RSS
RSS



 

 
Concierge
avatar
Ludo Hastings
Concierge
ft. : Andy Black
Hiboux envoyés : 89
Entrée à Poudlard : 15/04/2016
Année d'étude en cours: : concierge
Maison répartie : n'a pas étudié a Poudulard
Mornilles : 510
DC : Clover, Drystan, Sara, Elyssa
Chocogrenouilles : 136
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Message[Calypsouche] Stay Calm... | Sam 11 Juin - 21:45


Ma vie n’est pas la même que quand j’étais aux États-Unis, je peux pas dire non plus que ma vie là-bas me manque. Au contraire je n’ai plus besoin d’endurer les éternelles comparaisons de la fratrie Hastings au grand complet. Je n’étais que le petit frère tout le temps et je ne brillais pas autant qu’eux selon mes parents. Eux non plus ne me manque pas tant, j’aime bien la vie que je mène maintenant. Loin d’eux, loin de leur regard accusateur, de leur commentaire sur comment j’ai gâché mon corps et ma vie. Mes soucis sont bien loin derrière et je peux me concentrer sur ce que je veux maintenant. Je me fou de ce que les autres peuvent penser de moi et sincèrement si je pouvais envoyer balader ma famille au complet je le ferais, je ne vois rien qui me rattache à eux, ni dans ma manière de penser, ni dans ma manière d’être.

Je suis bien ici, dans cette école entourer de jeunes, qui me fait penser que je ne suis pas un vieux crouton, que je ne suis pas obliger d’être responsable et adulte tout de suite, ça me permet même d’avoir des liens plutôt pas mal et il y en a quand même qui sont pas beaucoup plus jeunes que moi aussi donc. Bref, je suis bien, bien dans ma peau et en harmonie avec moi-même, ici je suis le vrai Ludo Hastings et pas celui qu’on souhaite que je sois.

Depuis le début des classes je me permets de temps à autres de venir parcourir les rues de ce village sorcier non-loin du château qu’on nomme pré-au-lard, j’avoue que la dernière fois que je suis venu, je me suis fait surprendre chez Louis Dragon et que si j’ai à y retourner, je m’arrangerais pour revenir quand l’école ne sera pas de sortie, histoire de ne pas avoir à justifier mes achats aussi étranges soient-ils.

Toujours est-il qu’aujourd’hui était une journée plus fraîche, obligeant les gens à resserrer leur capes autour d’eux, moi c’est ma veste en cuir, mon inséparable veste, que je referme en remontant la fermeture éclair. M’appuyant contre le mur des trois balais, je fume une cigarette nonchalamment, un pied appuyé contre le mur. Je regarde les gens passer dans la rue, j’offre même des petits sourires à quelques jolies demoiselles qui passent devant moi. D’une pichenette je jette ma cigarette dans une flaque d’eau non loin de mes pieds, puis je tire enfin la lourde porte de la taverne pour aller me réchauffer, j’ai le bout des doigts complètement geler. D’un regard je salue la serveuse qui m’indique une place libre et je m’installe, elle n’arrive pas longtemps après avec ma commande habituelle.

« Je vois que tu mérites encore ton titre de meilleure serveuse ! » Je lui tends l’argent. « Tu peux garder la monnaie ! » Enfin tranquille… si ont exclue le fait que la place est pleine d’étudiant… C’est ce que j’aime moins des journées de sortie… On n’est pas tranquille…

_________________
We're always runnin' away and we don't even stop to think about it. The world's in our hands, They don't need to understand We do it our own way, no matter what they try to say about it.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 117
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 360
Chocogrenouilles : 79
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Dim 12 Juin - 6:26


Pourquoi est-ce que j'ai besoin d'une autorisation de sortie pour me rendre à Pré-au-lard ? Est-ce que tous ces crétins ne comprennent pas que bientôt c'est moi qui vais régner sur le monde ? Moi, Calypso Rey-Grindelwald, la descendante de Gellert lui-même, ai besoin d'une stupide signature pour boire une putain de bièraubeurre ? Heureusement que j'en ai une, parce que sinon, j'aurais pété un câble.

Pour une fois que j'ai rien de mieux à faire que de sortir pour.. Boire - putain, c'est quoi ce passe-temps à la con sérieux ?! - je me suis longuement préparée. J'ai lissé mes cheveux, c'est plus simple comme ça. Quand on a la masse de cheveux d'un yéti, il faut faire attention. Moi ça me va bien, mais moi, je suis géniale. Je les vois tomber sur mes épaules, ils sont roux, la couleur des Weasmoche, rien à voir avec le beau blond de Gellert mais bon, on fait avec ce qu'on a. J'ai un peu l'impression d'avoir n'importe quoi, mais bref, tout me va bien alors je suis quand même contente.

J'ai mit une robe, courte, rosée, pâle, elle est parfaite. Et puis une grosse veste par-dessus pour pas me faire sanctionner parce que si je me prends une autre remarque dans la tronche, je vais finir par tuer quelqu'un. Mon maquillage est comme toujours, beau élégant, suffisamment extravagant pour marquer les esprits et faire en sorte qu'on me regarde tout d'abord dans le visage avant de regarder mon cul.

Et me voilà partie en direction de Creepyland, enfin Pré-au-lard mais c'est pareil : c'est moche et ça pue, je sais même plus pourquoi j'y vais. Mais ça va faire jaser toutes les copines moches dans un rayon de trois kilomètres et ça, j'aime bien. J'suis pas une pute, ok ? Puis de toute façon, la pute, elle t'emmerde.

Je profite de l'air pour m'en griller une vite fait, puis what the hell, je pénètre dans le pub avec ma clope. Cet endroit pourrait pas être pire façon. Je vois quelques regards qui se tournent vers moi, et c'est normal. Bitch please.

Je scrute les lieux à mon tour. Qui a besoin de ma présence dans l'immédiat ? Des mioches à droite, des intellos binoclard à gauche.. Super, le bar-à-nullos. Et c'est là que je le vois : l'apprenti-concierge. Le seul homme qui est digne de moi. Non pas que je l'aime - tu m'as prit pour qui - mais il est vraiment séduisant. Et dès que je le sens dans les parages..

C'est con, mais je peux pas me contrôler. Je vacille, mes vêtements me collent à la peau, je ne vois plus que lui.. Et moi. Lui et moi. Pour toujours. Mon rêve. Mon but ultime. Enfin numéro 2, j'ai vraiment envie de dominer le monde quand même. Mais lui, il est tellement.. C'est trop simple, il m'envoûte en un rien. En plus il est tout seul. Il chafouine avec la serveuse mais j'm'en balance. Le touche pas, pétasse, il est à moi. Le seul truc c'est qu'il ne le sait pas encore.

Je vais m'asseoir en face de lui, la bouche entrouverte, le ventre rempli de papillons et les yeux qui brillent plus que tous les artifices de la traînée qui lui sert de serveuse. La meilleure, c'est moi, pas elle. En plus elle est moche. Et elle est serveuse. Si ça se trouve c'est une cracmolle.. Rien que cette pensée me dégoûte, alors mieux vaut ne pas y penser. Quand je régnerai, je ferais en sorte de tous les exterminer car là, à draguer Ludo comme ça, j'ai juste envie de tous les égorger sauvagement.

Tu peux garder la monnaie ? J'compte bien lui rendre la monnaie de sa pièce moi à celle-là. J'ai titubé pour en arriver jusque là, alors le beau américain, tu te le fous là où je pense.

« Ne t'inquiètes pas, t'auras pas à me payer, moi. »

Si tu te poses des questions <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Concierge
avatar
Ludo Hastings
Concierge
ft. : Andy Black
Hiboux envoyés : 89
Entrée à Poudlard : 15/04/2016
Année d'étude en cours: : concierge
Maison répartie : n'a pas étudié a Poudulard
Mornilles : 510
DC : Clover, Drystan, Sara, Elyssa
Chocogrenouilles : 136
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Mar 14 Juin - 22:16


J’aime bien venir me détendre ici après une longue journée, ou moins longue, tout dépend de quand j’ai réussi à me sauver de cet imbécile de Rusard, mais plus ça va, moins il me surveille, ce qui m’arrange pas mal en fait. J’en ai marre de devoir justifier le moindre de mes faits et gestes en permanence, ce n’est quand même pas comme si j’étais quelqu’un de complètement irresponsable hein ? bruit de grillon… Bon, ok, j’avoue que parfois je ne vaux pas mieux que tous ces adolescents aux hormones en pleine effervescence, le truc c’est que moi j’en déverse juste un peu moins.

Je vivais dans cette ébullition permanente depuis deux mois déjà, donc de passer ici me faisait du bien. Mais, il faut croire que je n’étais jamais à l’abris de rencontre. Mon sourcil se souleva lorsque la Serpentard de septième année fit son apparition devant moi, le deuxième se haussa lorsqu’elle me fit part que je n’aurais pas besoin de la payer elle. Je retirai doucement ma main de sur mon verre pour me caler plus confortablement sur ma chaise, appuyant un de mes pieds sur la chaise qui se trouvait entre la demoiselle et moi. Invitant la serveuse d’un geste de la main à apporter quelque chose à boire à ma compagne de table.

« Et pourquoi je n’aurais pas besoin de te payer ? »

Quoi, il est quand même curieux qu’une jeune femme entre en communication avec quelqu’un de la sorte, sauf s’il s’agit d’une pute, mais une pute va demander à se faire payer et à la dernière nouvelle ce n’était pas d’une pute que j’avais besoin en ce moment et on dirait que dans ma tête… Pré-au-Lard n’était pas le meilleur marché pour une pute… elle devait être toute ridés et pustuleuse ici.

Le verre de la demoiselle arriva et je sortis quelques pièces que je tendis à la serveuse. « Tu me diras merci plus tard, ça va. Donc, que fais-tu ici ? » Bah quoi la question se pose quand même.

_________________
We're always runnin' away and we don't even stop to think about it. The world's in our hands, They don't need to understand We do it our own way, no matter what they try to say about it.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 117
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 360
Chocogrenouilles : 79
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Ven 1 Juil - 7:26


« Ne t'inquiètes pas, t'auras pas à me payer, moi. »

Mais heureusement que moi il aura pas à me payer, j'suis pas une pute ! Non mais pour qui il va me prendre, maintenant ? La Calypso mythologique avait au moins le mérite d'être intelligente ! Bon, c'est pas grave faut que je me rattrape, que je me ressaisisse, ça va pas du tout là.

« Et pourquoi je n’aurais pas besoin de te payer ? »

Ca y est, il me prend pour une pute, c'en est fini de moi. Allez Cali, ne te laisse pas faire par un peu de sang de vélane - ce sang n'est même pas pur, c'est même pas logique ! - et reprends tes esprits. C'est qu'un apprenti-concierge sous les ordres de Rusard. Qui d'autre est aux ordres de Rusard ? Exactement : les rats.

Et j'suis pas une ratée, ok ? Mais son petit air de suffisance désinvolte dans le moindre de ses gestes, ses nombreux tatouages qui remontent sur sa peau là où ses vêtements ne peuvent les cacher, la volonté de faire ce dont il a envie.. On a beau dire qu'il est sous les ordres de quelqu'un, c'est lui qui a choisi son destin. Venir à Poudlard pour jouer le dom juan auprès des septièmes-années-pas-prostituées et.. Ah oui, la rumeur.

Que c'est amusant de dire que certaines personnes bouffent des hiboux, n'est-ce pas ? Les rumeurs ne sont jamais vrais. Ca s'invente, ça se fabrique, se modèle à son image. Plus on court après elle et plus elle vous fuit. La rumeur et toi, c'est Clover et Drystan. Suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis. Ca fait de la peine et au final, ça fait gerber.

J'crois que j'aime bien celle-ci. Ca fait sale et tout ce qu'on voudra, mais les plumes, c'est vachement tendance. Alors si je peux dire que c'est lui qui me les donne pour mes vêtements à cause d'un lien privilégié qu'on entretient, c'est tout bénéf.

« A toi de me le dire, mono. »

Il prend une initiative et me commande une boisson le plus naturellement du monde. Il ne me laisse même pas choisir et il attend un merci ? Ce mec est génial. C'est bien simple, on dirait moi. On est parfait l'un pour l'autre. L'ennui c'est qu'il n'est pas encore au courant.

« Je me fais offrir des verres.. Entre autre. Et toi, que fais-tu ici ? »

Un sourire en coin s'étire sur mes lèvres. Des verres. Je retire ce que j'ai dit au début, si c'est sa manière de draguer, je ne suis pas contre. Il faut juste que j'évite de le regarder droit dans les yeux sinon je vais perdre tous mes moyens. Pour l'instant ça va encore, mais j'ai peur. Il faut que je sois vigilante, ou je pourrais me trouver un nouvel objectif de vie number two.

HRP:
 

_________________
GRINDEL WAR
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Concierge
avatar
Ludo Hastings
Concierge
ft. : Andy Black
Hiboux envoyés : 89
Entrée à Poudlard : 15/04/2016
Année d'étude en cours: : concierge
Maison répartie : n'a pas étudié a Poudulard
Mornilles : 510
DC : Clover, Drystan, Sara, Elyssa
Chocogrenouilles : 136
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Jeu 7 Juil - 23:24


La soirée risquait d’être plus intéressante que ce à quoi j’aurais pu m’attendre en mettant les pieds ici ce soir. Non, mais qu’elle brillante idée que de venir prendre un verre dans cet endroit où je pouvais croiser des élèves au détour d’une table et même celle-ci qui me fait clairement des avances en me faisant comprendre qu’elle ne valait même pas la peine que je la paye. Donc à ce que je comprends elle n’est pas une pute dispendieuse, mais bordel c’est une étudiante elle ne devrait pas vendre son corps. C’est con, quand même, surtout si elle le vend gratuit.

« Tu ne feras pas beaucoup d’argent si tu continues comme ça… tu devrais songer à changer de carrière maintenant. Une pute demande de l’argent… Mais je ne suis pas venu chercher une pute. »

Bon, maintenant que les choses sont mises au claires de ce côté, nous pouvons parler plus facilement. Je lui fais venir un verre tout en lui demandant ce qu’elle est venue faire ici. Sa réponse à quand même le don de me faire sourire. Elle se la joue comique en plus de ça la demoiselle. Je dois avouer qu’elle est étrange cette demoiselle, elle tente de faire planer une aura de mystère autour d’elle.

« Je viens de te le dire, je ne cherche pas de pute et je ne paye pas ce genre de truc, c’est sale. Puis je ne sais pas pourquoi je n’aurais pas besoin de te payer, tu es quand même venue me rejoindre de toi-même avec ce pick-up line. »

Je pose mes bras sur la table et je m’avance un peu plus vers elle. Histoire d’avoir un bon contact visuel avec elle. « Techniquement ce n’est pas à moi de répondre à ça, mais je crois qu’on va passer au prochain sujet de discussion, parce que je reçois un message ici qui me fait comprendre qu’on a pas mal élucidé le sujet toi et moi. » Dis-je en faisant mine de poser des doigts sur mon oreille pour mieux entendre ce qu’un metteur en scène imaginaire et sans talent me marmonnerait à l’oreille.

Je me replace plus confortablement sur ma chaise avant de lever mon verre pour aller le cogner légèrement contre le sien et en boire une gorgée tout en la fixant dans les yeux, car on m’a toujours dit que c’était impoli de trinquer sans regarder la personne en avant de soi. Normalement, le silence ne me met pas mal à l’aise, mais il y a quelque chose chez elle qui fait que je ne suis pas certain d’apprécier. Peut-être est-ce sa façon d’agir ou encore de me regarder… Je suis habitué aux regards insistant sur ma personne, que ce soit à cause de mon sang de vélane, ou de mes tatouages ou encore à cause des rumeurs qui cours sans cesse à mon sujet, mais le fait reste qu’elle est une étudiante, que je suis sensé être quelqu’un de responsable et avec une certaine autorité et moi je lui paye un verre. Très brillant. L’argent n’est pas le problème, loin de là… payer un verre ou une tournée ne me dérange nullement.

« Disons que je pensais venir prendre un verre tranquille sans prise de tête, donc si tu agis comme un pote je n’ai pas de trouble à ce que tu boives avec moi, mais ne va pas raconter ça dans les couloirs, sinon je te jure que c’est toi qui va payer et non moi d’accord ? »

Bravo Ludo, encore une fois je prodigue des conseils qui n’ont aucun sens. J’attends son approbation avant de faire signe à la serveuse de revenir, parce que ce soir je ne suis pas de service pour une fois et c’est pas vrai que je vais tourner en rond dans mon lit. J’ai envie de rigoler.

« On pourrait peut-être même faire un jeu d’alcool… » Bel exemple Ludo vraiment, me marmonne ma conscience avant de se mettre des bouchons dans les oreilles et de se coucher dans un coin de ma tête.

_________________
We're always runnin' away and we don't even stop to think about it. The world's in our hands, They don't need to understand We do it our own way, no matter what they try to say about it.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 117
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 360
Chocogrenouilles : 79
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Ven 8 Juil - 20:25


« Disons que je pensais venir prendre un verre tranquille sans prise de tête, donc si tu agis comme un pote je n’ai pas de trouble à ce que tu boives avec moi, mais ne va pas raconter ça dans les couloirs, sinon je te jure que c’est toi qui va payer et non moi d’accord ? »

Un subtil jeu de mots dans une menace, c'est vraiment.. Moi ?! Non mais sérieusement, j'ai jamais entendu personne d'autre faire ça à Poudlard. S'il essaie de m'imiter, c'est vraiment pas drôle, parce que c'est super bien fait. Mais si c'est vraiment de lui.. Alors, de quoi il peut bien avoir peur ? Ce n'est pas comme si les filles passaient leur temps à lui courir après, non non pas du tout.. En même temps, qui voudrait un collégien prépubert lorsqu'on peut avoir ce putain de beau gosse au troisième degré ? Je wink en guise d'approbation, il est pas con, il comprendra.

« On pourrait peut-être même faire un jeu d’alcool… »

Ca y est, lui, je l'aime. Pas au point de l'épouser - plutôt crever - mais beaucoup quand même. Je claque quelques fois des doigts pour appeler une serveuse à nous servir le plus de boissons qu'elle peut transporter en même temps - vu l'incompétente on va pas finir ivres morts. Les jeux d'alcool, ça, je les connais bien. J'ai fêté mes dix-sept ans, moi !

Et il y en a un qui ne quittera pas ma tête avant d'avoir été joué. Vous pensez à la même chose que moi ? BUTTERBEER PONG. Sans plus de gêne que ça, je pousse les gens qui la gênaient sur le côté, un coup de baguette par-ci et là, faut pas déconner non plus. Décalant la table, disposant des pintes de bièraubeurre des deux côtés..

« J'espère que tu es un aussi bon lanceur que beau parleur. » J'énonce assez fort - y'a des spectateurs qui ne veulent rien louper pardi !

Il me manque que des balles. Heureusement que certains bouffons sont assez stupides pour acheter des balles chez Zonko.. J'emprunte la sienne à quelques je-sais-pas-quelle-année qui vient d'entrer et la fait rebondir sur la table. Un gemino et les sièges restés à leur place débordent de petites balles bleues rebondissantes. Pas facile pour les faire rentrer dans les pintes, hmm ?

Je vais le laisser commencer, je connais les bonnes manières, gentlewoman, tout ça etc. Même avec ça il n'a aucune chance de gagner contre moi, alors pourquoi pas ? Je range ma baguette, c'est une version sorcière d'un jeu moldu qui peut bien se passer d'un peu de triche. Un jeu qui ne sortira pas de toute façon de cette salle. Finalement, j'aurais dû demander du Whisky Pur-Feu à la place..

« Je comprendrais si tu ne t'en sens plus capable, évidemment.. Tu t'en sens capable ? » Je fais d'une mine ironiquement soucieuse.

_________________
GRINDEL WAR
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Concierge
avatar
Ludo Hastings
Concierge
ft. : Andy Black
Hiboux envoyés : 89
Entrée à Poudlard : 15/04/2016
Année d'étude en cours: : concierge
Maison répartie : n'a pas étudié a Poudulard
Mornilles : 510
DC : Clover, Drystan, Sara, Elyssa
Chocogrenouilles : 136
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Sam 9 Juil - 19:51


Bon et bien voilà que les bases étaient là, elle semblait bien avoir compris ce que je tentais de lui dire, c’est au moins un point positif. Je lui fis un clin d’œil en signe d’entente mutuelle et parce que je suis incapable de m’empêche de clin d’oeiller quand quelqu’un m’en fait. C’est comme un automatisme, le sourire en coin qui grandissait doucement. Puis voilà, maintenant qu’on était amis on pouvait se permettre de lancer un jeu. M’en fou que ce soit de l’alcool, je crois qu’elle est majeure celle-là et puis comme au départ elle se proposait pour être plus qu’une pote pour moi, on peut bien aller dans ce sens-là. Je ne veux pas dire pour faire quoi que ce soit avec elle, mais bien boire un verre non ? Bref, je me perds tout seule dans mes pensées alors qu’elle semble bien décidée.

Ne perdant pas de temps elle claque des doigts pour que la jolie serveuse nous apporte plein d’alcool en annonçant clairement BUTTERBEER pong, m’enfin. Je crois que c’est ça vu le défi qu’elle me lance. Je finis mon verre d’une traite et me lève à mon tour, un rire sonore s’échappe de ma gorge pour lui servir de réponse alors que je m’installe devant ma table alors qu’un mec que je ne connais pas me tends une balle.

« Tu devrais avoir peur, montrer autant de confiance ne peut que te nuire jeune demoiselle. »

J’ai embarquer dans le jeu en parlant fort, un silence se fait dans la salle avant que le murmures des conversations ne reprennent. Plusieurs personnes se sont rassembler autour de nous. Je me place plus confortablement, remontant les manches de ma chemise, découvrant la manche de tatouage sur mes bras.

Elle me laisse l’honneur, en temps normal, j’aurais dû le lui laisser, mais on ne commencera pas à faire des chichis pour des conneries hein ? Alors je prends la première balle et la lance. J’atteins facilement la cible, on entend quelques applaudissements de ceux qui ont décidé de nous regarder.

« Fait donc attention de ne pas t’étouffer avec ta gorgée darling ! » Quand même un peu arrogant, mais je me le permettais puisqu’elle avait l’air d’avoir ce genre de tempérament aussi. Croisant mes bras sur mon torse, j’observais sa réaction et elle devait boire, ensuite ce serait son tour de tenter de me faire boire. J’avais bien hâte de voir si son surplus de confiance avait raison d’être ou non.


_________________
We're always runnin' away and we don't even stop to think about it. The world's in our hands, They don't need to understand We do it our own way, no matter what they try to say about it.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 117
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 360
Chocogrenouilles : 79
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Mar 12 Juil - 9:57


Peut-être que je devrais avoir peur. Peut-être qu'il est plus fort que moi à ce jeu-là. Et je parle pas que du butterbeer pong. Il sait où il doit viser, il touche sa cible en plein coeur et.. Lui fait vider son verre d'alcool. Bah quoi ? J'ai jamais été très romantique moi.

Son corps et son esprit sont marqués par ses nombreux tatouages, le mien par toutes les conneries et tous les malheurs que j'ai toujours commis aux autres. J'suis sûrement pas une bonne personne, ni une de ces gentils petits sacs à merde qui se laissent marcher dessus sans rien dire. Mais où est le mal ? Il faut pas que je me mette à ressembler à eux, il ne faut pas que leur empathie puisse m'atteindre.

« La confiance en soi ne faillit que lorsqu'elle est inexistante » je rétorque pour la première fois par une phrase intelligente. Vraie, et intelligente.

Mais apparemment, lui aussi a suffisamment confiance en lui pour splasher sa balle dans une pinte. Je la retire et la jette plus loin, j'ai assez de balles pour me permettre de jeter à la volée les balles dégueulasses qui ont trempé dans ma bièraubeurre.

Après avoir éclaté d'un rire totalement surjoué, je lui tends mon verre pour trinquer avec le futur sien et le vide cul-sec. Bah quoi, c'est que de la bièraubeurre. A ce rythme-là, on ferait mieux d'augmenter les doses. Je retourne mon verre pour lui montrer qu'il est bel et bien vide - oh non comment je fais pour boire aussi vite deux pourcents d'alcool ?! :ironie: - et affiche une mine faussement choqué.

« Heureusement que tu m'as prévenue, j'allais avaler de travers.. Quel héros ! »

Il devait espérer que je m'étouffe très fort avec mon verre, mais honnêtement, à part avec un quotient intellectuel inférieur (ou égal) à celui de Drystan, c'est très peu probable. Il est peut-être déçu que je ne sois pas morte pour que la partie s'arrête maintenant - ou il se la joue juste arrogant car il a vu à qui il a à faire.

« Ne pleure pas trop chéri si tu t'étouffes à force de boire. »

A mon tour maintenant. Je m'arme la main dominante et, sans le quitter des yeux, je lance.. A côté. Pourquoi je n'ai pas juste arrêté de le fixer depuis deux minutes au lieu de regarder cette crétine de balle ? Je baisse la tête, concentrant mon regard sur la table vaguement préparée pour l'évènement.

Je. Ne. Veux. Pas. Un. Seul. Putain. De. Commentaire. Compris ?

_________________
GRINDEL WAR
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Concierge
avatar
Ludo Hastings
Concierge
ft. : Andy Black
Hiboux envoyés : 89
Entrée à Poudlard : 15/04/2016
Année d'étude en cours: : concierge
Maison répartie : n'a pas étudié a Poudulard
Mornilles : 510
DC : Clover, Drystan, Sara, Elyssa
Chocogrenouilles : 136
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Sam 16 Juil - 22:30


La confiance qu’elle a en elle fait du bien à voir, il y a beaucoup trop de gens qui ont peur de ce qu’ils sont et peur de ne pas plaire et il y a elle, elle pire qu’un boulet de canon qui te fonce dedans pour te défoncer. Heureusement en fait qu’ils ne soient pas tous comme elle au fond, parce que des boulets de canon ça fait mal ce serait pas mal plus compliquer à gérer. Je n’ai pas d’autre choix par contre de m’incliner sur sa remarque, parce qu’il est vrai que quand on ne fait que semblant d’être confiant on est les premiers à se planter.

Je me lance donc dans le jeu et assez fier de moi, je réussi mon coup. Un sourire satisfait sur les lèvres, je croise les bras sur mon torse en lui disant de prendre garde et de ne pas boire trop vite. Je n’ai pas envie de ramasser quelqu’un par terre, même si on sait que ce n’est pas vraiment avec ça qu’on allait devenir saoul, on ne sait jamais, peut-être que la demoiselle ne tient pas bien l’alcool. Bref, j’aime mieux ne pas prendre de chance.

« Oui, tu peux même m’appeler Batman si ça te chante. »

En lui disant ça, je pointe le tatouage du signe de Batman sur mon bras. Tant qu’à être un super héros, j’aime autant choisir lequel, je n’ai pas envie d’être un Hulk ou encore un Thor… je ne suis pas assez gros pour un, ni assez musclé blond et pur pour incarné le deuxième. En plus elle m’avait demandé quel héros, donc voilà, les explications sont données.

« Je te promet de retenir mes larmes ! » dis-je en lui faisant un clin d’œil, maintenant j’attendais qu’elle lance la balle, mon regard bien ancré dans le sien, je ne sais fichtrement pas comment elle va pouvoir viser sans lâcher mon regard, puis la balle rebondis juste à côté de mon verre. Je me retins de ne pas pouffer de rire, mais le plus drôle était quand même la décomposition de son visage… il faudrait lui proposer de la solution UW pour mieux le conserver…. Parce qu’elle semblait se décomposer encore plus vite qu’une pelure de pomme de terre.

« J’ai presque pitié de toi en ce moment, je te promets que je vais te laisser une chance. » Je lance à nouveau une balle en plein dans la pinte. « Je n’ai juste pas dis quand, aller boit pendant que c’est encore bon. » Un sourire de victoire sur les lèvres, non mais je ne peux pas m’empêcher de la narguer quand même un peu la petite.


Spoiler:
 

_________________
We're always runnin' away and we don't even stop to think about it. The world's in our hands, They don't need to understand We do it our own way, no matter what they try to say about it.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
R. Calypso Rey-G.
Serpentard
ft. : Barbara Palvin
Hiboux envoyés : 117
Entrée à Poudlard : 11/06/2016
Année d'étude en cours: : Septième
Maison répartie : Serpentins
Mornilles : 360
Chocogrenouilles : 79
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Mer 20 Juil - 20:30


J'me recompose un visage et une dignité comme je peux, une lueur d'espoir à quoi m'accrocher, autre chose qu'à ses vêtements car ramper vers lui sans amour-propre pour tirer misérablement sur son jean comme un toutou apeuré ou une chienne.. Nan. Je redresse la tête, fièrement. Lui qui ne tombe pas se relèvera pas. Qu'il reste par terre un moment, puis quand il me regardera tout suppliant je lui dirais "ahahah, alors qui est-c-

« Oui, tu peux même m’appeler Batman si ça te chante. »

Batman ? What the fuck, man ? Bat-man ? Là, faut arrêter de fumer rien ne va plus les jeux sont foutus ou j'sais pas quoi. Nan mais pourquoi il me parle de chauve-souris humaine ? C'est son trip ? Après les hiboux, les chauve-souris ? C'est une blague ? Il perd la boule ? Peut-être qu'il a perdu la boule mais pas le tour de main. C'est qu'il va falloir que je vide un verre de plus ! Sans laisser le temps au verre de toucher mes lèvres, le contenu se retrouve avalé, ingéré, et c'est plié.

« Je ne sais pas si c'est.. Tout cet alcool, » j'commence avec un air feint d'ironisme « Mais j'ai rien compris. »

J'aurais mieux fait d'être une pute, c'est plus satisfaisant que cette conversation déjà j'ajoute en murmurant pas si bas qu'ça. Bah, j'sais pas, j'ai peut-être fumé un truc chelou ou alors y'a pas que de la bièraubeurre dans les pintes.
Nan. Je sais. Vraiment pas. Ce que j'ai. Mais ça tourne. Ptêtre que je devrais viser Ludo avec la balle afin d'avoir une touche ? Il est plus grand, plus..

Blrp, je réprime un haut-le-coeur. Wesh, j'vais vomir ou quoi ? Je fronce les sourcils quelques instants puis secoue la tête : ça passe ça passe. Ne sachant toujours pas trop où viser, je lance quand même hein au pire wth. Par chance - JAMAIS par chance, par talent, putain ! - la balle rentre dans la pinte. Et-tu-vas-bien-aller-te-bourrer-la-face-cronquillement. Nananèreuh. Nacanère. Toute ma maturité m'a abandonnée pour laisser place à un autre sentiment.. L'immaturité ?

« Tu disais quelqu'chose ? Désolée j'tais trop overpréoccupée par le bruit de la victoire. »

J'vais pas aller jusqu'à tirer la langue, mais quand même ça donne envie. Rien que par plaisir de voir sa langue sortir de sa bouche, juste pour le voir jouer au plus gamin des deux. Le plus gamin des deux.. Je regarde la table, les pintes devant moi. L'alcool me rendrait-il.. Accessible ? Accessible aux nigauds, mais.. Est-ce qu'ça marche sur les apprentis jardiniers concierges ?

Je prends toutes les pintes qu'il y a sur la table par les hanses à l'aide de mes deux mains, avant de me le verser sur le visage. Le quart seulement arrive finalement dans mon bec - MOINAL si tu passes par là - mais l'intention qui compte que.. WOH OK. Phrase correcte dans trois, deux, un..

« J't'ai laissé gagner, ça t'fera une histoire à raconter à Rus-hard lors de vos dîners en amoureux. »

Je l'attrape par le bras et le sort de la tannière. Sans lui laisser le temps de répondre, je transplane.. Ouais, transplaner bourrée ou défoncée ou putifiée - mettez à jour les dicos les gars - c'est coule hein ? C'est con ouais ! C'est qu'on émerge au beau milieu d'un lac et honnêtement je sais pas si immature Cali peut nager et remonter à la surface. Moi je peux. Elle n'est pas moi.

L'eau rafraîchit mes sens et bientôt je reprends assez contenance pour attraper Ludo et transplaner. Dans un lieu inconnu, mais y'a de l'herbe et mon cul atterrit en plein dessus. Mes jambes faiblissent, j'vais rester assise j'crois hmm. Je toise Hastings.

L'immature Cali du moment avait laissé place à frigorifiée Cali qui ne rigolait plus trop. L'ÂNE TROTRO, L'ÂNE TROTR- Qui ne voulait plus trop boire. Mais qui voulait gerber. J'ai envie de gerber. J'me tourne vers le côté opposé à Lulu et dégobille mes tripes. Je m'essuie d'la main, pas de quoi paraître classe maintenant. Et j'ai froid. J'allume un feu sur un tas d'herbes et la chaleur tout simplement. La chaleur qui éclaire mon visage froid et mouillé, qui le sèche, sèche celui de Ludo, sèche mon coeur.

_________________
GRINDEL WAR
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Concierge
avatar
Ludo Hastings
Concierge
ft. : Andy Black
Hiboux envoyés : 89
Entrée à Poudlard : 15/04/2016
Année d'étude en cours: : concierge
Maison répartie : n'a pas étudié a Poudulard
Mornilles : 510
DC : Clover, Drystan, Sara, Elyssa
Chocogrenouilles : 136
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: [Calypsouche] Stay Calm... | Ven 22 Juil - 0:28


Je suis choqué, comment ne pas connaître Batman, je suis fils de sang pur et pourtant je connais Batman, tout le monde devrait connaître ce super héros de la nuit, comme moi en ce moment. Je suis un super héros parce que je sais comment viser des balles dans des pintes de bierraubeurre. Acclamez-moi, parce que je sais comment viser, mais je suis un homme c’est normal que je sois capable de m’enligner viser. Je tente de ne pas trop montrer comment je suis heureux pour ne pas que la demoiselle s’offusque, non mais une pute dame en colère ce n’est pas beau à voir et bon. Je n’ai pas envie de m’attirer de foudre de son joli regard.

« Ce n’est pas grave, je te ferais un dessin je suis assez doué quand je veux.
» ça me choque encore autant qu’elle ne comprenne pas, mais bordel, dans quel monde elle vit… sûrement dans celui de sang pur qui ont en horreur les moldus, je sais… moi aussi je viens de ce monde, mais moi je n’écoutais pas gentiment mes parents, parce que mes parents sont nuls. Rabat-joie et inintéressant si on est comme moi, intéressant si on est comme les trois autres moutons qui me servent de frère et sœur.

Puis une balle tombe, directement dans la pinte qui me fais face, mon regard descend vers ledit pichet avant de remonter vers le visage de la lady devant… Lady qui n’avait rien d’une lady vu sa manière de jubiler comme une gamine. Je sors la balle avant de prendre le pichet et d’avaler son contenu en deux gorgées. Reposant celui-ci, je remarque son geste assez étrange, une douche de bierraubeurre…. Chacun ses goûts, un peu trop collant pour moi. Je ne suis pas certain que le type derrière à apprécier non plus. Mais avant que je n’aie pu dire quoi que ce soit, elle attrapa ma main et fit un transplanage d’escorte, comme si j’avais besoin d’une escorte.

On se retrouve dans un lac, sortant ma tête de l’eau, je tente de comprendre ce qui a pu se passer, puis avant que je n’aie pu comprendre ou on était, qu’on atterrit ailleurs sur un sol pas mal plus solide que de l’eau. Bordel, on est où là ? Je tente de regarder autour de moi pour trouver quelque chose qui m’indiquerait… un indice quoi, un tout piti… Le froid est assez intense maintenant qu’on est à découvert, le vent nous frappe de plein fouet.

Puis j’entends ce so… heurk, l’envie de gerber me prend, heurk… Je me lève et va un peu plus loin pour vomir, parce que je ne supporte pas le bruit qu’elle a fait en vomissant, ni même l’odeur qui est transporter par le vent. Je lui gueule en vomissant encore. « Putain lance un evanesco ou un truc du genre. » ce que je fais en même temps de mon côté. Je ne bougerais pas de là tant qu’elle n’aura rien fait de son vomi. Je suis une vrai guénille lorsqu’il s’agit de ce genre de chose, je sens mes jambes toute faibles… Bordel…

Je sors mon paquet de clope de mon manteau et l’allume avant de me rapprocher de la jeune femme. « C’est louche pourquoi tu m’as emmené dans ce genre d’endroit au juste ? Pense pas que je ne fasse quelque chose avec toi hein. »

_________________
We're always runnin' away and we don't even stop to think about it. The world's in our hands, They don't need to understand We do it our own way, no matter what they try to say about it.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Calypsouche] Stay Calm...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Huuuuum.... Hi... I was just... OKAY OKAY STAY CALM AND DON'T SHOOT !!! ~ pv Aleera
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin
» Keep calm and pass your way ♙ Saewald [TERMINEE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: Wizard's Wireless :: Pensine :: Terminés-
Sauter vers: