RSS
RSS



 

 
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageBang bang (my baby shot me down) | Colizée | Mar 26 Juil - 4:40


Cette symphonie s'éclate contre ton coeur et il bat en rythme très vite trop vite ça s'écrase contre ta boîte crânienne ça soulève tout ton corps et ça t'enivre ça te grise
(Tu écoutes ses accords de guitare tu écoutes ses doigts ses si longs doigts que tu aimerais saisir dans le creux de ta paume frotter contre les cordes de sa guitare comme le ferait ton archet contre ton violon)
Et tu tournes sur toi-même tu t'es levée alors que vous étiez tous les deux assis dans l'herbe grasse et tu tournes et tu ris tes hanches s'agitent alors que les autres élèves ne peuvent pas vous voir vous êtes invisibles derrière quelques arbres et des buissons (tu t'amuses tellement avec lui tu l'aimes plus que bien en vrai parfois t'as envie de passer tes doigts dans ses cheveux tendrement délicatement amoureusement)
Tout est beau aujourd'hui le ciel bleu est beau très beau il reflète la couleur de tes yeux si clairs il reflète l'immensité du monde et le soleil est heureux lui aussi il brille il brille il illumine tes mèches sombres qui contrastent avec cette vive lueur.
A bout de souffle tu te rassieds à côté de lui (et tu te retiens de faire une bêtise de reposer ta tête sur son épaule de te loger contre son torse ou même de l'allonger pour l'embrasser à en perdre le souffle)
(il t'attire)
Du bout de l'index tu traces les courbes de son bras du bout du doigt tu devines cette peau que tu ne pourras sans doute jamais goûter parce qu'il te l'a dit il n'est pas libre et toi tu penses qu'il ne le sera jamais il est trop trop beau pour ça
(ça doit être son nez)
(tout ton corps trahit tes envies, ton regard qui le fixe tes mains un peu trop insistantes et tes joues qui s'empourprent comme une jeune enfant une si jeune enfant)
Au final tu t'allonges dans l'herbe dans un grand râle et tu vas dire une bêtise parce que pendant un instant tu oublies qu'il n'est pas un moldu qu'il n'est sûrement pas comme toi
-Rah putain ! Dire que je serais déjà au lycée si mes parents m'avaient pas forcée à devenir la première sorcière de la famille ou j'sais pas quoi parce qu'ils ont pas réussi eux-mêmes à rentrer dans Poudlard. T'y crois toi Collin, qu'on me force à fréquenter ces péteux de sangs purs ?
Tu fais une erreur une grossière erreur jeune fille qui risque de te coûter cette amitié précieuse qui risque de
(briser ton premier Amour avec un grand A)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Bang bang (my baby shot me down) | Colizée | Mar 26 Juil - 16:03


Ca fait maintenant six ans que je connais Alizée, une jeune serpentard qui me fait imaginer que si les genres de musique étaient des personnes, elle serait le blues. Une fille parfois déprimée, mais qui ne perd pas pourtant espoir de réussir dans la vie. Une combattante dans la vie. Et je l'admire beaucoup... Un peu trop même.

Au début, on se parlait à peine. On discutait un peu, parfois en cours ou dans les couloirs. Mais depuis deux ans, on s'est beaucoup rapproché. Certes, la musique nous avait immédiatement attirés l'un à l'autre et j'adorais l'entendre jouer de son instrument, mais depuis quelques temps, il y avait autre chose.

Il y vait cette fois. Cette fois où sans faire exprès, elle est rentré en collision avec Calypso, qui lui a fait la tête au carré. Et puis, je suis arrivé pour séparer les deux jeunes filles.

Et son regard m'a transpercé de part en part.

C'est comme si le temps s'était arrêté en un instant. Il n'y avait plus qu'elle et moi.

Certes, j'avais eu d'autres aventures, des crushs féminis et masculins comme Connor ou encore ma princesse Caly, mais avec Alizée, c'était comme une évidence. Il fallait nous rapprocher. Apprendre à nous connaitre. Et vite.

Des sorties, on en faisait souvent. Mais, toujours à l'abri des regards. Car si la Calypso la voyait rire en ma compagnie, je pense que mon petit serpent n'aurait déjà plus de tête. Calypso est jalouse. Très jalouse. Car, je lui appartiens, même si ce n'est que pour un temps limitié.

Elle m'inspirait. Mes principaux morceaux se composaient pour elle. "Baby don't cry" " Girl on fire" " Stay with me"... Et de nombreux autres, je ne pourrai les comptes.

En cet après-midi de congé, j'avais réussi à me défaire des griffes de miss G pour pouvoir faire ce que j'adorais; jouer de la musique à l'air libre. Alors, j'avais embarqué Ali et nous voilà ensemble sous un saule. Tandis que je fredonne une chanson des Beedle, ALi se met à danser.

Je ne la regarde pas. Je l'admire tourner sur elle-même, tandis qu'un sourire m'échappe. Elle est si belle, si gracieuse... Que je pourrais l'embrasser.

L'embrasser. C'était un rêve éveillé que je faisais depuis quelques temps. Mais, je me devais mi résoudre. Jamais nous ne pourrions être ensemble si je continue ma voie. Et je ne compte pas la quitter.

C'est là que j'entends sa voix si douce et sensuelle, prononcé ces mots qui firent stupéfixé mes doigts.



-Ali... Tu en fréquentes un, enfin presque, et il est juste assis à tes cotés.

Né-moldu. C'est une née-moldue. Mon coeur se serre. Pourquoi les amours compliqués le sont encore plus? Mon regard se pose sur ses yeux bleus azurs, tandis que je pousse un long soupir. Et si on faisait une exception? Pitié, elle doit quand même avoir un minimum de sang sorcier... S'il vous plaît...

Ma main se pose sur la sienne, tandis que je lache ma guitare


- Ne me dis pas que tu es une née-moldue... Je t'en conjures... Tu es bien trop belle et trop attirante pour en être...  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Bang bang (my baby shot me down) | Colizée | Mar 26 Juil - 20:50


La mélodie s'en va elle s'éloigne elle t'abandonne (tu la supplies de revenir c'est ton refuge tu sais que quelque chose ne va pas si il a arrêté de jouer tu sais que tu aurais dû rester silencieuse comme ces longues années passées ensemble garder le silence oui c'est bien le silence)
Tes yeux sont vides et tu ne bouges pas, la bouche entrouverte tu ne sais pas quoi tu ne sais pas quoi penser (tu étais insouciante avec lui tu ne pensais pas à ces problèmes de sang tu ne pensais pas qu'un jour cela t'éclaterait à la figure)
tu ne pensais pas que ça deviendrait si sérieux
(tu ne pensais pas qu'un jour belle et attirante serait lié à toi dans sa bouche, cela fait longtemps que votre désir est réciproque mais tu étais aveuglée par un tout par un rien)
Cette main douce qui se pose sur la tienne alors que tes cheveux entourent ton visage dans l'herbe comme une auréole ébène ; ange de la mort descendue sur terre.
Et son regard qui soutient le tien (il est rempli de milliers de supplices comme si comme si être un moldu était une tragédie)
Il
Il fait parti de ces gens
(tu as peur)
Ces individus que tu hais toi aussi car ils vous jugent selon vos ancêtres (mais vous n'avez rien choisi vous vous vous avez rien demandé)
(tu as peur de lui)
Tu ne t'énerves pas, tu ne lui craches pas ta haine à son visage mais ton sourire qui était radieux disparaît ta fossette s'efface et tes mains tremblent elles tremblent tellement. L'univers tombe sous tes pieds car il ne pourra rien avoir de durable entre vous jamais jamais
(il a sans doute des projets ici)
(toi tu veux juste te barrer)
Tu cherches de tes doigts fébriles les siens c'est douloureux, bien plus qu'une relation anodine
(le blues, le pessimisme et la déprime)
Ta voix chevrotante lui répond alors que tu as une horrible boule à la gorge qui t'étouffe.
-Oui. Je, je sais pas quoi te dire exactement. Est-ce que...
Ton regard quitte le sien tu ne sais pas tu ne respires plus
(tu dois t'écarter)
(tu dois le retenir)
-Tu détestes les moldus ? Moi je déteste les sangs purs si... T'avais pas compris. Pourquoi tu ne les aimes pas ?
(tu n'as aucune confiance en toi parce tu poses une question idiote si stupide)
Tu te rassieds dans la verdure et tu tentes (délicatement) d'entourer son cou de tes bras et de te serrer tout contre lui dans une si chaste étreinte juste réconfortante comme un frère et une soeur (une soeur si effrayée par l'obscurité tremblante toujours tremblante)
Il y'a ce quelque chose de plus dans la gestuelle car tu sais que
(si il te repousse tu devras l'oublier)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Bang bang (my baby shot me down) | Colizée | Mer 27 Juil - 14:48


Mon coeur s'arrête à nouveau et quand je sens son étreinte, je ne peux m'empêcher de la serrer. La serrer en fermant les yeux. Ce n'est pas grave Collin. Ce n'est pas grave. Tu es tombé amoureux d'une moldue, ce n'est pas grave...

Si bon sang! Tu veux tous les éliminer et là, tu tombes amoureux d'une d'entre eux. Rappelle toi l'orphelinat. Rappelle toi ces ignobles créatures qui t'ont fait du mal.

Mais, elle n'est pas comme ça. Elle est différente. Elle te plait et ne veut pas te faire du mal. Elle t'aime surement. Comme toi, tu ne peux t'empêcher de l'aimer.

Je murmure, comme si mes mots n'êtaient qu'un souffle. Parce qu'il faut lui dire la vérité. Même si cela signifie de la perdre à jamais.


- Le passé y est pour beaucoup de chose. Tes semblables m'ont fait du mal, parce que j'étais différent. Je suis le mal, Alizée. Je suis celui qui va régner sur ce monde, même si c'est par la force. Je compte exterminer la race moldue, comme voldemort avant moi. Je n'ai pas le choix.

Mes yeux se plongent dans les siens, mais je ne lache pas sa taille. Des larmes. Des larmes sont sur le point de couler sur mes joues rougies par mes aveux. Je ne veux pas. Je ne veux pas renoncer à elle. J'avance doucement, hésitant. Je veux gouter à ses lèvres, avant de faire ou dire quoi que ce soit d'autres. Il me faut l'embrasser, même si c'est pour me faire repousser. Mes larmes sont toujours là. Cela fait des années qu'elles ne sont pas apparues. Mon front se colle au sien et dans un nouveau souffle, les mots interdits m'échappent avant un tendre baiser que je lui offre. Un baiser sincère, d'un coeur et un corps meurtri.

- Et je m'en veux d'être tombé amoureux de toi.

Je m'attends à être repousser. Je m'enivre de ses lèvres sucrées et mes mains serrent doucement ses hanches, tandis que je sens le sel de mes larmes. Puis, je me détache, embrasse son front et me prépare à me lever. Je ne veux pas lui faire du mal.

Parce que je l'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Bang bang (my baby shot me down) | Colizée | Jeu 28 Juil - 18:31


Tu as leur prénom sur le bout de la langue
(paige)
(alice)
Il ne peut pas, il ne peut pas vouloir exterminer tous les tiens pour une simple histoire de maltraitance (tu ressens son mal-être tu sens dans la manière de te serrer qu'il aimerait jamais ne te relâcher tu sens dans ses mots le regret que tu sois comme eux que tu sois de la même)
race
race
Ce mot résonne dans ta tête il la remplit il la vide il la tourmente et tu veux juste l'oublier et pouvoir agir normalement avec tous les gens ici
Et tes muscles sont crispés par ce surplus d'informations, par ton corps qui ne sait pas si tu dois répondre à son attirance ou le repousser pour te protéger
(ce baiser)
Ces lèvres qui se mêlent aux tiennes ces lèvres qui dans un besoin pressant réduisent les tiennent au silence alors que tu as tellement de choses à dire
(il est salé à cause de tes larmes qui roulent sur tes joues qui rendent ton visage poisseux)
(Il est salé à cause des siennes qui répondent à l'unisson aux tiennes)
Il est
amoureux de toi
(mais tu ne peux pas être la seconde être cette fille qu'on rejoint quand notre copine tourne le dos quand notre copine nous fait confiance)
Tu es en colère alizée
En colère et déjà exténuée par tout ce que ces révélations vont entraîner
tu es en colère parce qu'à cause de ton sang tu ne peux pas être elle tu ne peux pas être officiellement comme cette pétasse de Calypso
tu es en colère parce que tu le détestes tu le détestes tout dans ton corps lui crie dégage putain mais toi tu veux juste approfondir cette relation
Alors même si ton regard est brouillé par les larmes même si tu n'as plus de force même si ton lâche de corps menace de tout céder tu le retiens par la manche tu l'empêches de partir loin loin loin (seulement du bout des doigts parce que le dégoût se mêle à l'amour c'est naturel chez toi si ton regard ne dévoile rien si tes paroles ne signifient rien tes gestes sont le reflet de ton âme)
Ta voix enrouée l'interpelle et tu ne veux pas saisir de baguette magique pour le faire t'écouter car tu es une moldue après tout une putain de moldue il doit avoir le droit de te fuir si il le désire
-Je... Je ne m'en veux pas d'être amoureuse de toi personnellement. Je t'en veux de vouloir détruire les miens, je t'en veux que tu sois autant déterminé à cette tâche, je m'en veux de ne pas avoir fait attention à qui tu étais précisément mais jamais je m'en voudrais d'éprouver de l'affection pour quelqu'un. C'est lâche. Tu n'es pas lâche Lockhart n'est-ce pas ? Alors soyons ennemis. Je ferai tout pour t'empêcher de rejoindre ta belle numéro un en te mettant des bâtons dans les roues, j'essayerai de te faire changer d'avis concernant les moldus aussi. Mais je serai toujours ton amie, pas ton amante car c'est hors de question que je sois la numéro deux, celle que t'embrasses dans un coin sombre pour pas se voir. Je serai pas une de tes putes Collin, parce que je vaux mieux que ça et je le sais. Alors soyons copains comme avant, je serai ton alliée en amour mais vas te faire foutre si tu désires plus en baisant l'autre en même temps.
un souffle
(C'est toi alizée c'est tes mots trop francs trop secs trop chiants qui risquent de l'agacer le faire fuir. C'est ton fort caractère ta manière de ne pas te lamenter)
-Je t'aime. Je t'aime trop pour te laisser dominer par ces rêveries, par ces envies de domination totale alors que nous sommes près de dix milliards de moldus. Tu vas te tuer. Tu vas me tuer en même temps.
un souffle
-C'est tout ça, ou nous deux. C'est Calypso, le pouvoir, la mort des gens comme moi ou nous deux. Ou un couple stable, sérieux ou sincère. Je déconne pas, si tu fais pas un minimum d'efforts je me barre en te laissant en plan avec ta tapin aux gros seins.
Tu n'es pas sincère parce que tu sais qu'il ne voudra pas faire un tout ou rien
Tu sais qu'il risque de négocier et tu accepteras parce que tu es faible
(mais tu espères au moins avoir une des choses demandées)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Bang bang (my baby shot me down) | Colizée | Ven 29 Juil - 16:41


Je reste sans voix face à ce discours plein de haine, de regrets et de sincérité.

Alors, elle m'aime aussi? Je n'ai pas tenté pour rien.

Oui, j'ai une réputation de merde. Les putes, Calypso.... Mais son choix à décider est difficile. Refuser de faire ce qui m'est destiné ou perdre la seule chose que j'ai toujours rêvé: une fille qui tombe amoureuse de moi pour autre chose que les intérets et que j'aimerais aussi?

Mon souffle est court. Je la regarde et là, un éclair d'inspiration vient en moi. JE m'asseye sans dire un mot et prend mon carnet de chanson, ainsi que mon crayon à papier et note. Note ce qui me vient, ainsi que les accords joués sur ma jolie guitare. Non, je ne suis pas un lâche. Je ne suis pas comme mon père, jamais je ne le serai. Je veux juste être respecté et être adulé. Peut-être que la voie de la méchanceté et du pouvoir n'est pas la meilleure solution? Regardez-là, tremblante, ses lèvres parfaites, son visage qu'on voudrait juste embrasser à n'en plus finir. Mon choix est compliqué. Je ne peux pas refuser du jour au lendemain, mais sachant ce que j'ai su de Calypso, elle risque de me plaquer du jour au lendemain et je pourrais enfin être avec elle. Mes yeux croisent les siens à nouveau tandis que je sens un frisson dans mon corps.. Elle attend ma réponse.

MA guitare entre les mains, je me tiens face à elle et la seule réponse que j'ai, vient en chanson.


- Comme la musique nous unit, il n'y a qu'elle pour répondre. Alors, je vais chanter ce que j'ai toujours voulu te dire Alizée. Ma chanson, je l'ai appelée Earth Angel, parce que tu es ... L'ange de ma vie.

Je me mets à pousser la chansonnette sous ses yeux triste. Je lui exprime mes sentiments puis enchaine sur une autre qu'elle connait bien. Une chanson que nous avons en commun d'un rare artiste moldu que j'aime: Don't be Cruel d'Elvis Presley. Tout se trace dans ses chansons. Un sourire s'inscrit sur mon visage, puis des mots sortent de ma bouche.

- Peut-être que tu as raison. Je devrai changé. Ne pas rester dans le coté obscur de la force, comme dis les acteurs de ton Star Wars. JE devrai évoluer vers le bien et ne pas faire l'erreur de m'abandonner au mal. Mais, je ne peux pas changer directement, il me faudra du temps... Faisons les choses petit à petit, mais crois-moi, c'est toi que je choisis. PAs elle, ni le pouvoir, toi. Oui, c'est vrai. J'ai la réputation de mentir pour coucher. Mais là, je suis sincère. Je vais quitter Calypso,a avnt qu'elle ai eu le temps de me quitter et tu seras ma copine officielle. Je te promets d'être un bon jedi, princesse leia.

Je sais qu'elle aimait les références moldues et Star Wars étaient les premiers films que nous avions vu. J'espère qu'elle croirait à ma sincérité. Je vais essayer de changer au maximum. Si la magie noire ne me change pas avant.....
Revenir en haut Aller en bas
 
Bang bang (my baby shot me down) | Colizée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bang, bang, my baby shoot me down ✗ TIGAN
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» bang bang, je suis un cowboy ! YIHA ∞
» BANG ELISA Δ Tu as déjà vu un pingouin respirer par les fesses ?
» J'vais sûrement perdre ma vie, BANG BANG ! Noah&Wayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: Wizard's Wireless :: Pensine :: Abandonnés-
Sauter vers: