrine.

Et son monologue continue, apparemment lui non plus n'est pas dans le mood du longue conversation sur ma poitrine (est-ce qu'elle fait mal ? Si on saute dessus est-ce que ça rebondit ?) et a changé de sujet, répondant à ma question sans vraiment le faire en fait. Je jette mon mégot quelques instants après le sien et j'le regarde se consumer dans le feu, comme ma dignité, mon amour propre... Devant Ludo. J'reste quand même Cali.

Mais est-ce qu'j'reste quand même Cali ? Discuter normal'ment comme ça, c'pas si horrible, c'est même agréable. J'pourrais pas faire ça tous les jours. Surtout si c'est pour être gentille et me faire traiter comme une pute. Peut-être qu'un jour j'deviendrais quelqu'un de pas trop dégueu, que j'ferais une pause dans ma vie de s*lope. Mouais, bof.

« Le monde aura le temps de savoir comment je m'appelle. »
Je soupire en secouant mes cheveux qui projettent des gouttes d'eau sur le feu, ça l'éteint pas, quand même, faut pas abuser. « Les rumeurs.. C'pas réel. J'suis bien placée pour le savoir. » Je réponds tranquillement.

Les rumeurs, j'en lance des tas. J'en entends aussi, beaucoup même. J'fais tourner que celles qui m'arrangent - mais le problème avec les rumeurs, c'est que la plupart du temps, elles m'arrangent pas. J'aurais peu de gloire à récolter de cette aventure, j'ai prévu de m'taire façon, j'ai promis. Si les promesses ont pas souvent de valeur à mes yeux, celle-là vaut sûrement la peine d'être tenue. J'vais essayer, si ça se trouve, les secrets c'est un truc, j'sais pas. Vraiment aucune gloire..

« C'est le problème avec la famille. Elle est trop intéressante. Ca m'fait chier les gens trop intéressants. J'préfère les p'tits derniers de la famille, c'est chiant mais ça donne pas de boutons. » J'fais, un léger sourire sur les lèvres. « Et j'voudrais pas de boutons sur mes "seins qui me vont si bien à moi", hmm ? »

J'soupire avant de jeter un regard au sol sur lequel mon cul est assis. Les herbes sont toutes mouillées et me collent mais ce sera pas le truc le plus gênant du moment. Garde la tête haute, Cali, sinon ton diadème va tomber.. J'en sais un rayon sur la famille. Sans en avoir une très grande, elle est pourtant agitée. J'devrais me sentir seule. J'ai pas de frères ou de soeurs, pas de père. Juste une mère mais celle-là compte pour six. Ironique puisqu'elle ne compte pas dans mon coeur.
A un moment, Dry comptait. C'était un frère, mais un frère que ma mère ne voulait pas que j'ai. Alors j'ai été puni comme jamais et je ne prendrais plus jamais le risque. Ca paiera de ne pas avoir d'attaches, d'être la p'tite fille unique. J'aurais peut-être même dû être orpheline, ou tuer mes parents. Vraiment, certains ont de la chance.

« Allez, fais plaisir, à R.. Cali » j'me rattrape. J'vais quand même pas m'afficher jusqu'au point de me présenter en tant que Ruth-rousse-route. « Raconte-lui ta vie. »

_________________
GRINDEL WAR
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Concierge
avatar
Ludo Hastings
Concierge
ft. : Andy Black
Hiboux envoyés : 89
Entrée à Poudlard : 15/04/2016
Année d'étude en cours: : concierge
Maison répartie : n'a pas étudié a Poudulard
Mornilles : 510
DC : Clover, Drystan, Sara, Elyssa
Chocogrenouilles : 136
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Promis j'vais pas t'violer [pv Ludouche ♡] | Dim 14 Aoû - 0:49


Je sais déjà que je ne suis pas le mec doué pour donner des exemples aux gens, surtout pas dans une école. On me demande de faire respecter les règles, alors que moi-même j’en transgresse plusieurs et j’entraîne les autres sur la même pente de la déchéance, si on ne fait que penser à Anastasia, Drystan, ou même la jeune demoiselle qui est présente avec moi en ce moment. Ludo Hastings ne fait jamais ou ne fera jamais les choses comme les autres. Un sourire apparaît léger sur mon visage juste en pensant ça. Pff, j’ai l’impression que la voix de ma conscience prend de plus en plus les accents de mon père. Je sens même la pointe de déception dans sa voix, à croire qu’il est assis juste derrière moi ce con.

Je regarde toujours la demoiselle, mon regard est fixe un peu comme si j’essayais de la décrypter, j’ai l’impression d’avoir à faire à une personne complètement différente que lorsqu’elle est arrivée aux trois balais. Alors, combien de personnalité cette fille de Serpentard peu bien abriter dans son p’tit corps ?

« Je sais bien que les rumeurs ne sont pas la vérité, mais tu ne t’es jamais amusé à écouter ce que les gens pouvaient dire sur toi ? Moi, personnellement j’ai toujours trouver ça drôle, si bien que j’aime bien ne pas nier, alors personne sait si ce que les autres ont dit sont vrai ou pas. Voilà le mystère est là. »

Ce n’est pas vraiment un secret que je viens de dévoiler encore faut-il savoir de quelle rumeur on parle. J’hausse les épaules, je commence à ressentir le froid encore un peu plus, je crois que les vêtements mouiller n’aide pas vraiment. Et le feu ne me réchauffe pas totalement non plus. J’ai quand même envie de rire sur la réplique des seins. « Non, mais sérieux tu m’imagine avec des boobs ? » Je secoue la tête à cette image et cette fois je rigole pour vrai.

« Avant je veux savoir pourquoi ça te ferait autant plaisir d’en savoir plus sur moi ? Je ne vois pas ce qu’il peut y avoir d’intéressant à raconter on s’entends que je suis pas en train de faire des études supérieures ou rien qui puisse changer le monde. J’ai fini avec un poste d’apprenti concierge dans une écoles ou les élèves sont complètements cinglés et ne font rien comme tout le monde. Et tu sais la base, je suis le plus jeune de quatre enfants, un américain qui à bouger en grande Bretagne et qui se gèle le cul sur le bord d’un feu parce qu’une élève a décidé de faire un transplanage d’escorte avec moi. »

Je commence à avoir un peu faim aussi, parce que moi je mange tout le temps normalement. « Dommage qu’il Il n’y ai pas un petit hibou qui traîne dans le coin, il me semble que ce serait bien cuit sur la broche au-dessus du feu. » Je lui fais un petit clin d’œil, je sors ma baguette que je fais rouler entre mes doigts, le regard maintenant perdu dans le vague.

_________________
We're always runnin' away and we don't even stop to think about it. The world's in our hands, They don't need to understand We do it our own way, no matter what they try to say about it.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 117
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 360
Chocogrenouilles : 79
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Promis j'vais pas t'violer [pv Ludouche ♡] | Lun 15 Aoû - 7:19


Les rumeurs. Tout part d'là, et c'est là que tout finit. Quoi, y'a une vie après les rumeurs ? Mouais. Vu comment certaines détruisent des vies, y'a de quoi préparer une bombe nucléaire avec toutes les conneries déversées toutes les minutes sur tout le monde. Et c'est d'ma faute, aussi. Mais c'est marrant d'dire du mal des gens, de changer leur vie insignifiante en phénomène de mode. Des fois, les rumeurs vont pour le mieux. C'est comme ses pouvoirs, faut les contrôler c'est tout : sinon c'est eux qui vous contrôlent. Moi, ils m'contrôleront pas; pas tant qu'j'serais moi.

Et j'en arrive toujours à cette question. La même. Ca fait quelques temps qu'j'me la pose. C'est con, mais ça m'perturbe. Ma vie est basée sur des rumeurs. C'est ça, "moi" ? Mouais. C'est moyen quand même. Au fond, ce s'rait mieux d'vivre sa vie sans se soucier du regard des autres... Lol. C'est sa réputation qui a conduit Grindelwald à ce qu'il était. Mais lui au moins avait fait quelque chose. Moi, j'ai fait quoi ? J'ai aidé à détruire la vie de collégiens sans défense. Cool. Ouais. Youpi. Yay. Hourra. Piñata. J'm'éloigne bien loin de mon plan d'origine. J'ai peut-être besoin d'un break dans ma vie pour m'remettre les idées en place. P'têtre qu'après Poudlard, j'pourrais, pendant un an ou deux, stopper la machine Cali et démarrer le Ruth program... Des belles paroles tout ça, on n'y est pas encore.

« Le mystère, hmm ? » J'hausse un sourcil. « Oublie ça. Les rumeurs, y'a pas de mystère. Y'a le vrai et le faux, même si c'est dur de les démêler l'un de l'autre. Les gens sont cons, ils croient n'import' quoi. Les rumeurs, y'a des gens pour les lancer et d'autres pour les.. Réceptionner. » J'me frotte le visage puis j'ajoute. « J'te laisse deviner quel type de gens je suis. »

Je souris à sa remarque. C'est vrai qu'il ne serait pas dénué de style, un hibou sous le bras, une clope à la bouche pour recouvrir son sourire beaucoup trop angélique pour un bouffeur d'oiseaux... Même moi, j'me mets à alimenter la rumeur, c'est pour dire.

« Des boobs et du rouge à lèvres, tu f'ras un vrai malheur auprès d'ces messieurs. » J'dis en lui lançant un tube que j'ai dans la poche de ma veste - toujours prête en cas d'attaque.

Sa question est bonne. Pourquoi j'veux en savoir plus ? Est-ce que c'est parc'que j'me gèle dans une forêt, que j'ai vomi face à mon lifegoal number two (que j'suis aussi prête d'avoir que mon premier) et que du coup j'ai moyen de chance avec lui ? J'suis pas du genre à abandonner, vraiment pas, alors j'vais changer ce lifegoal en quelque chose de semblable. Ouais, j'peux peut-être pas finir ma vie avec tous les moldus et nés-moldus à mes pieds, Ludo à mon bras, mais le tableau sera similaire. J'ai pas besoin de l'avoir contre mes lèvres. A mon bras, c'est déjà bien. C'est pas mal en fait. J'connu plein de gens, mais j'en ai pas connu qui me donne autant de fil à retordre que l'américain désobéissant. Bye bye le soleil des tropiques, bonjour pluie infernale. J'soupire et j'fais simplement.

« Ah ça oui, on est cinglés. » Une sorte de fierté nationale, des étudiants plus stupides les uns que les autres. J'sais pas pourquoi j'm'inclus, mais il a l'air de le penser aussi façon. J'suis quand même la fille qui l'a isolé dans une forêt glauque. Ouais, de quoi avoir peur. « C'parce que tu veux pas qu'on parle de toi, que ça t'rend intéressant. Parce que tu t'forges ta propre réputation, t'es toi-même, tu te fiches éperdument de ce qu'on entend, ça t'plaît même. C'parce que tu es ce putain d'apprenti-concierge à la noix que merde, j'ai envie d'apprendre à te connaître. »

J'sais qu'j'suis pas la plus rapide du monde, mais bon, j'dois pas être la première à vouloir le connaître ! J'ai envie d'changer le monde, moi, et pourtant ! J'arrive autant à l'faire qu'à me faire pousser d'la barbe. Il en a pas envie, mais pourtant, il a changé le mien. Ou peut-être parce que ça a toujours été lui mon monde, j'sais pas. Il sort sa baguette, me regarde même plus, j'sais pas quoi faire. Il a faim, et c'est vrai qu'une p'tite bouffe ce serait pas la pire des idées. Y'a peut-être moyen de voler un truc, pas loin. Ou juste d'accioter des produits frais de quelque part. J'suis pas l'intelligente du groupe.

« L'inconvénient c'est que le feu ne dore pas parfaitement le hibou à la broche, il nous faudrait un peu de jus si on arrivait à en attraper un... Histoire d'être sûr d'une meilleure cuisson, mais même là, j'ai peur que ça n'soit pas... » J'm'arrête. J'parle à voix haute, comme lui, sauf que Ludo partait d'une blague. Chouette, après le bouffeur de hiboux, la folle de cuisson. On pourrait former un duo, en voilà une rumeur sympa. « Au poil. Eh, commandons une pizza plutôt. »

J'remonte suffisamment ma robe pour en sortir un papier. Restauration minute, la restauration qui n'a pas besoin de cocotte minute ! Géré par un né-moldu, le service avait fait fureur il y a quelques temps de part son système innovant. Je pointe d'ma baguette qu'j'ai sorti la papier pour le suspendre dans le vide, au bout d'un petit moment je repose ma baguette, mais le papier tient toujours, comme tenu par des ficelles invisibles mais bien réelles. Il ne se passe rien, puis le papier s'illumine. Une voix en sort. « Ici Restauration minute ! Commandez à la minute et nous vous localiserons ! De bons petits plats sont à votre disposition ! Et pour un tarif qui satisfera papa et maman ! Nos plats qui excellent chez petits et grands sont : hamburgers, sandwichs, salades... » J'le laisse continuer sa parade de la bouffe et je jette un oeil à Ludo.

« J't'invite. Ca compensera la bièraubeurre. » Puis, ironiquement, j'le taquine. « Si avec ça j'suis pas la pute la plus rentable que t'ais jamais vu. » Je wink puis j'le laisse faire son choix, les Ludo Hasting d'abord !

_________________
GRINDEL WAR
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
 
Promis j'vais pas t'violer [pv Ludouche ♡]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» J'vais te plumer, Pigeonne ! [PV]
» river ↑ je vais me suicider avec un yaourt périmé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: Monde Magique :: Angleterre :: Forêt de Dean-
Sauter vers: