RSS
RSS



 

 
Préfète de Serdaigle
avatar
Olivia Parker
Préfète de Serdaigle
ft. : Amandla Stendberg
Hiboux envoyés : 120
Entrée à Poudlard : 07/03/2016
Année d'étude en cours: : 5ème
Maison répartie : Serdaigle
Mornilles : 196
Failamalle : - Accès au #YoloQG
- Accès à la Salle de Bain des Préfets
DC : ♥️ Leo Purple Lockhart
♥️ Juniper Andrews
♥️ Douglas Sherrington
♥️ Haru Oshima
Chocogrenouilles : 216
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageOlivia Parker - I ain't sassisfied yet! | Mer 16 Mar - 17:55


Southern trees bear strange fruit;
Blood on the leaves Blood at the root;
Black bodies swinging in the southern breeze






Olivia Rose Parker


ft. Amandla Stendberg

♕ Date de naissance: 18 août 1999
♕ Lieu de naissance: Brooklyn, États-Unis
♕ Citoyenneté(s): Américaine et Britanique
♕ Statut Sanguin: Née Moldus


Baguette

25,4 cm | Crin de licorne | Noisettier   «Mademoiselle Parker, c'est normal qu'une petite baguette choisisse une si petite sorcière...» les paroles du vendeur de baguette lui résonneraient longtemps en mémoire. Les mots, quoi que maladroits, n'avaient été émis que dans l'espoir d'illuminer d'un sourire le visage à la mine déconfite d'Olivia. À l'époque, pourtant, elle s'était plutôt renfrogné, considérant que l'emploie du mot 'petite' renvoyait directement à son talent magique. Dès lors, elle s'était juré d'être la meilleure sorcière jamais vue à Poudlard.


WHAT'S YOUR STORY? - Histoire du personnage

Adrian et Harriette Parker sont un couple on ne peut plus tranquille et rangé, menant une existence monotone. Adrian est fonctionnaire, Harriette enseignante au préscolaire. Ils sont mariés depuis 17 ans, habitent un jolie appartement fleuris de Brooklyn, vont à la messe tous les dimanches. Petite, Olivia a donc menée la vie banale d’une petite américaine typique. Brillante, polie à l’excès, soumise et serviable, elle n’hésitait pas à passer de longues heures à s’occuper de ses deux petites pestes de frères quand ses parents étaient trop débordés. L’image aurait été parfaite –et aurait probablement continué de l’être– si ce n’était de Marius, le frère aîné.

Les Parker auraient-ils pu se douter des événements qui ébranleraient les fondements de leur existence si paisible ? Était-ce parce qu’ils n’avaient su décelé la naïveté ou le besoin d’amour criant de leur premier né ? Était-ce parce qu’ils n’étaient pas assez présents pour lui ? La source initiale des ennuies est difficilement traçable et certainement multiple. Toujours est-il qu’à un moment crucial de sa vie, Marius en était venu, d’une manière ou d’un autre, à traîner avec des gens qu’un garçon à l’existence sage comme lui aurait dû éviter comme la peste. Des gens peu fréquentables du voisinage qui l’attirèrent dans une spirale descendante, terrible. Marius commença à se replier sur lui-même alors que l’attraction du danger grandissait. Il se mit à disparaître sans prévenir, à répondre à ses parents de façon évasive, à traîner dans les rues le soir, à commettre en cachette de petits délits. Qui devinrent de plus en plus gros, de plus en plus risqués. Il paraissait bien le Marius, et puis il courait vite et passait inaperçu. Il se retrouva rapidement plongé dans les emmerdes jusqu’au coup, mais il était si avide de reconnaissance, de prouver qu'il était fort lui aussi, qu’il semblait ne demander que ça. On commença donc à lui confier des boulots un peu plus sérieux et beaucoup plus stressant. Le genre de boulot qui nécessite de la discrétion et de se tenir à l’ombre des policiers.

Olivia, âgé alors d’à peine dix ans, n’avait qu’une conscience approximative de la situation. Ses parents faisaient allusion parfois au caractère de Marius qui s’envenimait, aux cernes sous ses yeux, à ses escapades injustifiées de plus en plus fréquentes. Bien entendu, M. et Mme Parker s’inquiétaient, mais ils travaillaient de longues heures pour payer leurs dettes d’études et subvenir aux besoins de quatre enfants, ce qui leur laissait bien peu d’énergie pour s’inquiéter de la crise d’adolescence d'un premier né. Adrian lui-même avait toujours eut une relation difficile avec ses parents qui l’avaient étouffé et trop couvé. Il ne voulait en aucun cas reproduire le même scénario avec son fils. Il le surveillait donc d’un œil résigné et se contentait d’exiger de lui qu’il se présente à l’église les dimanches.

Si bien que quand Marius demanda à Olivia de l’aider à transporter un petit colis en papier Kraft pour lui un soir de printemps maussade, elle accepta de lui rendre service, ne se doutant pas de ce qu’il impliquait. M. et Mme Parker furent bien surpris de voir débarquer deux agents de police sur le perron de leur domicile un peu plus tard ce soir-là. Encore aujourd’hui, Olivia ne se souvient que de ce qu’on lui a raconté par après, ne conservant que de très vagues souvenir de la soirée et des pénibles semaines qui s’ensuivirent. Une salle froide d’un commissariat de police, sa mère qui pleure, son frère qui demeure muet, son père qui ose pousser quelques jurons... Que des flashs décousus, un mécanisme d’autodéfense mental pour la préserver de retourner sans cesses la situation en vains scénarios hypothétiques qui ne pourraient, de toute façon, influencer le résultat final. Marius a été envoyé dans un centre de redressement à l’autre bout du pays. Olivia, innocemment impliquée a miraculeusement été exempté de suivit juridique. Ses parents ont cependant, décidé de l’envoyer vivre en Angleterre chez Floria, sa grand-mère maternelle à l’autorité et aux manières rigoureuses. Par ce geste, M. et Mme Parker éloignaient leur fille de toute cette sombre histoire, la faisait changer d’air, lui offraient un nouveau départ... Ils se sont par ailleurs félicité de leur décision quand, une fois de l’autre côté de l’océan, Olivia a reçu sa lettre de Poudlard. Ils avaient déjà d’un délinquant dans leur maison monotone et rangée, pas besoin d’avoir en plus une sorcière dans les pattes !


IMPERIUM - description psychologique

De petite fille modèle polie et responsable, Olivia est devenue une jeune fille décidée et fonceuse. Meneuse naturelle, elle possède un souci du travail bien fait qui frôle l’obsession. À cause des événements de son enfance, elle déteste qu’une situation lui échappe, ne pas avoir le plein contrôle, si bien qu’elle préfère tout faire elle-même pour être en mesure de tout gérer sans dépendre des autres. Elle est donc indépendante, fonceuse, décidée. C’est parfois une force, parfois une faiblesse. Elle n’accorde que très difficilement sa confiance, s’embarrasse souvent d’une charge de travail monstrueuse et exige d’elle-même la perfection, rien de moins.

Brillante de nature, prenant ses études très au sérieux, elle se répète sans cesse son idéal d’un esprit sain dans un corps sain si bien qu’elle passe presqu’autant de temps le nez dans les livres qu’en train de s’activer à l’extérieur. Elle court, elle nage, elle fait du yoga. Elle dort parfois aussi, entre deux sessions d’études, de fêtes d’amis et séances de sport. Olivia est multitâche et d’une énergie intarissable qui tire principalement sa source dans son orgueil démesuré et son côté compétitif. Elle veut être la meilleure et ne peut se fier qu’à elle-même pour le devenir.

Elle aurait d’ailleurs fait une excellente serpentard, bien décidée à compléter les objectifs toujours plus élevés qu’elle se fixe, mais elle n’est pas prête à tout. Stigmate de ses démêlés avec les forces de l’ordre, elle a un sens de la justice et de l’équité acéré. Issus d’un milieu pauvre, portant le double fardeau d’être une née-moldus de couleurs dans un milieu sorcier majoritairement blanc, elle est particulièrement consciente que tous ne naissent pas avec les mêmes outils en mains. N’ayant pas la langue dans sa poche, elle n’hésitera pas à prendre parole pour défendre les plus faibles. Par ailleurs, elle réalise qu’elle est chanceuse d’être née avec l’intelligence et la vivacité d’esprit qu’elle a, aussi est-elle très généreuse de son temps envers autrui. Elle passera ainsi de longs moments à tenter d’expliquer devoirs et exercices à qui en a besoin. Elle est en général une bonne pédagogue, dont le succès des vulgarisations réside dans un vocabulaire particulièrement imagé et coloré de métaphores loufoques, mais pertinentes. Elle a pourtant parfois de la difficulté à comprendre que d’autres ne comprennent pas ce qui lui parait si simple, menant à des épisodes de crise particulièrement comiques. Au final, il y a dans son attitude et son désir constant d’aider ceux qui en ont besoin, un côté maternel puissant et réconfortant.

Depuis l’incident de sa jeunesse, elle s’éloigne inexorablement de ses parents qui l’ont exilé ailleurs et ont rejeté sa magie. Si elle souhaite devenir si bonne dans tout ce qu’elle entreprend, c’est qu’elle souhaite secrètement les rendre fiers et qu’ils l’acceptent enfin pour ce qu’elle est. Avec les années cependant, elle commence à comprendre que sa véritable famille est celle qu’on se construit. Dans son cas, elle englobe les amis qu’elle s’est fait à Poudlard et qu’elle désir chérir plus que tout.


PORTRAIT - description physique

C'est de ses cheveux  dont elle est le plus fier. Crêpus,survoltés, majestueux. N'en déplaise à la croyance populaire, entretenir un afro qui a de la classe demande une technique particulière et beaucoup d'amour. Elle n'est pas la plus coquette, mais elle aime sa chevelure et elle en prend grand soin.
Celle-ci encadre l'ovale d'un visage particulièrement expressif et à l'air naturellement espiègle. Selon l'émotion, ses lèvres généreuses s'étirent en un large sourire, son nez large se plisse d'un air boudeur, ses sourcils se froncent de manière concentrée. Certains disent qu'on peut lire dans son visage comme dans un livre ouvert et c'est vrai que ses expressions n'ont aucune transparence. Elle a, de plus, des yeux en amande d'un brun profond, mais vifs et pétillant. Elle possède d'ailleurs une pair de lunette qu'elle devrait porter davantage, mais qu'elle se contente d'enfiler lors de longues nuits d'étude intensive.

Sinon, Olivia a un physique plutôt classique et elle fait très attention à son corps. Sa grand-mère la taquine en lui disant qu'elle tente d'être l'incarnation de l'expression «esprit sain dans un corps sain». Olivia se contente de rire, mais sait bien qu'il y a un gros fond de vérité là-dedans. De taille moyenne, la natation l'a rendue svelte et a sculpté ses jambes et ses bras de muscles fuselés. Malgré ses hanches trop large et ses cuisses généreuse, sa taille demeure fine.

Côté style, elle fait preuve d'une affection douteuse pour les vêtements aux formes et aux couleurs éclectiques des années 90 voire 80. Elle est une fan de friperie, mais préfère encore davantage piger dans la garde-robe de sa grand-mère qui s'insurge de voir ses vêtement disparaître constamment.



VERITASERUM


⌇ Participation de la famille de votre personnage dans la grande Guerre de Poudlard du 1er et 2 mai 1998:Nulle participation pour les Parker qui habitaient tous aux États-Unis à l'époque. Sachant ce qui l'attendait, Floria Mbatah, grand-mère du côté maternelle, citoyenne anglaise et mariée à un moldus, a fuie vers les États-Unis dès que les première rumeurs d'un retour éventuel de Vous-Savez-Qui. Après la bataille de Poudlard, elle est cependant revenue vivre dans la campagne anglaise qu'elle aimait tant. Les afternoon tea et les parties de polo lui manquaient trop

⌇ Maison que votre personnage rêve de rejoindre: Elle s’épanouirait probablement davantage chez les aigles que nulle part ailleurs. En plus d'être particulièrement brillante, elle est si perfectionniste et exigeante envers elle-même, qu'elle ne serait pas à sa place dans une autre maison.
⌇ Forme de son patronus: Une loutre
⌇ Que voit-il dans le miroir du Riséd: Dans sa vision du mirroir du Rised, elle suit les traces de McGonagall. Enseignante de métamorphose puis directrice de Poudlard, elle est entourée de ses étudiants avec qui elle partage avec plaisir l'immense savoir qu'elle a su accumuler au fil des ans.
⌇ Sorcier célèbre en modèle: Elle est en complète et totale admiration envers la Directrice Minerva McGonnagall dont elle admire le courage, la force de caractère et la vivacité d'esprit. Elle prend tout ce que dit cette dernière pour de l'or et s'applique, dans un secret plus ou moins bien gardé, à lui ressembler le plus possible.
⌇ Peut-il voir les Sombrals : Heureusement non
⌇ Forme de l'épouvantard: Elle voit un policier moldus. Celui-ci, elle le sait inconsciemment, vient lui annoncer qu'elle doit quitter Poudlard, quitter l'Angleterre et sa grand-mère pour purger la peine qu'elle a jadis évité. Exit Poudlard, sa maison sera dorénavant un établissement pénitencier pour mineurs. Dans cette vision, les erreurs qu'elle a commis inconsciemment plus jeune la rattrapent finalement.
⌇ Odeur de l'Amortentia: Des effluves empyreumatiques, boisées, tanniques: la fumée de la viande qui crépite sur les barbecues de sa jeunesse; la résine des meubles en bois de la bibliothèque; le café qu'elle boit noir et brûlant en hiver, latté et froid en été; les cuillères de caramel salé dévorées en cachette; le cuir de son sac préféré...
⌇ Anecdote:


ACCIO AMORTENCIA


Trois choses que votre personnage aime:
⌇ Bouger:Sportive de nature, elle pratique la natation et le yoga de manière assidue.
⌇ La chaleaur; l'été:Elle n'est pas très choyée par la météo anglaise et s'ennuie cruellement des étés passés chez ses parents. Grisée par un soleil cuisant, elle s'hydratait au jus de fruits, courrait les rues poursuivit par l'échos des rires de ses frères et s'invitait sans gène chez les voisins pour voler un burgers dégoulinant de ketchup. Les étés anglais ont leur charme, c'est vrai, mais ils n'ont pas la même exubérance. Ici, elle aime voir la vie se réveiller dès que le soleil tend de faibles rayons d'entre les nuages. Elle même sort aussitôt ses verres fumés et part se promener.
⌇ La métamorphose:de loin le sujet scolaire quelle préfère et dans lequel elle excelle le plus. Elle est particulièrement fascinée par la métamorphose humaine, sous toutes ses formes et pour elle, l'idée que les apparences sont souvent trompeuses possède un sens profond et complexe.

Trois choses que votre personnage déteste:
⌇ Le Quidditch: elle adore les sports moldus, mais déteste le quidditch. Comme elle a un terrible vertige, elle arrive à peine à embarquer sur un balais. Elle est donc d'une médiocrité consternante au quidditch, ce qui blesse grandement son orgeuil. Elle s'est donc convaincue qu'elle n'était pas mauvaise au Quidditch, mais qu'il s'agissait simplement d'un sport idiot et ingrat qui ne méritait ni ses efforts, ni son attention.
⌇ Les cours de botaniqueD'abbord, elle n'est pas la plus douée manuellement. Ensuite, elle n'a absolument pas le pouce vert. Finalement, elle ne déteste rien de plus qu'avoir de la terre sous les ongles.
⌇ Le préjugés Bien entendu, personne n'aime les jugements de valeurs. Olivia, pour sa part, en tant que née moldus et personne de couleur, se sent souvent doublement affectés par les idées reçues et cela l'exaspère au plus haut point. Non, elle n'a pas volé ses pouvoirs magiques à un sorcier, oui elle aime le melon d'eau et le poulet frit, mais pas à outrance, elle vivait très bien sans plumes et parchemins, non elle n'a jamais mis les pieds en Afrique... Et en plus de tout ça, on rajoute les commentaires railleurs sur ses expressions et son accent américain...


Hey little muggle!


Et vous alors, d'où venez vous?:
⌇ Nom/pseudo: Cami
⌇ Âge: trop vieille
⌇ Comment as-tu trouvé le forum: Je suis le DC de la Dame Grise, peace!
⌇ As-tu une vie particulièrement active IRL?: OUI et j'écris très lentement! Je vais me connecter souvent ici, mais je demande de la patience à mes compatriotes qui voudrons bien rp avec moi :)
⌇ Combien de fois as-tu lu Harry Potter: AHAHAHAHAH oh ciel!
⌇ On t'aime déjà, tu savais?: Moi plus! Mille bisouuus




Dernière édition par Olivia Parker le Ven 1 Avr - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Direction
avatar
Jane McCambridge
Direction
ft. : Caitriona Balfe
Hiboux envoyés : 261
Entrée à Poudlard : 08/02/2016
Âge : 74
Année d'étude en cours: : 7e for ever
Maison répartie : Serdaigle for ever
Mornilles : 978
DC : ♛ Winifred Hopkins
♛ Edward Lupin
♛ Ennis Lufkins
♛ Pollux Hevelius
♛ Aglae Nutcombe
♛ Hanae Oshima
♛ Arth Wenlock
♛ Harold Park
Chocogrenouilles : 176
∞ ∞ http://mimbulusmimbletonia.forumetoile.com ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageChez les aiglons petite loutre sera | Dim 27 Mar - 20:20


Merlin que j'attendais la suite de cette fiche avec impatience et nom d'un crapaud que je n'ai pas été déçue!

Un personnage finement dessiner, vraiment, ça donne presque l'impression de la connaître déjà! (et j'en connais une qui sera ravis de voir Olivia enfin parcourir les couloirs!)

Évidemment, c'est avec beaucoup d'amour et de roucoulement stupide que je te valide, ta place sera chez les Serdaigles jeune enfant.

Have fun petite loutre!

Love,

MM
Revenir en haut Aller en bas
Préfete-en-chef
avatar
Gabrielle Elliott
Préfete-en-chef
ft. : Kate Moss
Hiboux envoyés : 196
Entrée à Poudlard : 17/03/2016
Âge : 18
Année d'étude en cours: : 7ème
Maison répartie : Serpentard
Mornilles : 367
DC : ♥️ Adele Berry
Chocogrenouilles : 351
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Olivia Parker - I ain't sassisfied yet! | Lun 28 Mar - 2:12


J'aime déjà ta Olivia ❤❤ (et j'ai toujours aimer ce prénom en plus !) Je vote pour elle au poste de préfète !

(Et de toute ta fiche mon passage préféré est le fait qu'elle pique les vêtements de sa grand-mère. Genre. Quoi. X))) j'espère qu'elle a le même style que la grand-mere de Neville !)
Revenir en haut Aller en bas
Poufsouffle
avatar
Victoire Weasley
Poufsouffle
ft. : Ola Rudnicka
Hiboux envoyés : 520
Entrée à Poudlard : 27/03/2016
Année d'étude en cours: : 5ème
Maison répartie : Poufpouf
Mornilles : 330
Failamalle : ♥️ Carte du Maraudeur ♥️ Passage secret de la sorcière borgne ♥️ Boursoufflet violet ♥️ Photo dédicacée de Leo Purple ♥️
DC : Chou, Nounours et Drystiflore
Chocogrenouilles : 491
∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞
MessageRe: Olivia Parker - I ain't sassisfied yet! | Lun 28 Mar - 15:40


J'aime tellement ta fiche Je suis deja fan d'Oli (et de sa grand mere !)
J'espere qu'on pourra être amies

_________________
Hold up your head. You were made for victory.   links bio RP
Revenir en haut Aller en bas
 
Olivia Parker - I ain't sassisfied yet!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia / Juliette
» Olivia Jaliva.
» Olivia R. Stass [ Terminé ]
» Présentation Olivia Wells [Gryffondor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mimbulus Mimbletonia :: Let us step into the night :: Homenum Revelio :: [dans la tête de] CAM :: Olivia Parker-
Sauter vers: