RSS
RSS



 

 
Gryffondor
avatar
ft. : Annasophia Robb
Hiboux envoyés : 415
Entrée à Poudlard : 18/04/2016
Âge : 16
Année d'étude en cours: : Cinquième
Maison répartie : Gryffindor
Mornilles : 1059
DC : Riri-jolie. <3
Chocogrenouilles : 376
Pan Young
Gryffondor
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Jeu 21 Avr - 9:30
De toute évidence, il faisait noir. Trop noir. Mais Pan aurait pu le prévoir, c'était la nuit; et d'ici quelques heures commençaient les cours. C'était un lundi - le premier lundi de l'année scolaire d'ailleurs - et Pan avait presque oublié la constitution de la Forêt Interdite. Il faut à tout prix réparer cette erreur ! s'était-elle écriée au milieu de la nuit dans le dortoir des Gryffondors.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Après s'être vaguement excusée auprès de ses camarades - comment pouvait-elle dormir alors qu'il y avait tellement de choses à faire lors de la première semaine de septembre ! - elle avait revêtu quelques vêtements piochés au hasard dans sa malle et s'était précipité dehors, sa maladresse légendaire ne devrait plus réveiller personne après cinq ans passés en sa compagnie.

Elle avait couru dans les escaliers, s'était coincée la jambe deux fois dans un satané trou - pourquoi ne faisaient-ils que bouger ! - jusqu'à pousser la lourde porte du château.
Ses cheveux bouclés virevoltant dans le vent, elle avait couru pieds nus mince mes chaussures ! jusqu'à l'entrée de la forêt merveilleuse - ou interdite mais au fond cela ne faisait aucune différence.

"Forêt, ce soir, tu es à moi !" avait-elle dit avant de s'engouffrer lentement dans les bois.

La forêt était exactement comme elle l'était en juin, l'année dernière. Des arbres à perte de vue, des créatures qui la dévisageaient sûrement du regard, et cette incontournable sensation de danger qui lui serrait étroitement le ventre.
Finalement, Pan se dit que c'était ici qu'aurait dû se retrouver sa salle commune. Ou même dans les arbres. Peut-être allait-elle croiser ces hommes mi-chevaux mi-humains ? Bizarrement cet endroit ne lui avait jamais fait peur. C'était depuis sa première année qu'elle avait élu domicile dans ces bois, aussi elle s'y rendait souvent, la plupart du temps seule - personne n'avait-il envie de risquer l'exclusion pour se joindre à elle ? - même s'il lui arrivait de se retrouver avec d'autres personnes dans cette forêt. Tant de choses s'étaient déroulées ici...

S'il y avait bien une chose que la demie-vélane n'avait jamais appris en dépit de toutes ses randonnées nocturnes - tout est beaucoup plus amusant la nuit voyons - c'était la prudence. Peut-être inspirait-elle confiance ? Aussi, la rouge et or, toute fière, inspira un grand coup et rugit :

"Allons voir ce que vous cachez sous ces bois !"


Dernière édition par Pan Young le Dim 24 Avr - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
ft. : Luanna Perez
Hiboux envoyés : 143
Entrée à Poudlard : 19/04/2016
Année d'étude en cours: : sixième
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 443
DC : Padd, Temp et Jay. ♦
Chocogrenouilles : 98
Eden Iversën-Underwood
Serpentard
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Jeu 21 Avr - 10:39
Elle n'arrivait pas à trouver le sommeil. Son esprit bouillonnait de questions sans réponses, l'empêchant de dormir. Elle avait beau se tourner, il ne venait toujours pas. Au vu de l'obscurité de la pièce, la nuit avait bien avancée, d'ici quelques heures, les cours allés commencer. Elle sortit de son lit en essayant de ne pas faire de bruit pour ne pas réveiller celles qui partageaient la même pièce qu'elle.

Attrapant les premiers vêtements qui lui étaient tombés sous la main. Eden se faufila et partit en direction des escaliers. Le froid des couloirs la fit presque claqué des dents. Elle accéléra le pas se mettant presque à courir. Au loin, elle aperçut une chevelure blonde, celle-ci semblait sautiller sur place. Quelle drôle de personnage, pensa t-elle.

Elle ne sut jamais pourquoi, mais elle décida de suivre cette étrange créature. Le vent lui fouettait le visage, le faisant rougir par la-même occasion. Sa chevelure virevoltait allègrement, quelques mèches se collaient contre son visage ainsi que sur sa bouche. Sa course l'amena devant la Forêt Interdite. Eden avait toujours aimé la Forêt, c'était, si elle pouvait le dire, son havre de paix.

Un frisson de plaisir lui traversa tout le corps, elle franchit la Forêt. Eden prit une inspiration pour sentir cette odeur de boisée ainsi que celle du petrichor. Il avait plu cette nuit. Eden continua son trajet tranquillement sans se préoccuper du moindre danger qu'il pouvait peser sur sa tête.

Elle déboucha dans une clairière, quand tout à coup elle entendit un rugissement.

 "Allons voir ce que vous cachez sous ces bois !"

Eden retient un ricanement et se dirigea vers la fautive de ce magnifique hurlement.

"Je suis impressionnée par cette puissance de voix que tu viens de nous démontrer " souffla t-elle doucement un demi-sourire lui étira les lèvres. " Je suis Eden, petite blondinette "    
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar
ft. : Annasophia Robb
Hiboux envoyés : 415
Entrée à Poudlard : 18/04/2016
Âge : 16
Année d'étude en cours: : Cinquième
Maison répartie : Gryffindor
Mornilles : 1059
DC : Riri-jolie. <3
Chocogrenouilles : 376
Pan Young
Gryffondor
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Jeu 21 Avr - 11:11
Pan était tellement excitée durant sa balade nocturne qu'elle n'avait pas remarqué qu'elle était suivie. Non, elle avait tout simplement continué à s'enfoncer de plus en plus dans la Forêt Interdite, attendant que les ennuis la trouvent - ou alors c'était elle qui allait les trouver.
Le fait était qu'une fille - un peu plus vieille aurait-elle dit - ne semblait pas l'avoir quitté d'une semelle. La lionne n'avait aucune idée de combien de temps s'était écoulé depuis qu'elle était descendue de sa salle commune chaude et bien à l'emblème de sa maison.

La cinquième année ne détestait pas grand chose dans la vie. A part l'eau froide, elle assumait plutôt bien toutes ses bêtises et se prendre la main dans le sac ne lui faisait plus bien peur. Pourquoi quelqu'un avait-il décidé de la suivre ? Était-ce pour la faire punir ? Cela Pan pensait bien y arriver toute seule. Juste pour le fait de la surprendre ? Mais là encore, Pan était tout le temps surprise. Exagérant les moindres faits et gestes de toutes les personnes qui l'entouraient, la jeune fille était la personne la moins discrète qu'il pouvait exister sur Terre.

Aussi, lorsque comme un serpent la nouvelle venue se glissa derrière elle, la blondinette sursauta, sortant sa baguette et la pointa sur sa jugulaire. Si elle ignorait son prénom, elle ignorait peut-être son incapacité à lancer le moindre sort ?
Voilà qu'elles se retrouvaient, toutes les deux, dans le noir, tapies dans l'ombre. Eden, disait-elle ? Comme à chaque fois lorsqu'elle était surprise, la jeune Young se mit en colère.

"Tu veux pas la fermer un peu ? Tu vas nous faire repérer !"

C'était exagéré de dire qu'Eden était celle qui faisait le plus de bruit. Pan lui lança un regard noir puis détourna sa baguette en éclatant de rire. Elle s'attendait presque à un retournement de situation de sa part, aussi garda-t-elle sa baguette un main. Un simple lumos et la forêt lui apparut plus nettement. Lumos devait certainement être son sort préféré; un des sortilèges les plus faciles - et qu'elle utilisait le plus souvent.

"Je suis Pan, déesse de cette forêt ! Bienvenue dans mon royaume, tête de strangulot," ajouta-t-elle avec une mine réjouie et le clin d'oeil le moins discret du monde.

Oui, bienvenue chez moi..
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
ft. : Luanna Perez
Hiboux envoyés : 143
Entrée à Poudlard : 19/04/2016
Année d'étude en cours: : sixième
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 443
DC : Padd, Temp et Jay. ♦
Chocogrenouilles : 98
Eden Iversën-Underwood
Serpentard
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Jeu 21 Avr - 12:05
Eden haussa son sourcil droit devant cet étrange énergumène. Un sourire calculateur étira doucement ses lèvres. Elle allait bien s'amuser avec cette drôle de petite créature blonde. L'Anglo-Norvégienne n'écoutait pas vraiment ce que disait la cadette, celle-ci ne faisait que babiller qu'un flot incohérents de paroles tout en gesticulant sur place. Dans tout ce flux de mots, Eden réussit à savoir le prénom de ce petit être.

Pan, quel étrange nom pour une étrange personne. Mais qu'importe, cette Pan allait juste la divertir pendant un court moment. Eden suivait Pan qui s'enfoncée de plus en plus dans la Forêt. La blonde sautillait en marchant tout en gazouillant sur la beauté de la Forêt et qu'elle révérait de croiser un jour ces hommes, mi- chevaux et mi- hommes. Eden l'écoutait d'une oreille distraite, son regard se perdit dans l'horizon.

Eclairé par la baguette de Pan, elles continuaient tranquillement leur trajet. Le silence de la Forêt était perturbé par la cadette. Eden lui jeta quelques fois des regards, montrant ainsi son agacement devant ce raz de marée de mots. Ne se rendait-elle pas compte qu'elle parlée toute seule depuis tout à l'heure ? À croire que non, car elle continuait toujours à parler.

Eden avait les mains dans les poches,  la blondinette s'extasiait sur tous et n'importes quoi. La jeune femme se demanda quelques fois se qui avait pu la pousser à allée vers la plus jeune. De toute façon, elle ne regrettait pas. Son corps avait besoin de cette adrénaline qui la faisait se sentir vivante. C'était comme une drogue pour elle. Sans lui, elle ne serait plus Eden.

Tel un prédateur, elle s'approcha doucement vers Pan et avec lenteur et délectation elle souffla dans la gorge de la cadette.

" Blondie, j'espère pour toi que tu connais ton chemin "
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar
ft. : Annasophia Robb
Hiboux envoyés : 415
Entrée à Poudlard : 18/04/2016
Âge : 16
Année d'étude en cours: : Cinquième
Maison répartie : Gryffindor
Mornilles : 1059
DC : Riri-jolie. <3
Chocogrenouilles : 376
Pan Young
Gryffondor
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Jeu 21 Avr - 12:35
Blondie - non, non, elle s'appelait Pan - marchait depuis un moment déjà, sa baguette éclairant le chemin. L'autre fille prenant ses distances avec elle, Pan ouvrait la voie de ses propres moyens, et elle commençait sérieusement à s'ennuyer. Il fallait qu'elle fasse quelque chose..

"Lumière sur le plateau s'il vous plaît !" s'exclama-t-elle plus pour elle-même en espérant tout de même que - comment s'appelait-elle déjà ? - Eden se décide à allumer sa baguette.

Jetant un coup d’œil à la fille qui se tenait derrière elle, la rouge et or pointa sa baguette sur des copeaux de bois par terre. Grâce à un Incendio - dont la demie-vélane n'était pas peu fière - elle en enflamma quelques uns. Une petite source de chaleur se répandit autour d'elle, éclairant son visage candide. Elle se sentait comme le papillon devant la flamme, elle avait envie de la toucher..

Une brindille craqua et tira la cinquième année de sa rêverie soudaine. Elle sursauta et tourna sur elle-même. Toujours rien. Dommage. Elle choisit deux copeaux au hasard - c'est toujours beaucoup mieux au hasard - et les lança de part et autre de la forêt.

Ce qui se passa fut une des choses les plus ridiculement stupides qu'avait dû connaître la forêt - et depuis l'arrivée de Pan elle en avait connu. Les copeaux qui avaient prit feu enflammèrent petit à petit les autres, ceux qui avaient été jetés plus loin s'occupaient de la forêt.
Pan n'avait jamais eu l'intention de mettre un peu le feu à sa forêt - loin de là - elle souhaitait seulement attirer quelques créatures qui se sentiraient menacer par elles - ou mieux, qui essaieraient de les combattre.

Mais cela ne faisait rien, le feu ne s'était pas si propagé que ça, et de toute façon, le feu ne lui faisait pas peur. Peut-être était-ce le cas de l'arrivante ? De toute façon, Eden devait bien maîtriser Aguamenti ? Une lueur quelque peu démente dans le regard, elle s'approcha d'elle.

"Tu m'as suivi, suis-moi donc jusqu'au bout !"

Pan rigola, prit sa main et s'enfonça un peu plus dans la forêt partiellement condamnée.

_________________
GRYFFIN LOVE
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
ft. : Luanna Perez
Hiboux envoyés : 143
Entrée à Poudlard : 19/04/2016
Année d'étude en cours: : sixième
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 443
DC : Padd, Temp et Jay. ♦
Chocogrenouilles : 98
Eden Iversën-Underwood
Serpentard
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Jeu 21 Avr - 13:39
Eden regarda sa main emprisonnée dans celle de Pan, celle-ci l'a tirée pour mieux s'enfoncer dans la Forêt. La jeune femme n'aurait jamais cru, que la plus jeune avait autant de force dans ce corps rachitique. Elle jeta un coup d'œil derrière elle pour voir les dégâts qu'avait fait la blonde. Bon rien d'alarment. Eden retient un ricanement devant le comportement infantile de Pan. Vraiment, quel personnage dès plus rafraîchissant.

Pan continuait toujours de la tirée pour la faire accélérer. Les arbres défilaient à une vitesse folle et la Forêt semblait s'épaissir à chaque pas. Eden trouvait cette petite escapade complétement délirante. Un petite rire s'échappa, attirant ainsi l'attention de la blonde. Mais cela ne les empêchaient pas de continuer leur course contre la montre.

Eden s'avait le risque que représenté cette petite sortie et les dangers qu'il pouvait y avoir et c'est pourquoi cela rendait cette course existante et dangereuse. Elle se sentait vivante dans cette Forêt peut accueillante. Cette petite Pan arrivait à la divertir et même à lui proposer de jouer avec la Forêt.

Eden savourait ce moment comme si il allait vite y prendre fin trop rapidement. Etrangement elle plaçait des espoirs dans cette étrange blonde, celle-ci avait un petit grain de folie que Eden trouvait  agréable. Un bruit sourd se fit entendre derrière elles. Pan s'était arrêter, un grand sourire barré son visage.

"Blondie, si c'est ce que je pense, tu as intérêt à nous trouver une solution. Car la mienne est plutôt radicale et crois moi tu ne veux pas la connaitre, susurra froidement Eden avec un sourire peu accueillant.    
"
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar
ft. : Annasophia Robb
Hiboux envoyés : 415
Entrée à Poudlard : 18/04/2016
Âge : 16
Année d'étude en cours: : Cinquième
Maison répartie : Gryffindor
Mornilles : 1059
DC : Riri-jolie. <3
Chocogrenouilles : 376
Pan Young
Gryffondor
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Jeu 21 Avr - 14:40
Enfin l'action allait arriver ! Les branches craquaient, les bruits se rapprochaient de plus en plus - Pan pouvait presque palper la peur qui s'emparait progressivement d'Eden, à côté d'elle - et finalement, la créature commençait à apparaître.
Il n'avait plus besoin de Lumos maintenant, le feu éclairant assez la forêt maintenant - quand on parle d'euphémisme... La baguette pointée sur l'arrivant, la demie-vélane comptait peu sur sa magie pour la sortir de là. Après tout, que savait-elle faire ? Elle n'aimait pas non plus fuir. Le but étant de s'attirer le plus d'ennui possible - qui a dit que les ennuis n'étaient pas une source d'amusement ? - la cinquième année allait se contenter, à son habitude, d'énerver la créature au maximum puis de partir. Mais avant de quitter la Forêt, Pan voulait voir de quel bois - littéralement - Eden se chauffait.

Pas de chance, ce soir la créature n'était qu'un centaure.. Ou étaient-ils plusieurs ? Une flèche siffla près de sa tête pour se planter dans l'arbre derrière.

"Tu n'as rien à faire ici jeune humaine. Il jeta un coup d'oeil à la personne qui l'accompagnait. Et encore moins avec une vert et argent. Si tu n'es pas partie d'ici une minute, ton directeur en sera averti. Tu as une minute." Il tira une autre flèche qui alla se loger entre les deux pieds d'Eden.

Pan se fichait des punitions. En fait, elle tenait même un registre personnel où elle les recensait toutes. Non, plus exactement, Pan se fichait des punitions quand tout était entièrement de sa faute. Le centaure repartit - certainement pas pour longtemps - et la jeune fille se dit qu'elles n'avaient pas eu de chance de tomber sur un centaure aussi peu méprisant. Il était vrai que la plupart des centaures la détestait (Peut-être était-ce le cas d'Eden ?) mais ils ne lui faisaient pas peur.
Aussi Pan avait l'impression d'appartenir au cœur de la forêt. Pourquoi voulait-il la chasser ? Énervée par le manque de considération qu'on lui réservait habituellement, Pan jeta sa baguette à terre. A quoi servait-elle dans cette situation ? Quelque peu hébétée, elle la ramassa - sa baguette, tout de même ! - et, comme si c'était la meilleure des choses à faire dans ce genre de situation, tira la langue au centaure qui venait de la quitter. La sorcière tenait toujours fermement la main de la - apparemment - Serpentard.

"LE FAIT DE T'APPELER PAN, ne te donne aucun droit sur cette forêt. DEGAGEZ, TOUTES LES DEUX et ne remettez plus les pieds dans cette forêt ! Le délai est écoulé. Si les punitions n'ont aucun effet sur vous peut-être que des coups de sabots vous remettront sur le droit chemin. Nous ne sommes pas sensibles au charme humain ici." semblait-il s'écrier.

Alors, Pan regarda intensément Eden.

"Bon, tête de strangulot, sors la tête de ta bulle."
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
ft. : Luanna Perez
Hiboux envoyés : 143
Entrée à Poudlard : 19/04/2016
Année d'étude en cours: : sixième
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 443
DC : Padd, Temp et Jay. ♦
Chocogrenouilles : 98
Eden Iversën-Underwood
Serpentard
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Ven 22 Avr - 13:34
Eden se mordit nerveusement ses lèvres, elle n'avouerait jamais mais le centaure en face d'elle l'impressionné. Il n'avait qu'à elle que ce genre de situation arrivée. Elle observa la scène qui se déroulée sous ses yeux ainsi que le moment où Pan avait tiré la langue au centaure. Cette attitude des plus infantile, arracha un demi-sourire à Eden ainsi que un petit rire étouffé. De ce geste elle attira l'attention de tous sûr elle. Eden ne fit pas cas de ce que disait la blonde ainsi que de son regard. Elle n'avait que faire des punitions que le centaure menacé de faire. Elle vit le centaure se préparer à tirer une nouvelle flèche, elle attrapa en deux temps trois mouvements sa baguette et la pointa sur le centaure. Tous deux se jetaient des regards froids et méprisants.

" Posez votre arc et je range ma baguette, dit-elle calmement"

Il hocha la tête et abaissa son arc avec lenteur, Eden fit la même chose. Elle jeta un furtif regard à Blondie, celle-ci tapait du pied et avait les bras croisés en signe d'agacement. Eden secoua sa tête contrariée par l'attitude peu mature de la plus jeune. Si elle voulait que toutes deux s'en sortent vivantes de cette galère, il fallait que la bonde y mette plus du sien.

" Maintenant toi et l'autre, vous devez partir d'ici. La Forêt Interdite n'est pas un terrain de jeu, pour vous jeunes Humaines."

Pan ne semblait pas décider à bouger de place, ses joues s'étaient gonflées en signe de contrariétés. Eden haussa son sourcil en face de cette action, pour le moins inutile dans la situation où elles se trouvaient. La jeune femme se passa une main dans ses cheveux. Elle avait besoin d'une solution là, maintenant.

" Nous nous sommes perdues dans la Forêt, veuillez nous excuser. Mais comprenez nous, avec ma camarade ici présente, nous étions en heure de colle ce soir. Notre professeur nous avaient demandé d'allées chercher une herbe spéciale. "Expliqua Eden, espérant que son mensonge aller les sortir de cette situation.

La blonde la regarda étrangement, trop même. Eden aspirait à ce que Pan ne face pas une bêtise. Elle détourna son regard de Pan, pour regarder à nouveau le centaure. Au vue de sa mine, Eden comprit alors que son explication n'avait aboutit à rien.

" Pour qui me prenez vous, jeune fille ?! Je ne suis pas né de la dernière constellation ! Vous avez intérêt à déguerpir de ma vue, sinon, je ne paye pas cher de votre peau ! S'exclama durement le centaure, il commença à bander son arc et à le pointer sur les deux filles. Pan eut l'audace de tirée une nouvelle fois la langue au centaure.


Son sang ne fit qu'un tour, qu'Eden attrapa sèchement la main de Pan et fila entre les arbres, essayant de semer la troupe derrière elles. Aussi que le pouvait Eden, elle courait, son cœur battait en rompre, sa respiration se fit allaitante. Elle pouvait entendre derrière elle, clairement le vacarme sourd que faisait les sabots des centaures. Pan éclata d'un rire strident faisant sortir Eden de ses penser.
À cause de Pan et de sa maladresse amplifiée par celle d'Eden, les deux on faillait se retrouver de nombreuses fois au sol.

Eden perçut au loin leur chance de survivre à ces maudits centaures trop à cheval sur les règles. Eden se félicitait de se magnifique jeu de mot, même si ce n'était pas la meilleure des situations pour en faire. Mais au moins sa avait le mérite de lui arracher un sourire. Le Lac était leur solution ! Eden tirait encore plus Pan, pour la faire accélérer leurs cadence.

Tête la première, elle se jeta dans l'eau sombre suivit de la blonde. L'eau glacée du Lac, lui mordit les membres de son corps. Pan nagée tranquillement dans l'eau, elle commença à jouer toute seule. Si elle continuait comme ça, les autres aller vite les trouver.

"Mais qu'elle blondasse, celle-là ! " Marmonna Eden face au comportement de la blonde, elle s'en serait presque frappait le front.
Revenir en haut Aller en bas
Gryffondor
avatar
ft. : Annasophia Robb
Hiboux envoyés : 415
Entrée à Poudlard : 18/04/2016
Âge : 16
Année d'étude en cours: : Cinquième
Maison répartie : Gryffindor
Mornilles : 1059
DC : Riri-jolie. <3
Chocogrenouilles : 376
Pan Young
Gryffondor
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Ven 22 Avr - 15:11
[HRP] : Pan, ou comment finir tous ses Rps dans le lac. x)

De toute évidence, Pan venait de passer une des plus mémorables nuits de sa vie. Et dire que certaines personnes dormaient paisiblement dans le dortoir ! Elles devaient dormir un peu moins tranquillement maintenant, mais peu importait à la blondinette. Ce qu'elles pouvaient s'être amusées !
La balade dans la forêt, la rencontre avec les centaures, le (presque !) meurtre des deux jeunes filles dans les bois.. Le lac était, pour ainsi dire, la cerise sur le gâteau.

La demie-vélane devait dire qu'elle avait bien apprécié la justification de sa coéquipière (du moins elle l'espérait à partir de maintenant), quelle amatrice ! Elle en profita même pour faire quelques longueurs dans l'eau gelée du lac. Cela dit elle ne restait jamais trop longtemps à patauger dans la mare du calmar. Strangulots, pensa-t-elle.

"Mais qu'elle blondasse, celle-là !"

Blondasse, c'était le cas de le dire. La cinquième année ne voyait pas tellement de cohérence avec la situation qui s'était déroulée sous leurs yeux, aussi elle se contenta de retenir sa respiration et de plonger sous l'eau la première fois de l'année. Qu'est-ce que le lac avait pu lui manquer aussi ! Et dire, qu'à la surface, une jeune fille manquait le spectacle qui se déroulait sous ses yeux. Elle revint à la surface - éclaboussant au passage Miss Excuse-Bidon - jugea qu'elle ne l'avait pas encore éclaboussé et l'arrosa d'avantage.

"Jette-toi à l'eau, tête de strangulot, tu es de retour dans ton lac !" s'exclama la rouge et or en criant de joie sans s'arrêter de l'éclabousser.

La petite lionne sortit de l'eau. Si elle savait quelque chose - en fait elle ne savait pas grand chose - c'était que les centaures ne les poursuivraient plus dans le lac. Se secouant pour sécher ses vêtements à la manière d'un animal, elle tira l'autre fille de l'eau - mince qu'elle était son nom déjà ? - et essora brièvement ses vêtements. Les siens n'étaient pas un problème. Elle ne s'en faisait pas non plus pour la Grosse Dame. Bah, à l'accoutumée, pensa-t-elle en se demandant quel pouvait être le sens de cette expression.
Elle attendit que la Serpentard se fut séchée puis la prit dans ses bras, la remouillant de plus belle. Ce qu'elle allait lui manquer ! Elle sanglota pendant quelques secondes contre elle, puis séchant ses larmes le plus naturellement du monde, chantonna avec toute l'affection du monde :

"Cette visite vous a été offerte par votre déesse Pan... Gryffondor, petit python pédant !"

Elle continuait de fredonner lorsqu'elle reprit la route du château en sautillant de droite à gauche, quelques algues dans les cheveux. Quelle bonne façon de commencer l'année !

_________________
GRYFFIN LOVE
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard
avatar
ft. : Luanna Perez
Hiboux envoyés : 143
Entrée à Poudlard : 19/04/2016
Année d'étude en cours: : sixième
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 443
DC : Padd, Temp et Jay. ♦
Chocogrenouilles : 98
Eden Iversën-Underwood
Serpentard
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
Dim 24 Avr - 10:24
Elle tendit l'oreille, rien. Le silence complait. Les centaures étaient enfin partit. Eden retient un soupir de soulagement, à cause d'eux, elle était trempée jusqu'aux os. Maudit soit-il ! pensa amèrement la jeune femme. Elle dégagea une mèche qui s'était collé contre son visage. Eden jeta un regard à la blonde celle-ci, continuait toujours à jouer. Reportant son regard sur l'étendu d'arbres, essayant d'apercevoir leurs poursuivants. Mais rien.

Eden remarqua enfin, que la petite blonde était sortit de l'eau. Quelle manière dès plus étrange pour se sécher, pensa amusée la brune. Elle lui fit penser à un petit lemmings de Norvège ou à un petit furet des neiges. Eden commença à sortir de l'eau glacé du Lac avant de finir comme complétement congelée. Mais Pan l'attrapa par le bras, pour la faire sortir plus vite et lui essora rapidement ses vêtements. Eden parut surprise par cette initiative venu de Blondie. L'Anglo-Norvégienne attrapa sa baguette et commença à se sécher.

Deux bras ( devait-elle préciser mouillées ? ), l'agrippa comme si leurs vies en dépendaient. Dans sa nuque, elle sentit Pan sanglotait de plus belle. Elle passa maladroitement son bras autour du corps de la blonde pour la consoler. Celle-ci s'arracha de son étreinte.


" Cette visite vous a été offerte par votre déesse Pan... Gryffondor, petit python pédant ! "
Eden regarda le drôle de personnage qu'était Pan, partir vers la château avec sa démarche qui la caractérisé.
Elle passa une main dans ses cheveux encore humide, un soubresaut la prit. Un éclat de rire franchit de ses lèvres se répercutant dans toute la forêt.

" Quelle nuit dès plus fascinante et amusante ! " Ricana toute seule Eden. " Au plaisir de te revoir petite Pan. J'espère qu'un jour, notre route se recroisera Blondie. " Murmura t-elle avec amusement.
Revenir en haut Aller en bas
 
[OVER] [Eden Iversen-U] Let's see what you're hiding under the wood.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée éprouvante [PV Eden]
» Mickaël Eden
» Dimitri Payet (by Eden-Hazard)
» Inscription d'Eden Marshall
» Chambre d'Eden, Vesna et Chih-Nii

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: Wizard's Wireless :: Pensine :: Terminés-
Sauter vers: