RSS
RSS



 

 
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 12 Juin - 5:34
Ah, quelle joie d'être en septième année et d'avoir des autorisations de sorties plus nombreuses que les autres. Surtout quand on peut ammener ses conquêtes dans des endroits pleins de monde.

La réputation? C'est ce qui m'intéresse le plus. Et avec les années, elle a très bien grandie. Si on vous dit Collin, vous pensez direct au HLBL, le groupe que j'ai crée, il y a quelques années et qui monte en succès. Bientôt, je ne pourrais plus me déplacer sans apparaître dans le journal local. Adieu les stupides stars de quidditch, Collin L. vous surpasse tous. Et puis, ce n'était pas les filles qui manquaient. Entre mes fans et les jeunes filles de Poudlard, je ne savais plus ou donner de la tête. Depuis le dêpart de Connor, toutes les filles passent entre mes mains. Et une qui était là bien avant Connor, ne fait pas exception à la règle. Elle reste même plus que les autres.

Calypso Grindelwald. Oui, personne ne connait son veritable nom de famille, mais moi je le sais. Je le sais, car nous nous connaissons depuis toujours et nos intentions sont les mêmes: détroner le ministères et tout ces imbéciles et conquérir le monde. Comme nos modèles et ancêtres, avant nous.

La nouvelle génération de mangemorts est en marche.

Inconsciemment, nous faisons tout pour que la plupart des élèves rejoignent notre cause. En cachette.

Les cours de magie noire nous sont précieux et les heures d'études nous aident êgalement.

Enfin passons. J'avais réellemenr trouvé la femme qui m'aiderait à dominer et à réussir à parvenir à mes faims. Il ne reste plus qu'à bien se faire voir aux yeux de sa mère et c'était gagné.

Bon qu'est ce qu'elle fiche par Merlin? Pourquoi les filles sont aussi longues à se préparer?

Ah la voilà. Je m'approche doucement d'elle, décollant mes fesses de l'horrible siège où j'étais attablé et vient l'embrasser avec délicatesse. Comme d'habitude, les regards se posent sur nous. J'entends des chuchotements et des commentaires positifs tel que " ils sont mignons ces deux là" " Collin a vraiment de la chance de sortir avec Calypso, c'est une bombe" " Woah, elle a réussi à chopper le chanteur de HLBL, j'aurais trop aimé être à sa place." " Boh Collin est trop beau pour elle."

L'invitant à une table, je commande deux boissons et lui offre mon plus beau sourire comme d'habitude. Nous sommes au fond pour nous faire voir sans qu'on écoute nos conversations. La bonne place.

Je pose doucement ma main sur la sienne et passa l'autre dans mes cheveux.  


- Tu as trouvé le livre?
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 116
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 359
Chocogrenouilles : 79
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 12 Juin - 10:15
Être la plus grande sorcière de tous les temps, ça se travaille. Et bien sûr, tout commence avec le style vestimentaire. Toujours en noir - black is the new chic - une robe courte, un petit sac à l'apparence trompeuse, décolletée au maximum, un gros bracelet, d'immenses talons à chaque chaussure et bien sûr, des cheveux détachés, qui volent dans le vent et dans ta gueule.

La domination du monde n'est pas à la minute près, en tout cas, pas pour moi. Si je veux régner sur tout le monde, je dois les impressionner, leur faire croire que je suis le genre de fille qu'ils rêveraient d'avoir - alors qu'en fait, je suis leur pire cauchemar.

Et je n'ai pas à mettre de veste, il fait beaucoup trop chaud ici ! Je peux montrer à tout le monde que je suis magnifique, et que je le sais. Ce n'est pas pour rien que je sors avec Collin. Rien n'arrive par hasard. Il faut entretenir sa réputation, sans être coincée ou trop pupute. C'est pas mon genre. Et puis cette relation me va bien, le gars est marrant, il me fait pas chier, et ça fait propre de traîner avec pleins de sang-pur, en tout cas ça change des malpropres que je me coltine dans ma maison.

Par la suite, Collin s'est révélé intéressant. Il a des objectifs lui-aussi, je me dis qu'ensemble on ne fera qu'une bouchée des moldus. Il m'aidera bien à atteindre ma puissance maximale, et je ne pourrais pas dominer toute seule - du moins au début. Le recrutement commence, mais il ne faudrait pas qu'il fasse n'importe quoi, parce que je ne lui permettrais pas d'erreur.

J'arrive à Pré-au-lard - quel nom de merde - et je vais aux Trois Balais. C'est là qu'il m'attend. L'endroit où il y a trop de bruit et de gens pour être écouté et où on peut boire quelque chose de plus ou moins bon.. Voire carémment dégueu, mais au moins ça me changera.

Je toussote, pour qu'on remarque bien mon endroit - comme si on pouvait me louper - et me colle à Collin tandis qu'il m'embrasse. Pas mal de gens réagissent, comme d'habitude, on fait bien parler de nous et j'aime ça. Je fais mine de ne pas réagir au dernier commentaire tandis que j'enlace mon copain et lui jette un sort dans le dos. Ni vu, ni connu, et je suis toujours la gentille petite copine du vert. Je suis géniale.

On s’assoit dans le fond et je claque des doigts pour aller une serveuse, qui se pointe devant nous et trébuche. Bonne à rien va. Je lui commande deux whisky-pur-feu, on va pas faire les sang-de-bourbe. On reçoit nos boissons, on paye et la moche se barre. Un geste rapide de ma baguette et personne ne nous entend. On nous voit, nous admire mais personne ne nous épie.

« J'ai une tête à ne pas obtenir tout ce que je veux quand je veux ? » je rétorque avec une expression de fausse indignation.

Puis, pour appuyer mes propos, je sors le dénommé livre que je pose nonchalamment sur la table. Je l'ai trouvé dans la réserve, mais bon, je suis pas le genre à me laisser dépasser par les évènements. Let's go planifier la destruction du monde, my friend.

Calordemort:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 12 Juin - 12:42
- Ma princesse obtient toujours ce qu'elle veut.

Je lachai un petit rire, avant de m'attaquer au livre de magie noire qu'elle avait dégotté. Enfin. Toute cette puissance, tout ce pouvoir... Enfin, nous y avions accès. Mh,c'est vrai qu'elle pouvait être pratique la Grindelwald quand elle le voulait.

J'ouvris alors le grimoire et le feuilleta avec attention. Horcruxes, possibilité de vie éternelle... C'est exactement ce qu'il me faut. J'en avais entendu parlé et il fallait mettre toute les chances de mon coté, si je voulais devenir le sorcier le plus puissant de l'univers. Connaissant Calypso, elle se servira de moi jusqu'à ce que je ne lui serve plus à rien et voudra m'éliminer comme un vulgaire rat. Mais, même si nous pourrions vivre ensemble, je dois m'avancer.

Tournant les pages rapidement pour qu'elle ne voit rien, je tombe enfin sur un charme d'envoutement. Parfait pour enroler des gens dans notre cause...


- Voilà, c'est celui-ci. Il va falloir qu'on l'applique sur le plus de gens possible... Sans se faire repérer. Tu as des idées de personnes à viser?

Je regardais doucement ma compagne et bizzarement, mon regard tomba sur son décollté. Glps... Moi qui hait les femmes, je ne peux pas m'empêcher de regarder leurs attributs avec envie. C'est ma virilité qui prend le controle parfois. Ne te déconcentre pas, Collin.

Je bois mon whisky rapidement pour me mettre d'aplombs. Ca fait un bien fou. Mes yeux se posent dans les siens, tandis que je lui tends le grimoire et vient plus près d'elle.


- La plupart de ces sortilèges nous seront très utiles. Il faudra aussi qu'on trouve une marque. Autre que celle des anciens mangemorts.

La serveuse revient et je ferme le grimoire d'un coup. Elle me sert un deuxième whisky et me demande un autographe sur son cd. On dirait que Creepy a réussi à nous faire popularisé encore plus. Je signe sur ma photo et lui offre un sourire. Elle déguerpit rapidement, tandis que je me délecte d'un nouveau whisky. Ah lala... Ces filles... On peut pas être tranquille un moment. Sentant les regards sur nous, je redépose un baiser sur les lèvres de Cali et dépose mon bras sur ses épaules. [/b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 116
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 359
Chocogrenouilles : 79
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 12 Juin - 14:31
Appliquer des sortilèges à des gens au hasard ? C'est vraiment ça le plan de mon génie de collaborateur ? Nan, pas question d'avoir de la vermine dans mes rangs. Et si ce crétin visait des sang-de-bourbe.. Ou pire, d-des cracmols ?

Rien qu'à cette pensée, j'en frémis d'avance. Même si je suis discrète je n'ai pas envie d'avoir n'importe qui près de moi. Je me penche un peu plus pour voir exactement de quoi il s'agit.. Envoûtement, oui, mais à quel prix ! Il n'a jamais réfléchi celui-là ou quoi ? C'est quand même qui ai rampé dans la réserve au milieu de la nuit pour ses beaux yeux, je sais mieux que lui non mais oh.

« Tonteria. J'fais pas une tombola, je choisis mes fidèles. »

J'aimerais bien continuer de parler, mais là, je l'ai perdu. Eh mec, les yeux c'est plus haut. Qu'il continue à les regarder et qu'il me laisse m'occuper de recruter des gens tiens. Je scrute la salle, et honnêtement ça fait toujours pitié. Bon, petit écrasage de pied sous la table et ça l'aidera sûrement à se souvenir de mon visage.

Comme pour se faire pardonner, il pousse le grimoire vers moi. C'est pas trop tôt ! Et puis pour une fois qu'il avait raison : une marque, ce serait vraiment pas du luxe. Hors de question de reprendre celle des putains de mangemorts à la con, car même si je les aime bien, ils manquent cruellement de style.

« La prochaine fois que tu rates mes yeux c'est pas ton pied que j'écrase.. Hmm, la marque. Tends ton bras et tais-toi, corazon. »

Sans plus de cérémonie - pas de quoi péter sur mars - je sors mon eyeliner magique - vos traits d'eyeliner en un clin d'oeil ! - et m'empare de son bras. Tout d'abord, l'emblème commun, le serpent. Enroulé autour de.. De.. D'une boule de divination, symbole de notre avenir. Un avenir vert et je ne parle pas de jardiland mais rougeoyant de sang. Le rendu est carrément génial - comme moi - et j'en suis vachement fière. Maintenant faut qu'il plaise à Collin, mais c'est quelqu'un qui a du goût alors ça devrait aller tout seul.

Et dire qu'il en est déjà à son deuxième Whisky-Pur-Feu alors que j'ai à peine touché au mien.. Et il en profite pour distribuer des autographes en plus ? Un petit sortilège de jambencoton et elle va boiter pour rentrer chez elle. Pétasse va. Au moins Collin a compris qu'il faut se méfier, il passe son bras autour de moi et m'embrasse. Bien. Si ça se trouve j'arriverais même à le maquiller sans qu'il ne bronche. Bon rêve pas trop ma jolie, t'as du pain sur la planche et on n'est même pas dans les cuisines.

« Tu vois, j'suis pas douée qu'à embrasser. »

Puis comme la badass que je suis, je souffle sur mon eyeliner et le rebouche. Pas mal, hein ?

Gotcha:
 

_________________
GRINDEL WAR
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 12 Juin - 14:51
Jeter ce sort sur des moldus? Mais, elle me prend vraiment pour un imbécile ou quoi? Ce n'est pas seulement que je hais les moldus. Il me repugne comme la peste. Et je connais quelques sangs purs qui auront besoin de ce sort.  

Bien sûr ma belle. Mais, je suis sùr que pas mal de sang pur auront besoin d'un bon petit coup de baguette ou d'endoloris pour rejoindre notre cuase...

J'en trépigne déjà d'impatience. Je suis un des meilleurs en sortilèges et j'adore voir les gens souffrir. Quoi, j'ai l'air d'un psychopathe? Non, non...Juste un peu...

AIE!

Crotte de Doxys, j'aurais du repousser mes envies animales. Elle m'a défoncé le pied... Je vais avoir besoin d'un passage à l'infirmerie, vu les talons qu'elle a... Je lache un soupir d'excuse et tends mon bras à la demoiselle qui dessine notre "marque".

Au début, je flippais un peu. J'espère qu'elle va pas me faire une de ses marques de gamines à la One Diffindo, mais je me rappelle que j'ai affaire à la future reine du monde. Alors je lui fais confiance.

Et le rendu est plutôt pas mal. Elle est mignonne quand elle joue les belles gosses mercenaires. Ca lui donne un charme.


- Ca, j'en suis conscient, princesse. Surtout depuis qu'on a couché ensemble la première fois. Pas mal, pas mal... Bon, maintenant, il va falloir l'incruster. Je connais le sort. Mais, on s'en occupera plus tard. D'abord, montrons au monde que nous sommes mieux qu'eux.

Je romps le sort et met le grimoire dans mon sac, tandis que je commence à embrasser ma copine dans le cou. Mes mains caressent les siennes, tandis que je sens les regards sur nous. Oui, on est beau et je peux la faire crier et gémir autant que je veux, chéri. C'est moi qui controle cette fille, pas toi mon lapin. Et gare à toi si tu la touches, tu t'en prendras une en pleine face. Je lui murmure des mots doux et fait le gentleman avec elle. Normal quoi.

- Co...collin?

Je me retourne, avant d'offrir un sourire à une fille que je connais à peine. Elle me me demande si je peux chanter un de nos morceaux. Le reste de la salle m'encourage, tandis que je dépose un dernier baiser sur le cou de ma compagne et m'asseye sur le bar. Ah les joies de la notoriété. La salle est silencieuse et je commence à chanter de ma voix grave, mais douce, faisant tomber à la renverse quelques jeunes filles.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 116
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 359
Chocogrenouilles : 79
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 12 Juin - 16:24
Pas besoin de doloris quand on m'a moi; je suis le pire sortilège du monde. C'est moi qui t'envoûte, beaucoup plus que tout ce que tu verras dans le livre de magie noire d'ailleurs. Mais ça, Collin devrait déjà être au courant. J'utiliserais pas Doloris, du moins pas avant d'avoir essayer par une voie plus diplomatique. Et s'ils me font chier ? Bah, j'les torture.

« Continue à agir comme ça et tu vas finir comme Lockhart ton père.. A Ste-Mangouste ! »

Je le menace mais je n'ai pas prévu de les mettre à exécution maintenant. Mais j'ai quand même raison : lancer des sorts à tue-tête devant une foule de gens, ce n'est pas digne de Gellert Grindelwald, et donc de moi.

Je roule des yeux à sa remarque. Parle encore de nos premières fois et je te ferais découvrir les dernières. Puis - bien sûr que pour ça - il commence à m'embrasser. Dans le cou, pour changer. Il se donne un spectacle, je me laisse faire - au moins pendant ce temps là il chante pas. C'est le genre de façon de se faire remarquer sans trop d'effort, ça entretient les vieilles habitudes et.. T'es pas obligé de me susurrer tes mots doux, amor, j'suis pas une de tes groupies, je goberais pas toutes tes salades.

« Co...Collin ? »

Qu'est-ce qu'elle lui veut celle-là ? Elle a pas compris qu'on était occupés ? Putain, si j'ai la langue de ton chanteur à la noix sur mon cou c'est peut-être que tu déranges ? Et l'autre jackass qui était d'accord.. Ta maman ne t'a jamais dit de finir ce que tu avais commencé ? Putain, je vais le tuer. Et les groupies qui jouent le jeu. Je vais en botter du cul de blondasse en chaleur moi !

Rictusempra à gauche, Petrificus Totalus à droite.. Les sortilèges fusent de dessous la table. Ca va en chier. C'est mon mec bande d'éméchées. En colère, je lance des maléfices à tort et à travers et je me fraie un chemin jusque dehors. Ni une, ni deux, je range ma baguette, me roule un joint. Qu'il aille brûler en enfer, ou qu'il vienne la reconquérir.

« Lockhart, Lockhart.. LOCARTON OUAIS ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 12 Juin - 16:49
« Continue à agir comme ça et tu vas finir comme Lockhart ton père.. A Ste-Mangouste ! »

Je m'arrête et la fixe d'un regard noir. Je lui l'ai déjà dit une centaine de fois. Ne jamais prononcé le nom de cet imbécile devant moi. Jamais. Ne jamais me rappeller que j'ai les gènes de cette personne immonde. Je me détends à nouveau, serrant ma baguette, prêt à la pétrifiée ou lui faire cracher des limaces si elle ose encore me manquer de respect.

Souriant aux jolies filles, je m'asseye sur le bord et entonne " Horrible Kids", mais je vois bien la colère de ma compagne. Ce qu'elle peut être suceptible. Elle ne comprends pas que j'ai une réputation, moi. Si mes fans me demandent, je m'exécute. Après ma rapide prestation, je suis Calypso en dehors, la voyant énervée.

Et c'est là que j'entendis ces mots. Ces mots qui firent bruler cette flamme dans mes yeux d'or. Non pas qu'elle m'est insulté, mais qu'elle ai prononcé mon nom de famille. Personne ne doit le connaitre personne. Je lui l'ai dit mainte et mainte fois.

Mais trop tard.


-PETRIFICUS TOTALUS!

Le sort l'atteint en plein dos et je la vois tenir sa petite clope à la main. Je m'approche alors et met doucement la pointe de ma baguette sous son cou, avant de lui murmurer ces mots.

- Prononce encore une fois ce nom horrible et je te jure que tu gouteras au sortilège impardonnable, même si tu es la descendante de Grindelwald et accèssoirement ma petite amie. Tu es mon alliée, princesse. Mais, c'est moi qui dirige le bateau.Alors, tes petites crises de jalousie, tu te les gardes.

Mon ton avait été froid et sifflant. Toute la haine que j'avais, se lisait sur mon visage. Mes yeux brillaient comme des flammes et mon regard aurait pu tuer quelqu'un en moins de deux. Je pris alors son joli joint et l'alluma, avant de me servir d'une taffe.  En une seconde, je défis le sortilège et serra ma baguette, au cas où elle répliquerait.  Personne n'aura d'emprise sur Collin. Personne.  
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 116
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 359
Chocogrenouilles : 79
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Lun 13 Juin - 16:34
Tu viens de signer ton arrêt de mort, sombre bâtard. Moi, ton alliée ? Toi, qui mènes le bâteau ? Bah va bien te faire foutre. Sans moi t'es rien, le sang de tes morts, tu vas me le payer très cher. Ma jalousie tu la subis ta mère, ok ? Maintenant tu me défais de ce sort et plus vite que ça. J'suis pas du saucisson de Bayonne ou je sais pas quoi, j'suis ni ta femme ni ton chien.

Je laisse un peu la colère retomber, je suis pas une bouffonne et même si je peux le battre à pleine couture, ce n'est pas digne de moi, Cali Grindelwald. Je vais ruser.. Sans qu'il s'en aperçoive. L'emprise se libère et je me retrouve à nouveau libre de bouger comme bon me semble. Crétin. Je reste un moment assise par terre à le fixer d'un regard glacial et cruel.

Puis mon expression change : la bouche en coeur, les yeux qui implorent son pardon, et les joues légèrement humides. Je range ma baguette dans ma manche le temps d'enlacer ses mains avec les miennes. Je jette le joint par terre et le remplace par mes lèvres. Je l'embrasse tendrement pendant plusieurs secondes, je suis sienne, il est mien. Sa baguette me gêne, je la range dans la ceinture de ma robe, il a l'habitude, façon, il finira par aller la chercher. Je me recule légèrement pour lui sourire, fredonnant l'air de horrible kids.

Je continue mon étreinte pendant quelques minutes. Il est mignon, avec son air de fausse haine contre tous. Un vrai tyran de cour de maternelle..

« Désolée cariño. »

D'un geste sec, je dégaine ma baguette et je le stupéfix. Le choc le propulse plus loin, j'ai quelques temps avant qu'il ne reprenne ses esprits. Je jette son vieux bout de bois dans l'autre direction, le plus fort possible. Et ouais mec, je suis pas batteuse pour rien !

« Tellement désolée. »

Je me répète, ironiquement cette fois-ci bien sûr, détale vers le château en lançant un protego derrière moi. J'aurais pu lui faire bien plus mal, alors qu'il ne s'en plaigne pas, l'escroc de pacotille. Une fois franchie la porte du château, je jette un regard par-dessus mon épaule savoir s'il me rattrape. Je m'en fous, c'est moi la plus puissante dans l'histoire. Mais j'ai froissé ma robe en tombant.. Si elle ne retrouve pas vite son état normal, j'en connais un que je me ferais un plaisir de froisser d'avantage !

Je regagne ma salle commune en vitesse, pas question de traîner dans les couloirs. Comme si de rien n'était, je me prélasse tranquillement avec d'autres camarades qui en valent la peine - d'autres cibles qui me serviront de bouclier si l'autre idiot parvient jusque là.

Come and get me, come on !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Lun 13 Juin - 17:03
Suite Ici
Revenir en haut Aller en bas
 
Exposons-nous aux yeux du monde [CalyCo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Venez nous faire découvrir de nouveau groupe (ou chanteur ;p)
» Henriette d'Angleterre, mais appelez moi « Madame » !
» Elizabeth Taylor
» (F) Leighton Meester - sœur adoré, à nous trois, nous allons dominer le monde.
» (F) Jenna Louise Coleman - sœur adoré, à nous trois, nous allons dominer le monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: Wizard's Wireless :: Pensine :: Terminés-
Sauter vers: